Cossacks 3 - Le Bottin des Jeux Linux

Cossacks 3

🗃️ Specifications

📰 Title: Cossacks 3 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Strategy 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Strategy ➤ Top-Down Fight of Units ➤ Age of Empires 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Strategy; Grand Strategy; Tactical; Real Time Tactics; Action; Adventure; Military; Resource Management; Base-Building; City-Building; Large-Scale Combat; Physics; Tech tree; Fog of War; Historical; Tech tree; Remake; Classic; Replay Value; Level Editor; Moddable; Co-op; Co-op vs AI; Online Multi; Competitive 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 2016-09-20 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2018-06-21 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : 20180621 📦️ Deb:
🏛️ License type: Commercial 📦️ RPM:
🏛️ License: Commercial 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Bird's-eye view 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2.5D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15103 🐛️ Created: 2016-10-02
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un remake largement amélioré (graphisme, bande son, possibilités) de Cossacks 1, un RTS / jeu de grande stratégie solo / multi (jusqu'à 7 en coop vs IA ou compétition) de référence, mettant en oeuvre de très grandes fresques historiques des 17ième et 18ième siècles avec 12 nations, sans omettre la construction et la production de ressources. Il offre de fantastiques batailles de plus de 16.000 unités (70 types différents), sur mer et sur terre dans lesquelles la topographie des lieux joue un rôle important. Du pur bonheur pour les stratèges. [en]: A greatly improved (graphics, soundtrack, possibilities) remake of Cossacks 1, an RTS / Grand Strategy game in single / multi (up to 7 in co-op vs AI or in competition), using very large historical frescoes of the 17th and 18th centuries with 12 nations, without omitting the construction and production of resources. It offers fantastic battles of more than 16,000 units (70 different types), on sea and on land where the topography plays an important role. Pure happiness for the strategists.

🎥️ Videos

🕹️ Gameplay [en] / [en] / [fr] : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


🤓️ Présentation des développeurs / Dev presents [ru] :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd[ru](202xxx) gd[ru](202xxx) gd[ru](202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[de](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[hu] g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx) g[tr](202xxx) g[sa] g] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial links (Cossacks 3 & DLC) : [Humble Store (Windows)] [Steam] [GOG (Windows)]

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (GSC Game World [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [vk] [Facebook] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [Facebook] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Cossacks 3) [fr] [en] [de]]
[HOLaRSE [de]] [Mod DB]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[metacritic] [jeuxvideo.com [fr]]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 20180621 (20180621)] [Gaming on Linux (20170620)] [HOLaRSE [de] (20170623)] [Linux Game News (201702)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un remake moderne d'un jeu de stratégie de référence, par le studio GSC Game World (fondé par Sergey Grigorovich, responsable de développement : Evgeniy Grygorovych, le frère de Sergey).

Cossacks 3 est un remake largement amélioré (graphisme, bande son, possibilités) de Cossacks 1 (des mêmes auteurs), un RTS / jeu de grande stratégie solo / multi (jusqu'à 7 en coop vs IA ou compétition) de référence, mettant en oeuvre de très grandes fresques historiques des 17ième et 18ième siècles avec 12 nations, sans omettre la construction et la production de ressources. Il offre de fantastiques batailles de plus de 16.000 unités (70 types différents) sur mer et sur terre dans lesquelles la topographie des lieux joue un rôle important. Du pur bonheur pour les stratèges.

Voir aussi / See also : 0 A.D., Age of Empires II HD, Cossacks 3, openage,


Le retour des légendaires cosaques ! Une stratégie historique à grande échelle sur les grandes batailles des XVII-XVIII siècles.

Un remake moderne du meilleur jeu de stratégie de 2001, avec des armées se comptant en milliers de guerriers et une mécanique de jeu en accord. C'est un réel classique du RTS, jusqu'à la construction et la production de ressources. Le vaste choix de types d'unités, d'armes de poing et d'armes à feu, l'influence du paysage, et la physique réaliste procurent au joueur un nombre illimité de possibilités tactiques.

➤ Une capacité impressionnante.

Jusqu'à 16.000 unités sur le champ de bataille! 12 nations jouables, 70 différents types d'unités de jeu, 100 recherches scientifiques, et plus de 140 bâtiments historiques divers.

➤ Un gameplay classique.

Il s'agit d'un jeu de Stratégie en temps réel avec de la construction, de la production de ressources, et un arbre de développement. Les batailles navales, l'influence du paysage et sa physique réaliste fournissent au joueur un grand nombre de mouvements tactiques.

