Lionheart Remake - Le Bottin des Jeux Linux

Lionheart Remake

🗃️ Specifications

📰 Title: Lionheart Remake 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status:
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ Role-playing game ➤ Action RPG ➤ Platformer 🍥️ Name:
🔖 Tags: Action Platformer; Jump and Run; Shooter; Adventure; Magic; LionEngine engine; Fantasy; Retro; Pixel Art; Retro; Remake; Level Editor 📦️ Arch:
🐣️ Approx. start: 2007-03-07 🍥️ On Deb repo:
🐤️ Latest: 2021-07-03 📦️ Deb:
📍️ Version: Game : Latest : 1.1.0 / Dev : 845d6f3 📦️ RPM:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ AppImage:
🏛️ License: GPL-3 📦️ Snap:
🏝️ Perspective: Side view 📦️ Flatpak:
👁️ Visual: 2D Side-scrolling ⚙️ Generic bin.: ✓
⏱️ Pacing: Real Time 📄️ Source: ✓
👫️ Played: Single 🌍️ Browser-based:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support: ✓
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 11773 🐛️ Created: 2012-03-11
🐜️ Updated: 2021-10-17

📖️ Summary

[fr]: Un remake libre et multi-plateforme du jeu éponyme, un jeu d'action et de combats de type médiéval-fantastique, prenant place dans le royaume des félins humanoïdes. Le joueur est Valdyn, un voleur courageux et téméraire, aussi surnommé Lionheart. L'empire rival dirigé par Norka s'est emparé du joyau sacré du royaume, blessant et pétrifiant d'une flèche empoisonnée la promise de Valdyn. Si le joyau n'est pas présenté à la grande fête, le Roi devra abdiquer. Après avoir été interpellé, informé puis armé de pouvoirs magiques par les prêtres du Roi, Valdyn part à la recherche de Norka... [en]: A libre & multi-platform remake of the eponymous game, a fantasy platform hack and slash game, taking place in the kingdom of humanoid felines. The player is Valdyn, a courageous and reckless thief, also nicknamed Lionheart. The rival empire led by Norka seized the sacred jewel of the kingdom, wounding and petrifying Valdyn's promise of an poisoned arrow. If the jewel is not presented in the Showing Festival, the King will have to abdicate. After being arrested, informed and then armed with magical powers by the King's priests, Valdyn sets off in search of Norka ...

🎥️ Videos

🎥️ Trailer :


🤓️ Présentation des développeurs / Dev presents :


🕹️ Gameplay :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Support their work (Donate)]

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames (Lionheart)] [Gros Pixels (Lionheart) [fr]] [Hall Of Light (Lionheart)]

🐘 Social
(Lionheart Remake) Devs (Pierre-Alexandre LARRIEU-ARGUILLE (b3dgs, Byron 3D Games studio, DjThunder) [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Lionheart, original) Devs (Thalion Software [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Chat] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Lionheart) [fr] [en] [de]]

📦️ Misc. repositories


🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title: Lionheart Remake
🦊️ What's: A libre remake of the eponymous game, a fantasy platform hack & slash game, taking place in the kingdom of humanoid felines
🏡️ http://www.b3dgs.com/v7/page.php?lang=en§ion=lionheart_remake
🐣️ https://github.com/b3dgs/lionheart-remake
🔖 #linux #game #rpg #platformer #libre #bin

🐧 Update: 1.0.0
💼️ Major update
📌️ Changes: No changelog
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🎥️🏝️ http://youtu.be/GRDtIo-nlZs

📕 Description [fr]

Un remake du jeu Lionheart (du studio Thalion Software, sur Amiga), par Pierre-Alexandre LARRIEU-ARGUILLE (b3dgs, Byron 3D Games).
Il utilise le moteur LionEngine. En Java.

