FreeOrion - Le Bottin des Jeux Linux

FreeOrion

🗃️ Specifications

📰 Title: FreeOrion 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Strategy 🚦 Status:
🏷️ Category: Strategy ➤ Wargame (on map) ➤ Sci-fi ➤ Space-empire-building 🍥️ Name: freeorion
🔖 Tags: Master of Orion; Strategy; 4X; Tactical; Conquest; Diplomacy; Management; Exploration; Diplomacy; Building; Space; Space warfare; Sci-fi; Procedural Generation; Classic; Tech tree; Moddable; PvP; Local Multi 📦️ Arch: ✓
🐣️ Approx. start: 2003-04-29 🍥️ On Deb repo: ✓
🐤️ Latest: 2021-09-01 📦️ Deb: ✓
📍️ Version: Latest : 0.4.10.2 / Dev : 51feb85 📦️ RPM: ✓
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ AppImage:
🏛️ License: Code : GPL-2 / Artwork : CC BY-SA 3.0 📦️ Snap: ✓
🏝️ Perspective: Top-down 📦️ Flatpak: ✓
👁️ Visual: 2D ⚙️ Generic bin.: ✓
⏱️ Pacing: Turn-Based 📄️ Source: ✓
👫️ Played: Single & Multi 🌍️ Browser-based:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Jonas ROCKENBAUER
🎰️ ID: 11084 🐛️ Created: 2010-08-20
🐜️ Updated: 2021-09-16

📖️ Summary

[fr]: Un jeu libre et multi-plateforme de conquête et de domination galactique (sur carte) au tour par tour de type 4X, inspiré (sans en être un clone) de la trilogie des Master of Orion, se jouant en solo (contre des IAs de différents niveaux) ou en multi (en LAN). C'est un 4X par sa notion d'élévation d'une nation (à la manière d'Europa Universalis 2) et par son moteur de combat tactique polyvalent. Sa conception modulaire permet un haut degré de personnalisation. [en]: A libre, multi-platform, turn-based space empire and galactic conquest (4X, on map) computer game, inspired (without being a clone) by the Master of Orion trilogy, played in single (against different levels of AIs) or multiplayer (on LAN). It is a 4X game, by its notion of elevation of a nation (like the Europa Universalis 2 game) and by its multi-purpose tactical combat engine. Its modular design allows a high degree of customization.

🎥️ Videos

🕯️ How To : v.0.4.7.1, v.0.4.1,


🕹️ Gameplay (SP) [en] / [en] / [fr] : v.0.4.7.1, v.0.4.7, v.0.4.4,


🕹️ Gameplay (MP) : v.0.4


🐧 Linux joue / Linux plays : Open Source Games (v.0.4.8),

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site 1 2] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(0.4.8) ht(0.4.7.1) ht(0.4.1) mp(0.4) g(0.4.7.1) g(0.4.7) g(0.4.4) g(0.4.2) g(0.4.2) g(0.4.5) g[fr](0.4.5) g[de](0.4) g[de](0.4.4) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [Reviews] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Support their work (Donate)]

🍩️ Resources
• Multiplayer matchmaking server : [1rst public multiplayer FreeOrion server]
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (FreeOrion Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (FreeOrion) [fr] [en] [de]]
[Wikipedia (Master of Orion) [fr] [en] [de]]
[Jeux libres [fr]] [The Linux Game Tome] [HOLaRSE [de]]

📦️ Misc. repositories
[Debian] [Repology] [pkgs.org] [archlinux] [Snap] [Flatpak] [PortableLinuxGames]

🕵️ Reviews


🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title: FreeOrion
🦊️ What's: A libre, turn-based space empire and galactic conquest (4X, on map) game
🏡️ http://www.freeorion.org/index.php/Main_Page
🐣️ https://github.com/freeorion
🔖 #linux #game #space #empire_building #libre #bin #deb #rpm #arch #snap #flatpk

🐧 Update: 0.4.10.2
💼️ Minor update
📌️ Changes: https://www.freeorion.org/forum/viewtopic.php?f=12&t=11730
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From: https://mastodon.social/@holarse/106794725212411051
🎥️🕹️ http://youtu.be/KiDMCRNw9b8
🎥️🐧 http://youtu.be/2atHnYAFQgU

📕 Description [fr]

Un jeu de conquête et de domination galactique de type 4X dans la tradition de la trilogie des Master of Orion, par la FreeOrion Team.

FreeOrion est un jeu libre et multi-plateforme de conquête et de domination galactique (sur carte) au tour par tour de type 4X, inspiré (sans en être un clone) de la trilogie des Master of Orion, se jouant en solo (contre des IAs de différents niveaux) ou en multijoueur (en LAN). C'est un jeu de type 4X (eXploration, eXpansion, eXploitation et eXtermination), par sa notion d'élévation d'une nation (à la manière du jeu Europa Universalis 2) et par son moteur de combat tactique polyvalent. Sa conception modulaire permet un haut degré de personnalisation.

Comment gagner ?

La victoire est acquise de l'une des 3 manières suivantes :
• en éliminant l'ensemble des vaisseaux et planètes appartenant aux autres empires,
• en effectuant une R&D sur la technologie "Singularity of Transcendence" (NdT : "Singularité de la Transcendance"),
• en capturant "l'Experimentor Outpost" (NdT : "l'Expérimentateur d'avant-poste") qui peut être caché quelque part dans la galaxie.