➤ Le mode multijoueur.

Des batailles à couper le souffle pour un maximum de 7 joueurs sur la carte. Il est possible de s'unir en équipes ou de jouer contre l'ordinateur. Une personnalisation flexible des cartes aléatoires avec une sélection du paysage désiré.

➤ Ses principales fonctionnalités :

• Un jeu de stratégie historique en temps réel à couper le souffle.
• Les actions se déroulent en Europe des XVII-XVIII siècles.
• Cinq campagnes historiques en solo.
• 12 nations jouables.
• Des batailles grandioses mettant en oeuvre jusqu'à 16 000 unités sur la carte.
• Une physique réaliste des balles et des boulets de canons.
• Une influence considérable du paysage sur les tactiques de combat.
• Des variations infinies de batailles avec des ennemis gérés par l'ordinateur sur des cartes aléatoires.
• Un générateur flexible de cartes aléatoires avec sélection du type de paysage souhaité.



🌍️ Wikipedia:

Cossacks 3 est un jeu vidéo de stratégie en temps réel pour Windows, développé par le studio ukrainien GSC Game World dont la sortie est prévue pour le 20 septembre 2016. Il s'agit d'un remake du jeu original de 2001 et se concentrera donc sur l'Europe du XVIIe et XVIIIe siècle. Les douze nations originales feront donc leur retour avec plus de 70 types différents d'unités, 100 avancées technologiques et plus de 140 bâtiments d'époque.

📕 Description [en]

Return of the legendary Cossacks! A large-scale historical strategy on great battles of the XVII-XVIII centuries.

Modern remake of the best 2001 strategy, with armies numbering in thousands of warriors and reconciled game mechanics. It’s a genuine RTS classic, including construction and production of resources. A vast selection of unit types, cold steel and firearms, influence of the landscape, and the realistic physics provide the player with an unlimited number of tactical opportunities.

➤ Impressive scope.
Up to 16,000 units on the battlefield! 12 playing nations, 70 various types of playing units, 100 scientific researches, and over 140 diverse historical buildings.

➤ Classical gameplay.
Real-time strategy with construction, production of resources, and the development tree. Naval battles, influence of the landscape and the realistic physics provides the player with a vast number of tactical moves.

➤ Multiplayer.
Breathtaking battles for up to 7 players on the map. Possibility to unite into teams or to play against the computer. Flexible customization of random maps with selection of the desired landscape.

Game features:

• Breathtaking historical real-time strategy.
• Actions unfold in Europe in the XVII–XVIII centuries.
• Five singleplayer historical campaigns.
• 12 playable nations.
• Grandiose battles of up to 16,000 units on the map.
• Realistic physics of bullets and cannonballs.
• Considerable influence of the landscape on battle tactics.
• Infinite variations of battles with computer enemies on random maps.
• Flexible generator of random maps with selection of a preferable landscape.


🌍️ Wikipedia:

Cossacks 3 is a real-time strategy video game for Microsoft Windows made by the Ukrainian developer GSC Game World. The game is a remake of the 2001 classic and is once again set in 17th and 18th century Europe. The original 12 nations make a return, as well as 70 types of unit, 100 technologies, and over 140 historical buildings. Beta testing began on 22 April 2016, and the game was available worldwide on Microsoft Windows on September 20, 2016.

At the start of December the developers announced the release of the first downloadable content, Days of Brilliance to be released on the 13th of December.[citation needed] It adds a new Polish campaign, new missions, new units for Poland and 2 additional nations; Denmark and the Netherlands.

The game features support for up to 8 players (1 more than the original) with armies numbering in the thousands. Revamped game mechanics, a vast selection of unit types, ranged and close quarters combat, terrain bonuses, and a realistic ballistics engine provide the player with an unlimited number of tactical opportunities against both human and AI opponents. The game also reintroduces the flexible customization of random maps.

The developers have mentioned official modding support and their intention to release the tools used to make the game. They have also stated that they will be working closely with the modding community and aim to add more content to the game after release.

🔍️ Test [fr]

💡️ Commentaires généraux:

Le studio m'a gracieusement offert une clé Steam, je l'en remercie vivement.