Lionheart Remake est un remake libre et multi-plateforme du jeu éponyme (avec la participation bienveillante de ses concepteurs), un jeu d'action et de combats de type médiéval-fantastique à défilement latéral et sur plateformes, prenant place dans le royaume des hommes-chats, une race de félins humanoïdes. Le joueur y incarne l'un de ses sujets, Valdyn, un voleur courageux et téméraire, aussi surnommé Lionheart. L'empire rival dirigé par Norka s'est emparé du joyau sacré du royaume (aussi nommé Lionheart), blessant et pétrifiant d'une flèche empoisonnée la promise de Valdyn. Si le joyau n'est pas présenté à la grande fête, le Roi devra abdiquer. Après avoir été interpellé, informé puis armé de pouvoirs magiques par les prêtres du Roi, Valdyn part à la recherche de Norka...


Lionheart Remake est un jeu de plateforme, reprenant le plus d'éléments possibles du jeu original. L'histoire est la même : Vous, un Homme-Chat nommé Valdyn se voit recevoir de nouveaux pouvoirs par Le Roi, afin de mettre un terme à la menace grandissante de Norka, un monstre voulant détruire Le Royaume. Llene, la promise de Valdyn a été enlevée. Celui-ci part à la recherche de Norka, loin du Royaume, afin de le retrouver. Mais le voyage ne sera pas facile !

En effet, votre long périple se divise en plusieurs parties. Vous allez devoir traverser plusieurs régions avant de toucher au but. L'aventure est composée de 15 niveaux dont 7 régions distinctes. Chaque région a ses propres éléments, monstres ...

Caractéristiques générales

▸ Cible

• Utilise le LionEngine
• Nécessite Java 8
• Multiplateforme (testé sur Windows, Linux, Android)
• Nécessite au moins 32 Mo de RAM
• Nécessite au moins 6 Mo d'espace disque libre

▸ Fond d'écran

• Introduction, menu, crédits
• Défilement 2.5D avec 96 lignes de parallaxe
• Jusqu'à 256+ couleurs en utilisant l'effet de barre de trame
• Effet de distorsion de l'eau
• 9 thèmes distincts (Marécage, Grotte d'araignée, Ancienne ville, Lave, Grotte secrète, Dirigeable, Dragon, Tour, Norka)
• 14 niveaux uniques
• Format musical original Amiga Sonic Arranger

▸ Gameplay

• 4 mouvements directionnels (gauche-droite-sauter-accroupir)
• 7 attaques distinctes (horizontale, verticale, tourner, au sol, sauter, glisser, tomber)
• Touches personnalisables
• La sensation de mouvement dépend de l'endroit où vous vous trouvez sur la carte (glissades, pentes...)
• Nombreux monstres et objets par niveaux
• 4 niveaux d'épée (dégâts croissants)
• Santé jusqu'à 8 (compte des blessures avant la mort)
• Talismans jusqu'à 99 (qui augmentent la santé maximale)
• Lifes jusqu'à 99 (nombre de morts avant game over)
• 1 objet caché pour une fin alternative
• 4 Big Boss

▸ Spécial

• Editeur de niveau



🌍️ Wikipedia (Lionheart) :

Lionheart est un jeu vidéo d'action développé par Thalion, sorti en 1993 sur Amiga.

Synopsis

Dans un royaume lointain, une pierre précieuse sacrée, le Lionheart, vient d'être dérobée par l'empire rival de Narka. La disparition de la pierre, qui doit être présentée au peuple dans trois jours à la grande fête, menace la position du souverain. Le Grand prêtre a consulté les Dieux : c'est la destinée de Valdyn, un resquilleur qu'on surnomme Lionheart pour son courage et sa témérité, de récupérer le symbole sacré. Arrêté sans ménagement par la garde, Valdyn se voit informé des évènements par le roi en personne. « Excusez-moi mon Seigneur, (...) mais il n'y a aucune récompense qui pourrait me persuader d'aller m'aventurer sur l'empire de Norka. » Agacé, le roi le menace de lui faire goûter sa salle de torture et devant le mutisme de Valdyn, se décide à lui révéler la terrible vérité. Sa fiancée Ilene priait dans l'antichambre du Temple quand une flèche perdue des forces de Narka l'a touchée. La pointe empoisonnée l'a littéralement pétrifiée. Valdyn lève les bras au ciel. Il n'a plus le choix, il doit partir : si un antidote existe, c'est là-bas qu'il devrait le trouver. Après que le grand prête l'eut doté de forces magiques pour accroître sa résistance, Valdyn harnache un petit dragon apprêté par le roi et s'envole vers les contrées sauvages merveilleuses.