FreeOrion est un jeu d'Empire spatial et de conquête galactique (4X) au tour par tour, libre, open source, développé et construit par le projet FreeOrion.
FreeOrion s'inspire de la tradition des jeux Master of Orion, mais n'est pas un clone ou un remake de cette série ou de tout autre jeu.

État des lieux

FreeOrion, un jeu open source inspiré du jeu Master of Orion, est un jeu de stratégie spatiale épique au tour par tour qui s'appuie sur le modèle classique '4X' en intégrant des éléments de construction de nation comme ceux d'Europa Universalis 2 ainsi qu'un moteur de combat tactique polyvalent. Bien que sa conception modulaire open source permette une personnalisation importante du moteur de jeu et des éléments de scénario par la communauté, l'équipe FreeOrion est dédiée à la construction d'un univers vivant et respirant sur un modèle de «grande campagne».

La victoire s'obtient de trois manières :

• en éliminant tous les vaisseaux et planètes appartenant à d'autres empires. Notez qu'il n'y a pas encore de message SitRep (NdT : "Situation Report", report de situation) pour ce type de victoire.
• en effectuant une R&D sur la technologie "Singularity of Transcendence" (NdT : "Singularité de la Transcendance")
• en capturant l'Experimentor Outpost (NdT : l'expérimentateur d'avant-poste) qui peut être caché quelque part dans la galaxie - notez qu'il n'est pas (encore) garanti qu'il y ait des Experimentors dans chaque galaxie, et que lorsqu'ils lanceront des monstres, un SitRep vous avertira, néanmoins ils sont censés constituer un challenge de fin de jeu. Définir "Monsters" à "none" vous assurera que ces derniers ne sont pas en jeu.

L'agressivité des empires IA est définie dans les paramètres d'agressivité max, les IA "Maniacal" (NdT : démentes) et "Aggressive" sont réellement capables de vaincre d'autres IA et de gagner le jeu lui-même, le niveau d'IA "Beginner" (NdT : débutant) laissera normalement les autres empires tranquille et se contentera simplement de se défendre. La plupart des IA seront réglées à un niveau maximal d'agression (la valeur par défaut est "typical"), une petite proportion sera à un niveau juste en dessous (s'il y en a un).

Une fonctionnalité de diplomatie nominale a été activé, vous pouvez faire des offres de paix aux AI. Les IA "Maniacal" vont toujours refuser l'offre, d'autres auront la possibilité d'accepter la paix et la libre circulation des vaisseaux sur le territoire. Cette fonctionnalité est prévue pour une amélioration substantielle du gameplay.

📕 Description [en]

"A libre, turn-based space empire and galactic conquest (4X, on map) game" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

FreeOrion is a free, open source, turn-based space empire and galactic conquest (4X) computer game being designed and built by the FreeOrion project.
FreeOrion is inspired by the tradition of the Master of Orion games, but is not a clone or remake of that series or any other game.

Vision Statement

FreeOrion, an open-source game inspired by Master of Orion, is a Turn-Based game of epic space strategy that builds on the classic '4X' model by incorporating the nation-building elements of games such as Europa Universalis 2 and a versatile tactical combat engine. While its modular, open-source design allows for a significant degree of customization of the game engine and the story elements by the community, the FreeOrion team is dedicated to the construction of a living, breathing universe in a 'grand campaign' model.

Victory is achieved in one of three ways:

• by eliminating all ships and planets belonging to other empires. Note that there is not yet a SitRep message for this victory type.
• by researching the Singularity of Transcendence technology
• be capturing the Experimentor Outpost that may be hidden somewhere in the galaxy - note that Experimentors are not guaranteed (yet) in every galaxy, when they launch monsters a sitrep will warn you but they are meant to be an end game challenge. Setting Monsters to "none" will ensure they're not in your game.

AI empires will be more aggressive depending on their max aggression settings, both Maniacal and Aggressive AIs are actually capable of defeating other AIs and winning the game themselves, the Beginner level AI will normally leave other empires alone and merely try to defend itself. Most AIs will be at the max aggression selected (the default is "typical"), a small proportion will be at one step below that level (if there is one).

A very nominal diplomacy feature has been enabled, you can make peace offers to AIs. Maniacal AIs will always decline the offer, others will have a chance of agreeing to peace and free movement of ships within territory. This feature is planned for substantial improvement.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Le jeu est en dépôt, il suffit d'installer le paquet.


PORTS :

TCP 12346 (port de connexion des joueurs, à forwarder éventuellement)
UDP 12345 (port de détection des jeux disponibles et de découverte, pas nécessaire d'être forwardé)

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test de Jonas ROCKENBAUER (0.3.13) :
Un bon jeu 4X (exploration, expansion, exploitation et extermination) qui promet de belles choses pour l'avenir une fois certain bugs gênants corrigés : l'IA n'est pour l'instant pas au point et quelques bugs d'ergonomie et de traduction (un conseil : laissez le jeu en anglais) viennent ternir la jouabilité. Il possède toutefois un potentiel énorme. A suivre !


💡️ Commentaires généraux:
De nombreuses versions sont sorties depuis ce dernier test. Nous enlevons la précédente évaluation (4 étoiles) dans l'attente d'un nouveau test.