Doki Doki Literature Club - Le Bottin des Jeux Linux

Doki Doki Literature Club

🗃️ Specifications

📰 Title: Doki Doki Literature Club 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status:
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ Visual Novel ➤ Otome Game 🍥️ Name:
🔖 Tags: Visual Novel; Otome Game; Anime; Multiple Endings; Choices Matter; Ren'Py engine; Mature; Cute; Horror; Keyboard; Mouse; Touch Friendly 📦️ Arch:
🐣️ Approx. start: 🍥️ On Deb repo:
🐤️ Latest: 2017-10-02 📦️ Deb:
📍️ Version: Latest : 1.1.1 📦️ RPM:
🏛️ License type: Free/Free price 📦️ AppImage:
🏛️ License: Free 📦️ Snap:
🏝️ Perspective: Third person 📦️ Flatpak:
👁️ Visual: 2D ⚙️ Generic bin.:
⏱️ Pacing: Real Time 📄️ Source:
👫️ Played: Single 🌍️ Browser-based:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15356 🐛️ Created: 2018-01-23
🐜️ Updated: 2020-12-12

📖️ Summary

[fr]: Un visual novel gratuit de type otome game sur un thème d'horreur psychologique. Le joueur est un lycéen rejoignant un club de littérature et interagissant avec ses nouveaux camarades. Il écrit un poème pour le club de littérature en choisissant des mots parmi une liste de propositions. Chaque mot choisi étant du goût de l'une des protagonistes (Sayori, Natsuki et Yuri), ce choix permettra de dédier le poème à l'une d'entre elles, puis de déclencher des moments privilégiés avec elle par la suite. Plusieurs fins sont possibles. [en]: A free otome game on a psychological horror theme. The player is a high school student joining a literature club and interacting with his new classmates. He writes a poem for the Literature Club by choosing words from a list of proposals. Each word chosen being of the taste of one of the protagonists (Sayori, Natsuki and Yuri), this choice will allow to dedicate the poem to one of them, then to trigger privileged moments with her thereafter. Several endings are possible.

🎥️ Videos

🎥️ Trailer : (202xxx)


🕹️ Gameplay [en] / [en] / [fr] : (202xxx), (202xxx), (202xxx),

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : [Itch.io] - Name your own price

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Team Salvato [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Twitch] [Interview 1 2]
Devs (Dan Salvato [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Artwork (art) (Satchely [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [OpenGameArt] [pixiv] [DeviantArt] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Artwork (art) (Laszlo Neserd (VelinquenT) [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [vk] [OpenGameArt] [pixiv] [DeviantArt] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Doki Doki Literature Club!) [fr] [en] [de]]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[metacritic] [itch.io]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Gaming on Linux (20180122)] (SotE)

📕 Description [fr]

Un visual novel gratuit de type otome game (drague) sur un thème d'horreur psychologique, par la Team Salvato.
Il utilise le moteur Ren'Py.

Doki Doki Literature Club (DDLC) est un visual novel gratuit de type otome game sur un thème d'horreur psychologique. Le joueur est un lycéen rejoignant un club de littérature et interagissant avec ses nouveaux camarades. Il écrit un poème pour le club de littérature en choisissant des mots parmi une liste de propositions. Chaque mot choisi étant du goût de l'une des protagonistes (Sayori, Natsuki et Yuri), ce choix permettra de dédier le poème à l'une d'entre elles, puis de déclencher des moments privilégiés avec elle par la suite. Plusieurs fins sont possibles.


Écrirez-vous un chemin dans son cœur ?

Salut, c'est Monika !

Bienvenue au Club de Littérature ! J'ai toujours rêvé de faire quelque chose de spécial avec les choses que j'aime. Maintenant que vous êtes membre du club, vous pouvez m'aider à réaliser ce rêve dans ce joli jeu !

Chaque jour est rempli de bavardages et d'activités amusantes avec tous mes adorables et membres uniques du club :

Sayori, la jeune rayonnante qui valorise le plus le bonheur;
Natsuki, la fille trompeusement mignonne qui a du punch et de l'assurance;
Yuri, la timide et mystérieuse qui trouve du réconfort dans le monde du livre;
... Et, bien sûr, Monika, la dirigeante du club ! C'est moi !