Système de jeu

Lionheart est un jeu d'action qui mêlent plates-formes et combat. Le héros évolue dans un environnement 2D visualisé de profil qui se déploie par scrolling multidirectionnel. Il doit faire son chemin jusqu'à la fin de chaque niveau en contournant les obstacles posés par l'environnement et en éliminant les créatures. Certaines phases de jeu se déroulent à dos de théropode et de dragon volant.

Le héros peut courir, s'accroupir, sauter, se suspendre à des cordes et grimper à certaines saillies. Il est équipé d'une épée et maîtrise différentes attaques : transversale, aérienne, tourbillon (le héros fait une volte-face) et piquée (après un saut). Le héros peut aussi attaquer lorsqu'il est accroupi (coup de pied), lorsqu'il est suspendu ou lors d'une glissade (à l'épée). La force de frappe de l'épée peut être améliorée au cours du périple. Le jeu implémente une petite physique avec une gestion dynamique des sauts, des effets d'élan (pour augmenter la longueur du saut), de balancier (pour atteindre une plate-forme supérieure) et de flottaison.

Les points de vie du héros sont symbolisés par des cœurs, au nombre de quatre au commencement de l'aventure. À chaque contact avec un ennemi ou un piège, un cœur se vide. Le personnage régénère les cœurs en ramassant des potions, petites ou grandes, dans le décor. Des boules de vies, qui apportent une vie supplémentaire, et des cristaux, qui permettent d'augmenter le nombre total de cœur (100 cristaux = 1 nouveau cœur; jusqu'à huit maximum) sont à collecter dans des zones secrètes.

Le jeu comprend 15 niveaux répartis sur une dizaine d'environnements : les marais, les grottes aux araignées, l'ancienne cité, la mer de lave, la grotte à gobelins (c'est la voie secrète pour découvrir l'amulette et la fin complète), le vaisseau volant, le ciel, la tour et la salle du trône. Le jeu propose trois niveaux de difficulté. Dans le mode LionHard, certains niveaux sont remaniés et présentent des chemins parallèles. La difficulté du jeu est réputée élevée sans être insurmontable (il y a plusieurs continues). La compatibilité avec les joysticks à deux boutons est assurée.

Développement

Lionheart est né de la volonté du studio allemand Thalion de créer un nouveau jeu d'action sur Commodore Amiga, avec l'objectif d'en faire un titre de premier plan, qui repousse les limites techniques et graphiques de la machine. Fondé en 1988 par d'anciens demomakers, le studio Thalion est réputé dans la communauté Amiga, Atari ST et Commodore 64 pour produire des titres techniquement évolués (Wings of Death, No Second Prize).

Erik Simon, cofondateur du studio, imagine le concept de Lionheart en 1991. Le game designer fait appel au programmeur autrichien Erwin Kloibhofer et au graphiste hollandais Henk Nieborg pour développer le jeu. Les deux créateurs ont déjà collaboré sur un premier jeu, Ghostbattle, avant d'intégrer le studio interne de Thalion en 1991. Michael Bittner est également impliqué dans la programmation additionnelle (scrolling 3D, intro, extro). Les musiques de jeu et les effets sonores sont composés par Matthias Steinwachs. Matthias Moerstedt (routines sonores, patching), Jurie Horneman (histoire, idées) et Dieter Rottermund (illustration de la couverture) sont également crédités au générique.

