OpenRGB - Le Bottin des Jeux Linux

OpenRGB

🗃️ Specifications

📰 Title: OpenRGB 🕹️ / 🛠️ Type: Tool
🗃️ Genre: Tool 🚦 Status:
🏷️ Category: Tool ➤ Input devices ➤ Keyboards & Mice 🍥️ Name:
🔖 Tags: Tool; Keyboard; Mouse 📦️ Arch:
🐣️ Approx. start: 2019-01-29 🍥️ On Deb repo:
🐤️ Latest: 2021-06-03 📦️ Deb: ✓
📍️ Version: Latest : 0.6 / Dev : af01ff5d 📦️ RPM:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ AppImage: ✓
🏛️ License: GPL-2 📦️ Snap:
🏝️ Perspective: First person (interface) 📦️ Flatpak:
👁️ Visual: Text ⚙️ Generic bin.:
⏱️ Pacing: Real Time 📄️ Source: ✓
👫️ Played: Single 🌍️ Browser-based:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 4 stars 👫️ Contrib.: Goupil
🎰️ ID: 16052 🐛️ Created: 2021-06-04
🐜️ Updated: 2021-06-15

📖️ Summary

[fr]: Un pilote libre et multi-plateforme et un démon en espace utilisateur avec une couche d'abstraction lui permettant de prendre en charge l'éclairage des périphériques RVB de toute marque. Il est léger, et offre un kit de développement logiciel permettant à des logiciels tiers de contrôler l'ensemble de vos périphériques RVB - même de fabricants différents. Il permet de nombreuses applications (intégration avec les jeux, synchronisation avec la musique, éclairage d'ambiance, ...), supporte différents langages (C++, Python, C#, Java, ...) et son système de plugins permet étendre ses fonctionnalités. [en]: A libre, multi-platform driver and user-space daemon with an abstraction layer that allows it to support the lighting of RGB devices of any manufacturer. It is lightweight, and offers a software development kit that allows third-party software to control all your RGB devices - even from different manufacturers. It allows many applications (integration with games, synchronization with music, mood lighting, ...), supports different languages (C++, Python, C#, Java, ...) and its plugin system allows to extend its functionality.

🎥️ Videos

🤓️ Présentation des développeurs / Dev presents :


🕯️ How To [en] / [fr] :


���� Linux joue / Linux plays : Alkaris,

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gd(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) ht(202xxx) ht[fr] g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Support their work (Donate)]

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Supported Devices]

🐘 Social
Devs (OpenRGB Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]

Devs (Adam Honse (CalcProgrammer1) [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Chat] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [reddit] [Discord]

🐝️ Related


📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 0.6 (20210601)]
[Gaming on Linux on Mastodon (20210604) (SotE)]

📕 Description [fr]

Un pilote libre et un démon en espace utilisateur prenant en charge les périphériques RVB de toute marque, par l'OpenRGB Team, initié par Adam Honse (CalcProgrammer1).

OpenRGB est un pilote libre et multi-plateforme et un démon en espace utilisateur avec une couche d'abstraction lui permettant de prendre en charge l'éclairage des périphériques RVB de toute marque. Il est léger, et offre un kit de développement logiciel permettant à des logiciels tiers de contrôler l'ensemble de vos périphériques RVB - même de fabricants différents. Il permet de nombreuses applications (intégration avec les jeux, synchronisation avec la musique, éclairage d'ambiance, ...), supporte différents langages (C++, Python, C#, Java, ...) et son système de plugins permet étendre ses fonctionnalités.

Voir aussi / See also : ckb-next, OpenRazer, OpenRGB,

Un contrôle de l'éclairage RVB à source ouverte qui ne dépend pas des logiciels des fabricants. Pour Windows, Linux, MacOS.

Prise en charge des marques ASUS, ASRock, Corsair, G.Skill, Gigabyte, HyperX, MSI, Razer, ThermalTake, etc.