Je suis très heureuse de vous faire faire des amies avec tout le monde et d'aider le Club de Littérature à devenir un endroit plus intime pour tous mes membres. Mais je peux déjà dire que vous êtes un amoureux - allez-vous promettre de passer le plus de temps avec moi ? ♥

Ce jeu ne convient pas aux enfants ou à ceux qui sont facilement perturbés.

Pack pour les fans de DDLC (Doki Doki Literature Club)

Le Doki Doki Literature Club est 100% gratuit, mais vous êtes invités à contribuer le montant que vous souhaitez. Contribuer de 10 $ ou davantage vous verra récompensé du Fan Pack DDLC !

Cliquez simplement sur le bouton Télécharger et versez un paiement de 10 $ ou plus pour déverrouiller le Fan Pack.

Ce que vous obtenez

• La bande sonore officielle de DDLC complète avec 24 pistes, y compris des remixes, des pistes bonus, des croquis et des variantes de chansons non incluses dans le jeu
• Fonds d'écran haute résolution de graphismes du jeu pour ordinateur de bureau et mobile
• Livret DDLC sur l’art conceptuel, qui comprend des notes d’art conceptuel et de développement, fournissant un aperçu des premières étapes de développement
• Notre gratitude pour nous avoir aidés à créer de nouveaux jeux formidables !

L'équipe

Doki Doki Literature Club a été développé par l'équipe Salvato. Notre équipe travaille constamment sur des projets plus grands et meilleurs - toute contribution généreuse ou vente promotionnelle ira directement à rendre nos futurs jeux plus impressionnants !



🌍️ Wikipedia:

Doki Doki Literature Club! (ou DDLC) est un jeu vidéo de type visual novel développé par la Team Salvato. Le jeu est sorti le 22 septembre 2017 sur Microsoft Windows, macOS et Linux, le 8 octobre 2017 sur Steam. Le joueur incarne un lycéen qui rejoint un club de littérature et interagit avec ses nouveaux camarades. La fin du jeu dépend des choix du joueur, ce qui fait qu'il existe de nombreuses fins.

Bien qu'il semble au début être un jeu de drague, il s'agit en réalité d'un jeu d'horreur psychologique brisant fréquemment le quatrième mur.

Système de jeu

DDLC étant un visual novel, le joueur fait avancer l'histoire en lisant les boîtes de dialogue qui s'affichent à l'écran. À certains moments, il doit faire des choix qui peuvent impacter la suite de l'histoire.

De par son statut de bishōjo, ce jeu est basé sur la séduction d'une fille parmi un panel de personnages féminins incarnant plus ou moins différents archétypes de personnages féminins de shōjo. Ainsi, malgré son caractère horrifique, ce jeu est aussi fondamentalement un jeu de romance.

Lorsque le protagoniste écrit un poème pour le club de littérature, le joueur doit choisir les mots qui y figureront parmi une liste de propositions. À chaque mot choisi, le jeu indique à qui ce mot plaira, parmi Sayori, Natsuki et Yuri. Il est ainsi possible, après avoir appris les goûts de ces personnages, de "dédier" un poème à l'une d'elles en choisissant une majorité de mots qu'elle aime. Cela a pour effet de déclencher des moments privilégiés avec elle dans la suite de l'histoire.[réf. souhaitée]

Pour effectuer certaines actions dans le jeu, le joueur est parfois invité à manipuler quelques fichiers du jeu, en utilisant le gestionnaire de fichiers de son ordinateur.

Trame et dénouement

Première partie

Le protagoniste est invité par Sayori, son amie d'enfance, à rejoindre le club de littérature dont elle est la vice-présidente. Il y rencontre les autres membres : Natsuki, Yuri et Monika, la présidente du club, que le protagoniste connaît déjà. Le protagoniste commence donc à participer aux activités du club en faisant connaissance avec ses nouvelles camarades.