• J'ai installé le jeu en version 32bits (version 19.06.17 (1.6.3.77.5349)) sur le PC du Bottin (un PC d'une bonne puissance, disposant d'une assez bonne carte graphique et d'un Core i7, voir plus bas) : Je n'arrive pour l'instant pas à le démarrer, mais je pense que cela est davantage lié à Steam (la taille du /Home de ce PC - une erreur de ma part, ne m'a pas permis de l'installer sur cette partition, car elle n'est pas assez grande, le jeu occupe 8.3Go, j'ai dû l'installer sur une autre partition, et je pense que le problème vient de là). Je n'ai pas terminé mes tests sur ce PC.
• J'ai également installé le jeu en version 32bits sur le PC Internet (son /Home est plus grand, mais cette configuration matérielle est assez bas de gamme), l'installation n'a posée aucun souci, le jeu fonctionne bien. Ce PC Internet ne dispose que d'une carte graphique nVidia bas de gamme (et donc peu puissante) et d'un processeur Intel QuadCore assez ancien, ce qui en fait tout de même une base de test intéressante pour ce type de configuration. Pour l'instant - après avoir revu à la baisse les paramètres graphiques du jeu (un réglage assez fin est disponible, néanmoins un réglage plus généraliste permet de régler cela en 3 points ; j'ai retenu la version minimum - qui me semble tout à fait convenable), le jeu reste fluide dans les déplacements des unités. La bande son du jeu est magnifique, longue et variée, le graphisme reste superbe, même en ayant baissé au minimum les paramètres. Je n'en dis pas davantage pour l'instant.

Je prépare une mise à jour de cette fiche avec un compte-rendu de ces tests.
Stay tune :)


🕵️ Test (19.06.17 (1.6.3.77.5349)) de goupildb sur une petite configuration (PC Internet ancien, carte nVidia bas de gamme GeForce 210 comprenant 16 cœurs CUDA et 1024Mb sous 64bits, un processeur Intel Core 2 Quad Q9300 2.5GHz assez ancien, sources : sysinfo et nvidia-settings) :

En préambule, je suis un amateur peu éclairé de ce type de jeu.

Test le jour n°1, 40 min :
Une superbe interface.
J'ai tout d'abord testé le mode scénario avec les Espagnols. Même en fixant les paramètres au minimum, le jeu reste très joli avec une bande son variée et superbe. Malheureusement le son lague assez régulièrement. Après avoir atteint un 1er camp, celui-ci ouvre finalement ses portes. Je cherche quoi faire. Finalement je traverse ce 1er camp et arrive à un 2ème, là je vois que l'on peut commercer, mais j'ai un peu de mal à trouver quoi faire. Ensuite je me dis que je vais d'abord tester la partie guerrière en allant voir plus loin :)
Sauf qu'après avoir passé ce 2nd village, plus moyen de bouger mes troupes, j'ai beau cliquer partout : rien n'y fait. Je commence à rédiger ce compte-rendu en parallèle sur l'autre PC (celui du Bottin) et là je vois apparaître un commentaire : visiblement mes soldats ont faim, ce qui expliquerait qu'ils refusent d'avancer. Après avoir validé le commentaire ils acceptent enfin de répondre à mes ordres. Finalement ils commencent à mourir par paquets de 10 pendant que je rédige ici bas. Quel incompétence ce général goupildb :))
Il va falloir que je prenne des cours de commerce avant d'aller plus loin.
Ok, lorsque l'on clique sur le marché, "Demande" (je voudrais de la nourriture), "Offre" (j'offre de l'or) :)
Il faut faire attention car les réserves d'or ne sont pas très grandes, j'ai pu après quelques minutes trouver le truc pour acheter la nourriture mais l'or part très vite et une telle armée consomme beaucoup de nourriture. Après quelques minutes de plus me voilà avec peu de nourriture et peu d'or et un message me signale que sans or mes mercenaires se rebellent. La fin est proche, sans même avoir combattu :)) Ah ouai. Dur métier que celui de général qui doit aussi s'occuper de l'intendance. Il va aussi falloir que je progresse dans ce domaine.
En parlant de nourriture ... je vais manger, je poursuivrai demain.
Petit bilan provisoire avant de quitter : hier j'avais eut un plantage du jeu lors d'un zoom, ce soir pas de plantage du tout, quelques lagues du son, mais cela reste raisonnable. Il va surtout falloir que je progresse davantage dans le contrôle du jeu pour trouver comment obtenir davantage de ressources.