Le développement de Lionheart prend douze mois. Le projet est ambitieux et de l'avis de Erik Simon, c'est surtout le travail de passionnés, conscients que faire un jeu d'action sur Amiga à cette époque n'aboutirait probablement pas à un succès commercial. Le jeu s'ouvre ainsi sur une mise en garde contre le piratage, un fléau qui gangrène les ventes à une époque où la situation de la machine sur le marché est de plus en plus critique. Lionheart est délibérément dénué de système de protection contre la copie.

Le jeu est conçu pour tourner sur un simple Amiga 500 (technologie de 1985) équipé de 1MB de mémoire vive. Il fonctionne sur la plupart des modèles de la gamme (de l'A500 à l'A3000 en passant par l'A1200) et tire a minima parti des ressources supplémentaires des amiga disposant de cartes accélératrices. Il tient sur quatre disquettes et peut être installé sur disque dur (l'installation nécessite toutefois un Amiga disposant d'au moins 1,5MB de mémoire vive).

Plus d'une centaine de couleurs sont affichées à l'écran avec une palette particulièrement bien choisie (un A500 est « supposé » ne pouvoir afficher que 32 couleurs indexées simultanément dans un jeu, parmi 4096). L'animation tourne à 50 images par seconde avec un scrolling différentiel fluide sur plusieurs dizaines de plans qui donne de la profondeur aux environnements (un effet de parallaxe relativement similaire peut être apprécié dans Elfmania). Les modes Extra Half-Brite (EHB) (Les grottes sont des niveaux utilisant le mode EHB pour compenser la non-utilisation d'effets graphiques particuliers. Les fichiers graphiques d'origine IFF des grottes sont en 64 couleurs) et Dual-Playfield (cf. processeur Denise) de la machine sont notamment mis à contribution. Le style visuel rappelle des titres comme Shadow of the Beast (1989) et Unreal (1990).

Les séquences cinématiques d'introduction et de conclusion sont réalisées dans un style expressionniste avec des vignettes à peine animées. La bande-son comprend 14 morceaux : Intro, Airship, Swamp, Spider Cave, Ancient Town, Boss, Flight, Tower, Lava, Secret, Norka, Ende 1, Ende 2 et Credits.

Accueil

(...)

Adaptation et émulation

En 2007, un développeur amateur français, Pierre-Alexandre, a réalisé l'adaptation de Lionheart sous Windows. Le gameplay, les graphismes et la bande-son sont proches de la version Amiga (le matériel original a été récupéré avec la participation bienveillante des créateurs). L'architecture des niveaux a cependant été modifié et le programme implémente un éditeur de niveau. Par ailleurs, la version originale continue à vivre à travers des émulateurs (notamment UAE).

📕 Description [en]

"A libre remake of the eponymous game, a fantasy platform hack & slash game, taking place in the kingdom of humanoid felines" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

Lionheart Remake is a platform game, keeping as much as possible elements of the original game. The story is the same: You, a Cat-Man called Valdyn, got new capacity by The King, in order to destroy the growing threat of Norka, a monster wanting to destroy The Kingdom. Llene, promised woman of Valdyn has been kidnapped. Valdyn has to search for Norka, far of The Kingdom, in order to find her. But the trip won't be easy !

Indeed, your long tour is divided into several parts. You will have to cross a lot of area before to reach the end. The adventure is made up of 15 levels by including 7 distinct areas. Each area has its own elements, monsters...