Pendant la préparation du festival, Sayori avoue au protagoniste qu'elle souffre de dépression, mais également qu'elle est amoureuse de lui. Le jour du festival, les poèmes mignons de Sayori sont remplacés par un texte sombre et morbide, demandant à quelqu'un de sortir de sa tête. Comme Sayori ne répond plus à ses messages, le protagoniste quitte la réunion pour aller chez elle le plus vite possible, et découvre qu'elle s'est suicidée par pendaison. Le jeu commence alors à bugger. Tandis que le protagoniste se demande s'il aurait pu sauver Sayori, le jeu se termine brusquement.

Seconde partie

Le joueur est renvoyé au menu principal, avec ses anciennes sauvegardes supprimées. Le jeu redémarre comme d'habitude, mais le nom de Sayori et son texte sont remplacés par des phrases illisibles. Le jeu s'éteint et redémarre, mais sans elle. De plus, les mentions de Sayori par les autres membres sont soit supprimées, soit remplacées par des bugs : des parties d'autres sprites de personnages. Monika invite alors le protagoniste à rejoindre le club. À partir de là, des événements troublants commencent à se produire : des bugs visuels et auditifs surviennent fréquemment au cours de la partie et les caractères des personnages de Yuri et Natsuki semblent eux aussi corrompus : Yuri adopte de plus en plus le comportement obsessif d'une Yandere tandis que Natsuki paraît de plus en plus vulnérable et fragile. Seule Monika continue d'agir avec allégresse comme si tout était normal, n'hésitant pas à juger le comportement étrange des deux autres filles et à tenter de les empêcher de passer trop de temps avec le protagoniste. C'est d'ailleurs elle qui, pour ce faire, corrompt le jeu et modifie ses codes afin de faire en sorte que les autres filles apparaissent comme dérangées et repoussantes pour le joueur. Ainsi, Monika les poussent progressivement jusqu'au suicide et à la folie. Quand Yuri et Natsuki se retrouvent toutes deux HS, Monika décide de supprimer complètement les fichiers de Yuri et Natsuki du dossier character du jeu, faisant redémarrer le jeu encore une fois.

Troisième partie

En commençant une nouvelle partie, le protagoniste est assis dans une salle avec Monika en face de lui. Elle est désormais le seul élément encore actif de DDLC, les autres filles ayant été supprimées. Monika explique qu'elle est consciente de n'être qu'un personnage, qu'elle possède la capacité de modifier le fichier du jeu et ainsi d'altérer les personnalités des personnages, voire de complètement les supprimer. Elle admet avoir rendu Sayori "de plus en plus dépressive" et "amplifié la personnalité obsessionnelle de Yuri" pour les rendre désagréables, afin que le joueur se concentre exclusivement sur elle. Elle n'avoue pas ses sentiments au protagoniste, mais à la personne qui joue. Elle va ensuite parler de tout et de rien jusqu'à ce que le joueur aille dans les fichiers du jeu et supprime le dossier "Monika" . Lorsqu'il fait cela, le jeu bugge et Monika panique à l'idée de disparaître du jeu. D'abord, Monika se déchaîne sur le joueur pour avoir tenté de la tuer, mais après avoir marqué une pause, elle avoue qu'elle l'aime toujours et s'excuse d'avoir agi de cette manière. Monika ré-implémente les autres filles avant de s'auto-supprimer. Le jeu recommence alors.

Durant la scène en tête-à-tête avec Monika, les développeurs ont ajouté quelques easter eggs pour rendre l'expérience de jeu plus réaliste : si le joueur enregistre son écran (avec OBS par exemple), Monika prend conscience du fait qu’elle est enregistrée, se dit être gênée de ne pas avoir été prévenue, puis propose au joueur et ses spectateurs de leur "jouer un tour" : Monika zoome alors sur son visage pendant quelques secondes sans rien dire, l'atmosphère devient très oppressante pour le joueur, puis elle dézoome brusquement. À cet instant, le joueur ne s’attend plus à être surpris, mais à peine Monika a-t-elle recommencé à parler qu’un jumpscare intervient, affichant un visage terrifiant de Monika. De plus, si le joueur passe les dialogues avec l'option skip, Monika trouvera cela impoli et supprimera l'option pour continuer normalement.