Test le jour n°2, 60 min avec Louis aux commandes :
Nous sommes sur un autre scénario : dénommé "Didacticiel : ruse de guerre".
La différence ici est la quasi absence de garnison au départ, et surtout l'expérience de Louis qui réalise en quelques minutes ce que je fais en quelques dizaines... Cela me permet aussi de me consacrer à la rédaction à 80% (il faut tout de même que je suive le déroulement du jeu :). Me voilà grand reporter de guerre.
Ce que j'aime beaucoup c'est que le joueur est vraiment guidé pas à pas avec des messages lui indiquant ce qu'il devrait faire (bon en même temps, c'est un didacticiel :).
Dans celui-ci nous (le Roi, avons le droit à la 3ème personne :), démarrons seuls - ou presque, juste une escorte de 2 gardes. Nous nous sommes rendu dans un village où nous avons fait passer par les armes son administrateur incompétent.
Nous avons ensuite affecté un groupe de paysan à la construction d'un moulin (qui produit de la nourriture), puis avons fait construire une réserve par nos paysans pour stocker le bois et la pierre.
Seuls les paysans peuvent construire. La construction de maison permet d'augmenter le nombre d'habitants / de soldats. Nous avons ensuite construit un port, puis des bateaux de pêche pour obtenir davantage de nourriture. Nous avons été en mesure d'augmenter la garnison. Nous avons aussi amélioré les rendements du moulin et des mines, et échangé de la nourriture contre du fer sur le marché. Petit point négatif : la mer n'est pas représentée sur la mini-carte (elle apparaît comme de la terre). Nous avons construit un navire de transport de troupes et y embarquons 61 personnes (sur les 80 maxi).
Nous apercevons déjà les ennemis de l'autre côté de la rive du fleuve. Première confrontation avec l'ennemi (équipé de piques) sur l'autre rive, remportée haut la main par le Roi Louis (XIV ? :).
Nous construisons à présent une mine d'or et une autre de fer. Les paysans sont produits à l'hôtel de ville. Nous utilisons ces mêmes paysans pour construire une caserne, puis une palissade pour protéger la ville (un message nous avait signalé qu'il suffisait qu'un soldat ennemi se trouve à proximité d'un paysan ou d'un bâtiment pour s'en emparer. Il nous recommandait donc de laisser des gardes à proximité et de construire une palissade). Les palissades sont très pratiques à ériger (à la manière d'0ad). Quelques petits lagues gênent un peu cette mise en place.

2ème vague d'attaque, toujours de l'autre côté du fleuve. L'objectif qui nous avait été assigné : "recrutez des archers et brûlez les casernes ennemies". Après une petite vague d'attaque de piques et de mousquets, le combat s'est assez rapidement achevé. Là encore une fois remporté haut la main par Louis. Les archers ont ensuite permis d'enflammer les bâtiments.
Nous avons construit tous les bâtiments requis et sommes passé au 18ème siècle, ce qui se termine par la victoire !
Fin de ce 2nd test.

Côté 🙂️ :
• Une excellente réalisation (graphisme, son, interface). Je suis assez bluffé par la qualité du graphisme même sur le mode graphique le plus bas.
• En mode scénario / Didacticiel le joueur est guidé (et bien) sur ce qu'il convient de faire - via des fenêtres de messages apparaissant régulièrement.
• Les unités sont finement modélisées et variées.
• Le jeu est traduit (et bien) en Français. Quelques pointes d'humour dans les dialogues. Il est possible de changer la tournure des évènements en fonction des choix de dialogue (en général 1 à 2 choix de réponse).

Côté 🙁️ :
Rappel : sur PC bas de gamme (carte graphique nVidia à 30€)
• Quelques lagues du son, et même parfois du jeu (jusqu'à 5 secondes)
• La mer n'est pas représentée sur la mini-carte (elle apparaît comme de la terre).

🕹️ Conclusion :

Pour les PC bas de gamme :
Il aurait pu s'avérer intéressant de proposer un mode encore plus bas pour la spécification de la puissance requise, car même avec les réglages au minimum, la résolution et les effets (la mer s'agite de manière dynamique sur la carte, çà doit consommer de la ressource) me semblent encore luxueux. Cela permettrait de diminuer davantage - voir de faire disparaître les quelques lagues résiduels.

Avis de Louis : c'est un bon et beau jeu.