General features

▸ Target

• Uses the LionEngine
• Requires Java 8
• Multiplatform (tested on Windows, Linux, Android)
• Need at least 32MB of RAM
• Need at least 6MB of free disk space

▸ Background

• Introduction, Menu, Credits
• 2.5D scrolling with 96 parallax lines
• Up to 256+ colors using raster bar effect
• Water distortion effect
• 9 distinct themes (Swamp, Spidercave, Ancient Town, Lava, Secret Cave, Airship, Dragon Fly, Tower, Norka)
• 14 unique levels
• Original Amiga Sonic Arranger music format

▸ Gameplay

• 4 directional movements (left-right-jump-crouch)
• 7 distinct attacks (horizontal, vertical, turning, on ground, jumping, sliding, falling)
• Customizable keys
• Movement feeling depends on were you are on the map (slides, slopes...)
• Many monsters & items per levels
• 4 sword's levels (increasing damages)
• Health up to 8 (hurt count before death)
• Talisments up to 99 (which increases the maximum health)
• Lifes up to 99 (number of death before game over)
• 1 hidden item for alternative ending
• 4 Big Boss

▸ Special

• Level editor


🌍️ Wikipedia (Lionheart):

Lionheart is a 1993 action-platformer developed and self-published by German video game developer Thalion Software for the Amiga. Featuring a fantasy setting and motif, the game takes place in the land of the Cat People, a race of feline humanoids, who are threatened by the evil Norka. The player assumes control of Valdyn, an outlaw swordsman who is also known as "Lionheart" (after the holy relic of the Cat People) because of his fierceness and courage. During the course of the game, players have to fight their way through 14 levels filled with monsters and environmental hazards, with the bulk of the gameplay consisting of melee combat and precision platforming. Lionheart was born from the desire of Austrian programmer Erwin Kloibhofer and Dutch graphic designer Henk Nieborg to create "a really outstanding action game for the Amiga". Development for the game lasted 16 months and, upon its release, Thalion explicitly used it to test if the piracy-ridden Amiga market was able to sustain ambitious action games. Critical reception was positive, with reviews praising the game's graphics, soundtrack and level design, calling it one of the best games of its kind.

Plot

One day, Valdyn was gambling in his favorite inn when a group of royal guards arrived and arrested him. After an unpleasant time in the palace's dungeon, he is summoned by the King and is assigned a quest: the Lionheart, the holiest relic of the Cat People and center of their religion, has been stolen by thieves sent by the evil Norka. If the King is not able to demonstrate his divine right to rule by publicly displaying the holy relic in the upcoming Showing Festival, he will be forced to abdicate and be replaced by his arch-chancellor Nargle. Furthermore, the night the Lionheart was stolen, Valdyn's beloved Ilene was praying in the Temple's entrance chamber and the thieves turned her to stone using a very rare poison which can only be found in Norka's country. If there is a cure, Norka's domain would be the place to look. Based on his nickname, the priests declare that Valdyn is destined to reclaim the jewel and escort him to the temple to prepare him for his quest.

In the introduction, Valdyn is given a flying dragon but on his way to Norka's country, he is abducted by a flying ship. Valdyn escapes and is forced to travel on foot. The first few levels feature an environment of swamps and caves before Valdyn reaches a city in Norka's domain. A "volcano level" follows, which includes a hidden level where the player can gain several power-ups and an amulet. In the following level Valdyn finds a dinosaur-like steed running after Norka's flying ship. Valdyn frees his dragon, and rides it towards Norka's flying fortress in a level that resembles a horizontally scrolling shooter. The final levels feature Valdyn climbing to the top of the fortress and his final confrontation with Norka. The game epilogue has Valdyn return the Lionheart in the Temple, still grieving for Ilene. However, in the optimal ending, if the player has found the amulet in the earlier hidden level, Valdyn is able to heal Ilene.

Gameplay

Lionheart is a side scrolling action-platformer. Players move from left to right fighting their way through levels filled with monsters and environmental hazards like water, chasms, lava and fireballs. Valdyn can run, jump, crouch, swing and climb bits of the scenery. When running downhill, Valdyn gains speed which enables him to jump much further than normally. There are also ropes and slopes to slide down, but then he cannot get back up the way he came, so they should be approached with care. Combat is an important part of the game. Valdyn is armed with a sword and is able to perform several attack moves, including a high strike, a middle strike, a low kick, a reverse strike (which enables him to swirl around and attack enemies behind him), a jump strike and a downward strike (where Valdyn jumps in the air and then slams down into the ground using his sword).