Quatrième partie

Une fois que Monika se trouve supprimée, le jeu recommence du début avec les trois membres restantes. Le jeu se poursuit sans bug, les personnages semblant avoir entre eux des rapports bien plus courtois sans Monika dans le jeu. Sayori est désormais la présidente du club. Mais soudain, elle évoque Monika et ses actes, dévoilant ainsi qu'elle se souvient des parties précédentes. En devenant présidente du club, elle est désormais consciente à son tour qu'elle est un personnage de jeu vidéo, elle semble vouloir marcher dans les traces de Monika en s'appropriant intégralement le jeu pour passer tout son temps avec le joueur. Elle ajoute qu'ils seront ensemble pour toujours et à jamais. Mais à cet instant, Monika (qui semble avoir continué d'exister dans les fichiers du jeu sous une forme non-corporelle) intervient pour sauver le joueur en supprimant à son tour Sayori. Elle prend alors conscience que de cette façon, DDLC ne pourra jamais être un innocent jeu de romance car cela finira toujours de la même manière. Elle prend alors la décision de supprimer intégralement le jeu. Après un écran noir indiquant que le jeu n'existe plus, Monika, avant de se supprimer, chante au joueur une chanson qu'elle avait composée pour lui, accompagnée de son piano (chanson qui est le thème principal du jeu), et c'est sur cette musique que le générique de fin s'affiche, supprimant toutes les photos du jeu. À la fin du générique, une note de Monika est affichée, expliquant qu'elle a dissous le club car il n’y a pas de bonheur dans le club de littérature. Elle ajoute qu'elle remercie le joueur pour avoir réalisé ses rêves, pour avoir été un ami pour toutes les filles du club, et pour avoir rejoint son club de littérature. La lettre se termine sur ses mots : "Avec mon amour éternel, Monika". Il faut ré-installer le jeu pour pouvoir y rejouer.

Fins alternatives

Le jeu possède plusieurs fins, selon ce que fera le joueur. Par exemple, si après avoir terminé et réinstallé le jeu, on supprime Monika avant de commencer une partie, le jeu commencera directement avec Sayori, totalement effrayée. Elle commencera à paniquer, demandera au joueur qu'est-ce qu'elle est, et suppliera que tout cela s'arrête. Elle fermera le jeu, et lorsque le joueur rouvrira le jeu, il y verra une image en noir et blanc de Sayori pendue. Cette fin signifie que, lorsqu'un personnage devient président du club de littérature, il comprend la nature de son "monde" et obtient les pouvoirs de modifier celui-ci. Monika avait déjà dit qu'elle était capable de se supprimer, si elle en avait marre de rester dans le jeu. Sayori, dans la panique, a donc supprimé tous les personnages du jeu, y compris elle-même. Au bout de 10 minutes passées sur l'écran, un message apparaît : "Tout le monde peut être heureux maintenant". La fin que la plupart des joueurs considèrent comme la "bonne fin" est obtenable si, dès le premier poème que le joueur peut écrire, il sauvegarde son jeu et effectue chaque "chemin" de chaque fille (Sayori, Yuri et Natsuki) et qu'il obtient pour chacune d'elles une image précise (celle où Sayori donne un calin au joueur, celle où le joueur a la main sur la joue de Yuri, et celle où le joueur a les mains sur les poignets de Natsuki). Le joueur devra, dès qu'il obtient une de ses images, sauvegarder le jeu, et charger son ancienne sauvegarde au moment du poème. Il devra ensuite effectuer la route des autres filles, et sauvegarder toujours au même moment. Une fois les trois images obtenues et visibles dans les sauvegardes, le joueur devra finir le jeu normalement. Lorsque le jeu redémarrera, il présentera quelques différences. Yuri et Natsuki semblent presque amies, Yuri est d'accord pour lire un manga si Natsuki lit un roman. Lorsque Sayori va parler au joueur, la conversation va se passer différement. Au lieu de sembler vouloir marcher dans les traces de Monika, Sayori va admettre qu'elle se souvient des parties précédentes. Elle va remercier le joueur pour avoir essayé de passer du temps avec toutes les filles du club, et de les avoir réconfortées dans les moments difficiles, et que c'est ce qu'elle avait toujours voulu. Elle ajoute que malgré tout ce que le joueur a fait, elle ne peut rien faire de plus, car c'est déjà la fin du jeu, et que c'est l'heure de se dire au revoir. Elle remercie le joueur d'avoir joué à Doki Doki Literature Club, et demandera au joueur de lui rendre visite de temps en temps. La conversation terminera sur ses mots : "On sera toujours là pour toi. Nous...Nous t'aimons toutes." Les crédits se lancent, à la différence près que les images sont en couleur et qu'elles ne sont pas supprimées. Le jeu terminera sur une lettre du développeur, Dan Salvato. Le jeu se désinstalle ensuite.

