OpenKropki - Le Bottin des Jeux Linux

OpenKropki

🗃️ Specifications

📰 Title: OpenKropki 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Puzzle 🚦 Status:
🏷️ Category: Puzzle ➤ Board Game ➤ Go ➤ GUI ➤ Internal AI only 🍥️ Name:
🔖 Tags: Puzzle; Board game; Go Engine; Go GUI; Mouse 📦️ Arch:
🐣️ Approx. start: 🍥️ On Deb repo:
🐤️ Latest: 2021-04-16 📦️ Deb:
📍️ Version: Latest : 0.4 / Dev : r278 📦️ RPM:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ AppImage:
🏛️ License: MIT 📦️ Snap:
🏝️ Perspective: First person (interface) 📦️ Flatpak:
👁️ Visual: Fixed screen ⚙️ Generic bin.:
⏱️ Pacing: Real Time 📄️ Source: ✓
👫️ Played: Single & Multi 🌍️ Browser-based:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil
🎰️ ID: 16044 🐛️ Created: 2021-05-25
🐜️ Updated: 2021-05-31

📖️ Summary

[fr]: Une implémentation solo (2 IAs disponibles) / multi (en hotseat) libre et multi-plateforme du jeu Kropki (Dots), une variante papier + crayon du jeu de Go très populaire dans certains pays d'Europe de l'Est, notamment pour sa simplicité et sa facilité d'accès. Cette implémentation très soignée offre une ravissante interface pour le paramétrage, le lancement ou la reprise d'un jeu avec ou sans IA (et même le jeu IA vs IA), avec un tablier disponible en 4 tailles, et le tout accompagné d'effets sonores. Un très bon jeu. [en]: A libre, multi-platform SP (2 AIs available) / MP (hotseat) implementation of the Kropki (Dots) game, a pen & paper variant of the Go game that is very popular in some Eastern European countries, especially for its simplicity and ease of access. This very neat implementation offers a nice interface for setting up, starting or resuming a game with or without AI (and even the AI vs. AI game), with a board available in 4 sizes, and all accompanied by sound effects. A very good game.

🎥️ Videos

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) ht(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Mateusz Viste (mv_fox) [fr] [en]) : [Site 1 2 3] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Kropki / Dots) [fr] [en] [de]]
[Libregamewiki]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 0.4 (20201119)]
[Libregamewiki (20201121) (SotE)]

📕 Description [fr]

Une implémentation du jeu Kropki, par Mateusz Viste (mv_fox).

OpenKropki est une implémentation solo (2 IAs disponibles) / multi (en hotseat) libre et multi-plateforme du jeu Kropki (Dots), une variante papier + crayon du jeu de Go très populaire dans certains pays d'Europe de l'Est, notamment pour sa simplicité et sa facilité d'accès. Cette implémentation très soignée offre une ravissante interface pour le paramétrage, le lancement ou la reprise d'un jeu avec ou sans IA (et même le jeu IA vs IA), avec un tablier disponible en 4 tailles, et le tout accompagné d'effets sonores. Un très bon jeu.


OpenKropki est une implémentation libre et multi-plateforme du jeu 'kropki'. Il fonctionne sur la plupart des systèmes POSIX (Linux, BSD...) et sur Windows. Licence MIT.

Le 'Kropki' est un jeu de papier et crayon qui était très populaire en Pologne (kropki), en Russie (точки), en Tchécoslovaquie (židi), en Ukraine (крапки) et dans quelques autres pays d'Europe de l'Est. Le nom du jeu se traduit simplement par "points".

Le concept est similaire à celui du Go, bien qu'il ait dû être adapté au jeu sur papier :

• à tour de rôle, chaque joueur place un nouveau point sur le terrain.
• Lorsqu'un joueur parvient à placer ses points tout autour d'un groupe de points ennemis, il crée une "base" et capture les points ennemis qui s'y trouvent.
• Une base ne peut pas être traversée par l'ennemi, mais elle peut être capturée.
• la partie se termine lorsqu'il n'y a plus de place sur le terrain : le joueur qui a capturé le plus grand nombre de points ennemis a gagné.