L'une des plus grandes critiques concernant le RVB est l'écosystème logiciel qui l'entoure. Chaque fabricant a sa propre application, sa propre marque, son propre style. Si vous voulez mélanger les appareils, vous vous retrouvez avec une tonne d'applications contradictoires, fonctionnellement identiques, qui se disputent vos ressources d'arrière-plan. En plus de cela, ces applications sont propriétaires et réservées à Windows. Certaines nécessitent même des comptes en ligne. Et s'il existait un moyen de contrôler tous vos appareils RVB à partir d'une seule application, à la fois sur Windows et sur Linux, sans aucun souci ? C'est ce qu'OpenRGB se propose de réaliser. Une seule application pour toutes les contrôler.

Contrôlez le RVB sans gaspiller les ressources du système

Interface utilisateur légère
OpenRGB reste simple avec une interface utilisateur légère qui ne gaspille pas les ressources d'arrière-plan avec des images et des styles personnalisés excessifs. Elle est peu gourmande en RAM et en ressources CPU, ce qui permet à votre système de continuer à briller sans nuire à vos performances de jeu ou de productivité.

Contrôlez le RVB à partir d'une seule application

Éliminez les bloatwares
Si vous possédez des appareils RVB de plusieurs fabricants différents, vous avez probablement installé plusieurs programmes différents pour contrôler tous vos appareils. Ces programmes ne se synchronisent pas entre eux et se disputent toutes les ressources de votre système. OpenRGB vise à remplacer chaque logiciel propriétaire RGB par une application légère.

Contribuez vos appareils RVB

Source ouverte
OpenRGB est un logiciel libre et gratuit sous la licence GNU General Public License version 2. Cela signifie que tout le monde est libre de voir et de modifier le code. Si vous connaissez le C++, vous pouvez ajouter votre propre dispositif avec notre couche d'abstraction matérielle RVB flexible. Le fait d'être une source ouverte signifie que de nouveaux dispositifs sont constamment ajoutés !

Contrôlez le RVB sous Windows, Linux et MacOS.

Multi-plateforme
OpenRGB fonctionne sous Windows, Linux et MacOS. Le contrôle RVB n'est plus une fonctionnalité exclusive à Windows ! OpenRGB a été testé sur les processeurs X86, X86_64, ARM32 et ARM64, y compris les mini-PC ARM tels que le Raspberry Pi.

Intégrez le RVB dans vos jeux, votre musique, etc.

SDK OpenRGB
OpenRGB fournit un kit de développement logiciel basé sur le réseau, qui permet à des logiciels tiers de contrôler l'ensemble de votre RVB. Cela permet l'intégration de jeux, la visualisation de musique, l'éclairage d'ambiance et tout ce que vous pouvez imaginer. Les liaisons SDK sont disponibles pour plusieurs langages de programmation, notamment C++, Python, C#, Java, etc. OpenRGB comprend également un client SDK qui vous permet de synchroniser plusieurs systèmes sur le réseau.

Étendre OpenRGB avec des plugins

Interface de plugin
OpenRGB fournit une interface de plugins. Les plugins peuvent ajouter des fonctionnalités supplémentaires à l'interface utilisateur d'OpenRGB. Ils peuvent fournir de nouvelles fonctionnalités sans avoir à exécuter un logiciel externe. Les plugins existants comprennent un moteur d'effets, un récepteur de données E1.31 et un éditeur de présentation visuelle.



📕 Description [en]

"A libre and universal driver for RGB devices (of any manufacturer)" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

Open source RGB lighting control that doesn't depend on manufacturer software. For Windows, Linux, MacOS.

ASUS, ASRock, Corsair, G.Skill, Gigabyte, HyperX, MSI, Razer, ThermalTake, and more supported

One of the biggest complaints about RGB is the software ecosystem surrounding it. Every manufacturer has their own app, their own brand, their own style. If you want to mix and match devices, you end up with a ton of conflicting, functionally identical apps competing for your background resources. On top of that, these apps are proprietary and Windows-only. Some even require online accounts. What if there was a way to control all of your RGB devices from a single app, on both Windows and Linux, without any nonsense? That is what OpenRGB sets out to achieve. One app to rule them all.