📕 Description [en]

"A free otome game on a psychological horror theme" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

Will you write the way into her heart?

Hi, Monika here!

Welcome to the Literature Club! It's always been a dream of mine to make something special out of the things I love. Now that you're a club member, you can help me make that dream come true in this cute game!

Every day is full of chit-chat and fun activities with all of my adorable and unique club members:

Sayori, the youthful bundle of sunshine who values happiness the most;
Natsuki, the deceivingly cute girl who packs an assertive punch;
Yuri, the timid and mysterious one who finds comfort in the world of books;
...And, of course, Monika, the leader of the club! That's me!

I'm super excited for you to make friends with everyone and help the Literature Club become a more intimate place for all my members. But I can tell already that you're a sweetheart—will you promise to spend the most time with me? ♥

This game is not suitable for children or those who are easily disturbed.

DDLC Fan Pack

Doki Doki Literature Club is 100% free to play, but you are welcome to contribute any amount you'd like. Contributing $10 or more will reward you with the DDLC Fan Pack!

Just click the Download button and contribute a payment of $10 or more to unlock the Fan Pack.

What You Get

• The complete DDLC Official Soundtrack with 24 tracks, including remixes, bonus tracks, sketches, and song variants not included in the game
• High-resolution wallpapers of in-game art for desktop and mobile
• DDLC Concept Art Booklet which includes concept art and developer notes, providing insight into early stages of development
• Our gratitude for helping us make more great games!

The Team

Doki Doki Literature Club was developed by Team Salvato. Our team is constantly working on bigger and better projects—any generous contributions or merchandise sales will go right towards making our future games more awesome!

DDLC Staff

Dan Salvato - Writing, coding, music
Satchely - Character art
Velinquent - Background art


🌍️ Wikipedia:

Doki Doki Literature Club! is a 2017 American visual novel developed by Team Salvato for Microsoft Windows, macOS, and Linux. The game was initially distributed through itch.io, and later became available on Steam. The story follows a male high school student who joins the school's literature club and interacts with its four female members. The game features a mostly linear story, with some alternative scenes and endings depending on the choices the player makes. While the game appears at first glance to be a lighthearted dating simulator, it is in fact a metafictional psychological horror game that extensively breaks the fourth wall.

The game was developed in an estimated two-year period by a team led by Dan Salvato, known previously for his modding work for Super Smash Bros. Melee. According to Salvato, the inspiration for the game came from his mixed feelings toward anime, and a fascination for surreal and unsettling experiences. Upon its release, Doki Doki Literature Club! received positive critical attention for its successful use of horror elements and unconventional nature within the visual novel genre.

Gameplay

Doki Doki Literature Club! is a visual novel. As such, its gameplay has a low level of interactivity and consists of scenes with static two-dimensional images of characters in a first-person perspective. The narration and dialogue are presented in the form of accompanying text. The narration is provided by the game's protagonist, a member of the titular literature club, to which he was invited by his childhood friend Sayori. At certain points, the player will be prompted to make decisions that determine the course of subsequent events. Such decisions affect the development of the protagonist's relationships with the key female characters Sayori, Yuri, Natsuki, and Monika. The characters' interactions with the protagonist are also influenced by a minigame in which the player is required to compose a poem from a set of individual words. Each girl in the literature club has different word preferences, and will react positively when the player picks a word that they like. The characters' reactions are represented by chibi versions of the characters that are displayed at the bottom of the screen during the minigame. Depending on the results of these minigames, the player can enable additional scenes with the character to whom the poem was dedicated. The narrative is divided into four acts, between which the game restarts. At a certain point, the player must access the game's files in order to advance the narrative.