Histoire

Le jeu est probablement né de la grande popularité du Go en Union soviétique dans les années 70. Les difficultés liées au manque d'équipement spécifique, ainsi que la complexité et l'ambiguïté de certaines règles du Go, ont conduit à une adaptation du Go pour être joué sur papier. Étant donné l'abondance des variations du nouveau jeu et sa large diffusion presque simultanée à travers l'URSS, ce processus s'est très probablement déroulé spontanément et n'a pas eu de centre unique.

📕 Description [en]

"A libre implementation of the Kropki (Dots) game, a pen & paper variant of the Go game" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

OpenKropki is an open-source and multiplatform implementation of the 'kropki' game. It runs on most POSIX systems (Linux, BSD...) and on Windows. MIT license.

'Kropki' is a pen & paper game that was quite popular in Poland (kropki), Russia (точки), Czechoslovakia (židi), Ukraine (крапки) and a few other eastern European countries. The game's name translates simply as 'dots'.

The concept is similar to Go, although it had to be adapted for on-paper gameplay:

• each player takes turns into putting a new dot on the field.
• when a player manages to put his dots all around a group of enemy dots, he creates a 'base', capturing the enemy's dots that lie inside.
• a base cannot be trespassed by the enemy, but it can be captured.
• the game ends when there is no place left on the field: the player that captured the highest number of enemy dots wins.

History

The game was presumably born because of the widespread popularity of Go in the Soviet Union during the '70. Difficulties associated with the lack of specific equipment, as well as the complexity and ambiguity of some rules of Go, led to an adaptation of Go to be played on paper. Given the abundance of variations of the new game and its almost simultaneous wide distribution across the USSR, this process most probably took place spontaneously and did not have a single center.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

• Pas de binaire disponible.


➥ Installation à partir du source du jeu :

(✔ v. 0.4) Si vous souhaitez quelque-chose de très récent (versions de développement) et/ou qu'il n'y a pas de binaire disponible pour votre architecture (32/64-bits), la compilation du source est tout indiquée, voir un passage obligé.

▸ Installation des dépendances :
• Installez les bibliothèques SDL (voir la fiche "006 - Glossaire & licences courantes" du Bottin).

▸ Compilation du jeu :
• Dans son répertoire racine lancez :
$ make
(ou, pour accélérer la compilation, "$ make -j8" si vous disposez d'un processeur 8 threads, à adapter pour vous)
↪ vous obtenez le binaire : openkropki


LANCEMENT DU JEU :

• En console dans son répertoire racine lancez : $ ./openkropki

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (✔ v. 0.4) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :
Le : 25/05/2021
⏱️Durée du test : 5 minutes.

(test de fonctionnement & premières impressions)

Le jeu se compile très facilement.
L'interface est très soignée, avec une superbe page d'accueil permettant de lancer une nouvelle partie, de reprendre une partie en cours, de paramétrer le jeu (langue, son, "Shaded bases"(hachure des terrains conquis, voir la copie d'écran ci-dessus)), d'obtenir la présentation du jeu ou de quitter.
Le lancement d'une nouvelle partie donne accès à d'autres paramètres :
- choix de la taille du tablier (format A7, A6, A5, A4),
- sélection du joueur A : Humain, IA Dumbo ou IA Tigran,
- sélection du joueur B : Humain, IA Dumbo ou IA Tigran,
- lancement du jeu.

Des effets sonores sont joués à chaque gain de territoire et en fin de partie : excellent !

Je l'ai testé d'abord en solo vs une IA, mais n'étant déjà pas bon au jeu de Go, çà ne s'est pas amélioré ici (j'ai donc décidé de recommencer ma copie d'écran en faisant s'affronter 2 IAs, ce qui est moins déshonorant :)). L'IA Tigran semble nettement plus forte que l'IA Dumbo.
Pour une copie d'écran plus élégante, j'ai finalement recommencé la partie en faisant s'affronter 2 IAs Tigran.

Une très bonne implémentation du jeu.
Un grand bravo et merci à son auteur !