Control RGB without wasting system resources

Lightweight User Interface
OpenRGB keeps it simple with a lightweight user interface that doesn't waste background resources with excessive custom images and styles. It is light on both RAM and CPU usage, so your system can continue to shine without cutting into your gaming or productivity performance.

Control RGB from a single app

Eliminate Bloatware
If you have RGB devices from many different manufacturers, you will likely have many different programs installed to control all of your devices. These programs do not sync with each other, and they all compete for your system resources. OpenRGB aims to replace every single piece of proprietary RGB software with one lightweight app.

Contribute your RGB devices

Open Source
OpenRGB is free and open source software under the GNU General Public License version 2. This means anyone is free to view and modify the code. If you know C++, you can add your own device with our flexible RGB hardware abstraction layer. Being open source means more devices are constantly being added!

Control RGB on Windows, Linux, and MacOS

Cross-Platform
OpenRGB runs on Windows, Linux and MacOS. No longer is RGB control a Windows-exclusive feature! OpenRGB has been tested on X86, X86_64, ARM32, and ARM64 processors including ARM mini-PCs such as the Raspberry Pi.

Integrate RGB into your games, music, and more

OpenRGB SDK
OpenRGB provides a network-based Software Development Kit, which allows third-party software to control all of your RGB. This allows for game integrations, music visualization, ambient lighting, and anything else you can imagine. SDK bindings are available for multiple programming languages including C++, Python, C#, Java, and more. OpenRGB also includes an SDK client so you can synchronize multiple systems over the network.

Extend OpenRGB with Plugins

Plugin Interface
OpenRGB provides a plugin interface. Plugins can add additional functionality to the OpenRGB user interface. These can provide new features without having to run external software. Existing plugins include an effects engine, an E1.31 data receiver, and a visual layout editor.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Installation à partir du paquet Debian/Ubuntu :

• Un paquet Debian/UBUNTU est disponible, il suffit d'installer ce paquet (simplement en cliquant dessus, à condition d'avoir installé au préalable le paquet gdebi en dépôts).


Installation à partir du binaire au format AppImage :

• Un binaire au format AppImage est disponible. Pour l'installer, il suffit de le rendre exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier).


➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DE L'INTERFACE :

• Si vous avez téléchargé un fichier AppImage, après l'avoir rendu exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier) : cliquez sur ce livrable.

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (✘ v. 0.6 & ✘ 405ff7f) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :
Le : 4 Juin 2021
⏱️Durée du test : 5 minutes.

💻️ Configuration utilisée:
Debian Testing 64-bit
CPU : AMD Ryzen 7 2700X (8 coeurs)
Carte mère : MSI B450 GAMING PRO CARBON AC (RVB)
Carte graphique : GeForce RTX 2070
Écrans : 2 écrans de 3440x1440 pixels
Clavier : Roccat Vulcan (RVB)
Souris : G-Lab Kult-Iridium (RVB)
RAM : 32Go
Joystick : Logitech Rumblepad (2 pads analogiques, un pad numérique, et retour de force).
Noyau : Linux 5.6.0-1-amd64 x86_64
Driver graphique : nvidia v.440.82 (version propriétaire)

▸ Encore une digression, cette fois-ci sur mon clavier :

J'ai récemment fait l'acquisition d'un clavier Roccat Vulcan (en fait j'en ai acheté 2, dont un Roccat Vulcan TKL Pro, directement chez le fabricant parce que je ne l'ai pas trouvé en France) disposant d'un éclairage RVB. Je ne l'ai pas acheté pour çà (ce n'est pas un truc qui m'attire spécialement), mais plutôt pour :
- la beauté du clavier,
- sa qualité de fabrication et ses touches switch
- et ce que j'adore le plus, sa molette de contrôle du volume multimédia (j'écoute tout le temps de la musique avec des volumes sonores qui changent constamment, et j'aime aussi augmenter le volume sonore quand une musique me plaît particulièrement).
- je ne voulais pas d'un clavier qui risquait de diffuser mes mots de passe par Wi-Fi ou Bluetooth à qui voudrait bien les écouter, donc je souhaitais absolument un clavier filaire.