🕵️ Test (19.06.17 (1.6.3.77.5349)) de goupildb sur une configuration plus musclée (PC du Bottin, carte nVidia milieu de gamme GeForce GTX 275 comprenant 240 cœurs CUDA et 896MB sous 448bits, un processeur Intel Core i7 920 2.67GHz, sources : sysinfo et nvidia-settings) :

Après les quelques tests réalisés sur le PC peu puissant du Bottin, je teste à nouveau l'installation sur le PC nettement plus puissant du Bottin.
Malgré une précédente installation, qui ne fonctionnait pas sur ce PC mais dont l'interface de paramétrage se lançait, à présent - sans rien avoir changé, l'interface de Cossack 3 n'affiche plus qu'une fenêtre blanche.

Hier à fin de test, depuis Steam j'ai installé le jeu Awesomenauts (récemment devenu gratuit) sur ce même PC dans les mêmes conditions que Cossack 3 (installation sur une partition séparée) : le jeu fonctionne très bien, j'ai pu y jouer quelques minutes, donc s'il y a un souci, cela ne vient pas du mode d'installation du jeu sur une partition séparée.

Pour repartir dans de bonnes conditions, je me suis décidé à renommer le répertoire de Cossack 3 situé dans /mnt/DDprc/Download/SteamLibrary/steamapps/common/, puis sous l'interface de Steam j'ai demandé l'effacement de la précédente installation de Cossack 3 (et notamment les fichiers vraisemblables dans le Home), puis j'ai relancé l'installation du jeu.

➯ Même résultat, le jeu affiche une fenêtre blanche.


Dans ~/.steam/error.log j'ai (après le démarrage de Steam puis le lancement de Cossack 3) :
(...)
(steam:23131): GLib-GObject-WARNING **: /build/glib2.0-YYXhFA/glib2.0-2.50.3/./gobject/gsignal.c:2523: signal 'child-added' is invalid for instance '0x82b9a090' of type 'GtkMenu'
BYieldingRegisterSteamController - Error querying accounts registered to controller after 2 try.
Installing breakpad exception handler for appid(steam)/version(1496897923)
Controller 0 connected, configuring it now...
Controller 0 disconnected
Controller has an Invalid or missing unit serial number, setting to '46d-c218-8d5b7d7'
!! Controller 0 attributes:
ProductID: 49688
Serial: 46d-c218-8d5b7d7
Capabilities: 00000003
Firmware Version: 0
Firmware Build Time: 2147483647 (mar., 19 janv. 2038 03:14:07 GMT)
Bootloader Build Time: 2147483647 (mar., 19 janv. 2038 03:14:07 GMT)
Loaded Config for Local Override Path for App ID 413080: /home/goupil2/.steam//controller_base/empty.vdf
roaming config store loaded successfully - 806 bytes.
migrating temporary roaming config store
Failed to init SteamVR because it isn't installed
ExecCommandLine: "'/home/goupil2/.steam/ubuntu12_32/steam'"
Installing breakpad exception handler for appid(steam)/version(1496897923)
System startup time: 14.73 seconds
!! Controller 0 attributes:
ProductID: 49688
Serial: 46d-c218-8d5b7d7
Capabilities: 00000003
Firmware Version: 0
Firmware Build Time: 2147483647 (mar., 19 janv. 2038 03:14:07 GMT)
Bootloader Build Time: 2147483647 (mar., 19 janv. 2038 03:14:07 GMT)
Generating new string page texture 85: 1024x256, total string texture memory is 1.64 MB
Generating new string page texture 86: 128x256, total string texture memory is 131.07 KB
Generating new string page texture 89: 128x256, total string texture memory is 1.77 MB
Generating new string page texture 93: 384x256, total string texture memory is 2.16 MB
GameAction [AppID 333420, ActionID 1] : RunGame waiting for user response to ShowCDKeyDisplay ""
Generating new string page texture 119: 512x256, total string texture memory is 2.69 MB
GameAction[AppID 333420, ActionID 1] : RunGame continues with user response ""
GameAction [AppID 333420, ActionID 1] : RunGame waiting for user response to LaunchOption ""
GameAction[AppID 333420, ActionID 1] : RunGame continues with user response "0"
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp changed task to Starting with ""
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp changed task to SynchronizingCloud with ""
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp changed task to CreatingProcess with ""
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp waiting for user response to CreatingProcess ""
GameAction[AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp continues with user response "CreatingProcess"
Game update: AppID 333420 "Cossacks 3", ProcID 23177, IP 0.0.0.0:0
Loaded Config for Local Override Path for App ID 333420: /home/goupil2/.steam//controller_base/empty.vdf
>>> Adding process 23177 for game ID 333420
ERROR: ld.so: object '/home/goupil2/.steam/ubuntu12_64/gameoverlayrenderer.so' from LD_PRELOAD cannot be preloaded (wrong ELF class: ELFCLASS64): ignored.
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp changed task to WaitingGameWindow with ""
ERROR: ld.so: object '/home/goupil2/.steam/ubuntu12_64/gameoverlayrenderer.so' from LD_PRELOAD cannot be preloaded (wrong ELF class: ELFCLASS64): ignored.
GameAction [AppID 333420, ActionID 2] : LaunchApp changed task to Completed with ""
>>> Adding process 23178 for game ID 333420
Generating new string page texture 126: 256x256, total string texture memory is 2.95 MB
Game update: AppID 333420 "Cossacks 3", ProcID 23178, IP 0.0.0.0:0
ERROR: ld.so: object '/home/goupil2/.steam/ubuntu12_64/gameoverlayrenderer.so' from LD_PRELOAD cannot be preloaded (wrong ELF class: ELFCLASS64): ignored.
ERROR: ld.so: object '/home/goupil2/.steam/ubuntu12_64/gameoverlayrenderer.so' from LD_PRELOAD cannot be preloaded (wrong ELF class: ELFCLASS64): ignored.