Plot

The protagonist is invited by his cheerful childhood sweetheart, Sayori, to join their high school's literature club as a remedy for his insular nature. The protagonist reluctantly agrees to her proposal and meets the other members of the club: the assertive Natsuki, the shy Yuri, and the bubbly club president Monika. The protagonist writes and shares poems with his new club-mates and deepens his relationships with them. As the club prepares for the school's upcoming cultural festival, Sayori reveals to the protagonist that she suffers from depression and confesses her love for him. The following day, Monika passively shows the protagonist an uncharacteristically morbid poem by Sayori that insistently orders someone to get out of her head. Realizing that something has happened to her, the protagonist rushes to Sayori's home, where he discovers that she has hanged herself, and the game abruptly ends.

The player is sent back to the main menu, with all previous save files erased. The narrative repeats upon the start of a new game, but Sayori is glaringly absent; her name and dialogue are rendered illegible, and the characters do not remember her existence. In addition, the character sprites appear corrupted from time to time. Monika takes Sayori's place in inviting the protagonist to the club. Aside from the game's frequent distortions, the normally calm and shy Yuri becomes gradually unstable, possessive and prone to self-harm. Yuri's decline in sanity culminates in the act of giving the protagonist a "poem" that is indecipherable and covered in blood and other bodily fluids. When Monika seems to be callously dismissing this anomalous behavior, Natsuki secretly passes the protagonist a message under the guise of a poem that begs him to seek help for Yuri, only to be immediately manipulated into telling the protagonist to disregard the message and devote his attention solely to Monika. After a heated quarrel over who the protagonist will help with the school festival, Yuri ejects Monika and Natsuki from the room and privately confesses her love for the protagonist. Whether or not the protagonist accepts Yuri's confession, she commits suicide by repeatedly stabbing herself. Due to the game's broken script, the protagonist is stuck motionless in the room with Yuri's decaying cadaver over the course of a weekend. Natsuki returns upon the weekend's conclusion, but is horrified and nauseated by the sight of Yuri's body and flees the scene. Monika appears and apologizes to the protagonist for the "boring" weekend he had spent, and begins a display of compensation by deleting Yuri and Natsuki's character files from the game and sending the player back to the main menu.

A new file is started automatically, and the protagonist is placed in a room with Monika seated across from him. Monika reveals that she is a self-aware video game character who has the ability to manipulate and delete other character files, which she used to alter the behavior of her club-mates in an unsuccessful bid to make them unlikable and prevent their confessions of love to the protagonist. She expresses her loneliness from being relegated to a fruitless supporting role within an empty world where her only company had been "autonomous personalities" designed only to fall in love with the protagonist, and she confesses her own love not to the protagonist character, but directly to the player. Monika will sit and talk to the player indefinitely about various topics until the player manually enters the game's directory and deletes Monika's character file. Monika initially lashes out at the player, but ultimately forgives them and remorsefully repents by restoring the game and the characters excluding herself.

Endings

Depending on the course of action taken by the player, the game can come to three possible conclusions. The standard ending sees Sayori introducing herself as the president of the literature club and thanking the player for getting rid of Monika. As she adopts Monika's possessive characteristics, Monika intervenes via text prompt and deletes Sayori to save the player. Monika deletes the game over the course of the credits, and the game concludes with a note from Monika, stating that she has disbanded the literature club because "no happiness can be found" in it.

A more positive ending occurs if the player has viewed all of the optional scenes in a single playthrough, which requires saving and loading at several points before witnessing Sayori's initial suicide. Sayori instead expresses her gratitude to the player for emotionally supporting all the club members, tearfully bids farewell and assures the player that all the club members love them before deleting the game herself. After the credits, the player is presented with a message from the game's developer, Dan Salvato.

If the player preemptively deletes Monika's file from the directory before starting the game, Sayori is made the default leader of the club. Upon realizing the true nature of the game and her role in it, Sayori panics and forcefully closes the game. Opening the game again will display an image of Sayori having hanged herself. If this image is left on screen for ten minutes, a line of text will appear next to Sayori's corpse reading: "Now everyone can be happy."