The game is divided into 14 levels, some of which feature end-of-level boss fights. At first, the player has four health points, three lives and two continue options. Health points are lost whenever Valdyn is hit, and a life is lost whenever health reaches zero, or Valdyn suffers a fatality as in when falling into a chasm. There are a number of power-ups (usually in hidden sections of each level) like "Energy Drinks" that replenish health, and "Life Spheres" which grant more lives. Each level has several "Energy Crystals" which the player can collect. Every 100th crystal "unlocks" one life point out of four more available; optimal performance means that the player can have a maximum of eight life points before the end of the game, making survival easier. During the course of the game, the player can also find more powerful swords; the more powerful a sword, the less hits are required to kill a stronger opponent.

There are three difficulty levels. The harder levels feature harder opponents, but also differently designed environments, offering an additional gameplay experience. Moreover, many of the stages are significantly expanded, resulting in an even longer game than before.

Development

(...)

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

• (✔ v. 1.0.0) Binaire Java : Un binaire Java (.jar) est disponible, rendez-le exécutable s'il ne l'est pas déjà (clic droit sous votre gestionnaire de fichier).

➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DU JEU :

• En console dans son répertoire racine lancez : $ java -jar lionheart-remake-pc-1.0.0.jar

• Options : pour améliorer l'affichage du jeu (interface plus grande notamment) :

Cliquez sur le fichier Java "lionheart-remake-pc-1.0.0.jar" pour l'éditer, puis cliquez sur le fichier /com/b3dgs/lionheart/lionheart.properties pour le modifier et modifiez les sections suivantes :
# Resolution
resolution.width = 1024
resolution.height = 768

# Zoom value [0.8 - 1.3]
zoom = 1.3

puis enregistrez.


⌨️ TOUCHES :

Il se joue au clavier et à la souris (mon joystick n'est pas reconnu).

Quelques-unes :
• Navigation (dans les menus) : touches fléchées.
• Validation (dans les menus) : clic gauche de la souris.
• Déplacements du protagoniste et sauts/se baisser : touches fléchées.
• Pause : touche "P"

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (0.0.8 ou 0.0.7) :
Il ne vous aura peut-être pas échappé que la version affichée sur la copie d'écran est la 0.0.7 alors que nous avons téléchargé et installé un exécutable estampillé 0.0.8.
Des effets sonores sous l'interface, mais pour l'instant pas de son dans le jeu. Les graphismes sont d'époques, mais assez jolis.
L'interface est de qualité. Le jeu souffre d'un manque de précision des contrôles, à moins que cela ne soit dû à la lenteur du moteur.
Néanmoins le gameplay est assez bon.

🕵️ Test (✔ v. 1.0.0) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :
Le : 3 Juillet 2021
⏱️Durée du test : 15 minutes.

Après avoir modifié les paramètres d'affichage (j'ai suivi le tuto sur le WIKI du jeu, voir la section "Installation" mise à jour ci-avant), l'affichage me semble nettement plus agréable (interface plus grande et graphisme plus fin - selon mes impressions / goûts).

La bande son est cette fois-ci de la partie, ce qui améliore nettement l'expérience de jeu.
Mon joystick n'est pas reconnu, néanmoins le jeu se joue très bien avec les touches.
Pour naviguer sous l'interface il faut utiliser la souris - notamment pour valider les choix retenus.
Ensuite toutes les actions s'effectuent avec les touches fléchées.
On peut éliminer certaines créatures en sautant dessus, mais ce n'est généralement pas une bonne idée (on perd des points de vie). Il y a des bonus à ramasser (en haut des arbres notamment) et des monstres et plateformes de différents types.
Le gameplay est plutôt bon, typique des jeux des années 90. Excellent !
Un grand bravo et merci à ses auteurs (l'auteur original, et Pierre-Alexandre LARRIEU-ARGUILLE pour son remake) !