(cossacks:23178): Gtk-CRITICAL **: IA__gtk_widget_set_colormap: assertion '!gtk_widget_get_realized (widget)' failed
>>> Adding process 23181 for game ID 333420

(cossacks:23178): Gdk-WARNING **: Attempt to draw a drawable with depth 24 to a drawable with depth 32
>>> Adding process 23183 for game ID 333420
Cannot connect to server socket err = Aucun fichier ou dossier de ce type
Cannot connect to server request channel
jack server is not running or cannot be started
JackShmReadWritePtr::~JackShmReadWritePtr - Init not done for -1, skipping unlock
JackShmReadWritePtr::~JackShmReadWritePtr - Init not done for -1, skipping unlock

Il semble bien que le problème provienne de soucis avec Gtk.

Ok, trouvé.
C'est un coup de MATE et Debian avec l'implémentation bancale actuelle de Gtk3 sous MATE.
MATE est en effet en cours de migration (depuis des mois, puisque cela date du 13/03/2017 et l'on est fin Juin), avec différentes versions de MATE qui coexistent (1.16.0, 1.16.1, 1.16.2 et 1.17), alors que la 1.18 est déjà officiellement sortie en Mars 2017 sous Debian Sid.
Donc premier effet de bord identifié du mélange des versions de MATE dans les dépôts : Cossacks 3 plante à cause de MATE.
Cossacks 3 n'y est pour rien, il fonctionne bien !
Je l'ai testé sous KDE : il démarre et tout fonctionne sauf le son (probablement un souci avec Pulseaudio ou de réglage du volume sous KDE, mais çà ne doit pas être insurmontable puisque Pulseaudio est aussi installé sur le PC internet et le son fonctionne bien sous Cossacks 3, j'ai aussi vérifié que le son était bien sélectionné avec le volume réglé au maximum sous l'interface du jeu).

Autre test le 22/06/17 (1.6.4.77.5351 (CBC2)) : Cossacks 3 fonctionne très bien sous Gnome 3 (y compris le son), confirmant que le souci venait de MATE.
J'ai mené à terme le 1er scénario Espagnol sur le PC du Bottin, avec un joli combat final - le tout sans lags, si ce n'est le mode de sauvegarde automatique qu'il faudra que je désactive (ce que j'avais fais sur l'autre PC) car il génère des ralentissements à chaque sauvegarde.

Côté 🙂️ :
• voir ci-avant, rien d'autre à ajouter

Côté 🙁️ :
• J'ai oublié de regarder si la mer est représentée sur la mini-carte (à ma prochaine connexion sous Gnome je le vérifierai)

🕹️ Conclusion :
Un excellent jeu que je vous recommande chaudement. Si vous êtes sous Debian Sid et MATE, il vous faudra provisoirement passer sous Gnome pour en profiter (du moins le temps que le bureau MATE soit mis à jour complètement). Si vous avez une petite configuration, le jeu restera tout à fait jouable, mais il faudra tolérer quelques petits lagues.
L'expérience de jeu est excellente et la réalisation superbe.
Un grand merci au développeur pour la clé.