Inconvénients :
- il demande un temps d'adaptation (j'avais un clavier plat, j'étais habitué à peu de débattement des touches et des touches rapprochées, et là les touches ont un écartement et un débattement plus important, et du coup j'ai tendance à faire davantage de fautes de frappes),
- l'éclairage met en évidence la fonction principale des touches en occultant l'affichage des fonctions secondaires, générant là encore un temps d'adaptation - voir des erreurs de saisie (exemple : la touche "5" affiche un "5" très nettement, mais la sérigraphie du "(" présente sur la même touche est peu lisible car non éclairée et d'un blanc pâle, et de ce fait, pendant un certain temps j'avais tendance à la confondre avec le "{" de la touche "4" car proche graphiquement et physiquement),
- et le logiciel de contrôle des effets lumineux ne fonctionne que sous Windows (il s'installe sous Linux via Wine, mais je ne suis pas parvenu à le paramétrer, la fenêtre s'ouvre mais les paramètres liés à mon clavier ne s'affichent pas). Bon ça ne me dérange pas trop dans la mesure où je ne l'avais pas acheté pour çà. Mais maintenant que j'ai un périphérique qui prend en charge certaines fonctionnalités, aussi futiles fussent-elles, j'aimerai qu'elles fonctionnent (qu'est-ce que je suis bête :).

Chose trop rare :
Je me suis trompé dans ma commande (ce qui vient à renforcer ma remarque précédente :), j'ai commandé un clavier Français (ok) et un clavier Allemand (je ne sais pas comment çà a pu arriver :). J'en ai eu confirmation en lisant mes mails, après quelques jours de vacances en Bretagne, m'inquiétant de n'avoir rien vu arriver à mon retour, et un affreux doute sur la question m'ayant traversé l'esprit pendant mon séjour là-bas. Trop tard pour recommencer la commande, le matériel était déjà livré (c'est une voisine qui avait réceptionné le colis chez elle).
Sans trop y croire, j'ai contacté Roccat (par mail, en Anglais), et le constat est qu'ils ont été très compréhensifs et fantastiques. Heureusement je n'avais pas ouvert le carton du clavier Allemand ; ils ont spontanément offerts de prendre à leur charge le retour du clavier en Hollande via le transporteur Fedex (qui est venu le chercher à mon domicile parce que le bureau le plus proche était à 520km A/R).
Alors là je dis : chapeau bas et mille merci à Roccat : une entreprise sérieuse qui fabrique du matériel de haute technicité et de très grande qualité avec un service après-vente hors paire !

▸ Le test

Bref, j'ai un (bon) clavier RVB, ça serait top si je pouvais paramétrer la lumière sous Linux.
Problème, le clavier est très récent (il est sorti fin 2020 d'après mes lectures), et après l'avoir testé avec plusieurs logiciels sous Linux : aucun ne le supporte pour l'instant.
Et OpenRGB - aussi soigné soit-il, ne fait pas exception : l'interface se lance bien (bravo et merci pour les paquets Debian et AppImage), mais mon clavier n'est pas reconnu :(
Il ne reconnaît pas davantage ma souris, ni ma carte mère - ayant toutes deux des fonctions RVB, et n'étant pas pour autant très récents.
A la manière des pilotes d'imprimantes, il faudra sans doute s'armer de patience pour une bonne reconnaissance du matériel RVB sous Linux. Espérons que l'effort va se poursuivre.