CoreChess - Le Bottin des Jeux Linux

CoreChess

🗃️ Specifications

📰 Title: CoreChess 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Puzzle 🚦 Status: 05. Tested & Working (status)
🏷️ Category: Puzzle ➤ Board Game ➤ Chess ➤ GUI ➤ CECP & UCI 🌍️ Browser version:
🔖 Tags: Puzzle; Board Game; Chess; Chess960; Chess GUI; Chess Database; Chess Engine; UCI Protocol; CECP Protocol 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 2022-01-30 📦️ Arch package:
🐓️ Latest: 2022-03-07 📦️ RPM package:
📍️ Version: Latest: 0.11.1.0 / Dev: f2fed6c 📦️ Deb package:
🏛️ License type: 🕊️ Libre 📦️ Flatpak package: ✓
🏛️ License: GPL-3 📦️ AppImage package:
🏝️ Perspective: First person (interface) 📦️ Snap package:
👁️ Visual: 2D ⚙️ Generic binary:
⏱️ Pacing: Turn-Based 📄️ Source: ✓
👫️ Played: Single 📱️ PDA support:
🎖️ This record: 5 stars 🕳️ Not used:
🎀️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: goupildb & Louis
🎰️ ID: 16183 🐛️ Created: 2022-04-24
🐜️ Updated: 2023-07-01

📖️ Summary

[en]: A libre, multi-platform GUI for solo chess (no MP) against engines. The Flatpak container includes Stockfish, Leela Chess Zero and Gnuchess engines, allowing immediate play of standard chess or Chess960. The interface is pretty, resizable by drag and drop, and intuitive. It supports Undo, game saving (PNG format), game playback (FEN format), and game databases. A simple and intuitive interface for immediate solo play only. Very good. [fr]: Une interface graphique libre et multi-plateforme pour le jeu d'échecs en solo (pas de multi) contre des moteurs. Le container Flatpak inclut les moteurs Stockfish, Leela Chess Zero et Gnuchess, permettant de jouer immédiatement aux échecs standards ou Chess960. L'interface est jolie, redimensionnable par glisser-déposer, et intuitive. Elle supporte l'Undo, la sauvegarde des parties (format PNG), la reproduction d'une partie (au format FEN), et les bases de données de jeu. Une interface simple et intuitive pour le jeu immédiat en solo exclusivement. Très bien.

🎥️ Videos


🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) ht(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💰 Commercial: (empty)

🍩️ Resources
(empty, license): [Homepage] [Dev site] 🎬️ g(202xxx)

🛠️ Technical informations
[PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Paolo Iommarini (sakya) 1 2 [fr] [en]): [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [PeerTube] [YouTube] [PressKit] [Interview 1(202xxx) 2(202xxx)]
The Project: [Blog] [Chat] [Forums] [mastodon] [PeerTube] [YouTube] [PressKit] [reddit] [Discord]

🐝️ Related


📦️ Misc. repositories
[Repology] [pkgs.org] [Arch Linux / AUR] [openSUSE] [Debian/Ubuntu] [Flatpak] [AppImage (author's repo)] [Snap] [PortableLinuxGames]

🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

🕊️ Source of this Entry: [Flatpak]

🐘 Social Networking Update (on mastodon)

🕹️ Title: CoreChess
🦊️ What's: A libre GUI for solo chess (no MP) against engines (included)
🏡️ -
🐣️ https://github.com/sakya/corechess
🔖 #LinuxGaming #ShareYourGames #Puzzle #BoardGame #ChessGUI
📦️ #Libre #Flatpak
📖 Our entry: https://www.lebottindesjeuxlinux.tuxfamily.org/en/online/lights-on/

🥁️ Update: 0.11.1.0
⚗️ Hotfix 🐞️
📌️ Changes: https://github.com/sakya/corechess/releases
🐘 From: https://flathub.org/apps/details/com.github.sakya.corechess

🏝️ https://www.youtube.com/embed/
🦉️ https://www.youtube.com/embed/
🦝️ https://www.youtube.com/embed/
🦝️ https://www.youtube.com/embed/
🕵️ https://www.youtube.com/embed/
🕯️ https://www.youtube.com/embed/
🕯️ https://www.youtube.com/embed/
🎲️ https://www.youtube.com/embed/
🎲️ https://www.youtube.com/embed/
🎲️ https://www.youtube.com/embed/
🎲️[fr] https://www.youtube.com/embed/
🎮️ https://www.youtube.com/embed/
🎮️ https://www.youtube.com/embed/
🐧 https://www.youtube.com/embed/
🐧 https://www.youtube.com/embed/

📕 Description [en]

📕🐧"A libre GUI for solo chess (no MP) against engines (included)"🐧📕

CoreChess is an open source chess GUI for chess engines

Supported engines

☑ UCI (Universal Chess Interface) like Stockfish, Komodo and Leela Chess Zero
☑ CECP (Chess Engine Communication Protocol) like Crafty
☑ The King (Chessmaster). Supported only on Windows.

The King (Chessmaster)

To use The King (the Chessmaster engine) you need the file TheKing333.exe (Chessmaster 10), the "Personalities" folder and the "Opening Books" folder and patch the engine using the OPK patch that disables the copy protection.
You can then set the personalities path and opening books path in the engine settings.

Supported opening book formats

☑ Polyglot (BIN)
☑ Arena opening book (ABK)
☑ Chessmaster (OBK)


Flatpak:

Play chess (standard or Chess960) against your computer

Engines included in the package:

☑ Stockfish
☑ Leela Chess Zero
☑ Gnuchess

Supported chess engines:

☑ UCI (Universal Chess Interface) like Stockfish, Komodo and Leela Chess Zero
☑ CECP (Chess Engine Communication Protocol) like Crafty

Supported opening book formats:

☑ Polyglot (BIN)
☑ Arena opening book (ABK)
☑ Chessmaster (OBK)

📕 Description [fr]

Une interface graphique pour le jeu d'échecs en solo (pas de multi) contre des moteurs, par Paolo Iommarini (sakya).
En C# (Mono).

CoreChess est une interface graphique libre et multi-plateforme pour le jeu d'échecs en solo (pas de multi) contre des moteurs. Le container Flatpak inclut les moteurs Stockfish, Leela Chess Zero et Gnuchess, permettant de jouer immédiatement aux échecs standards ou Chess960. L'interface est jolie, redimensionnable par glisser-déposer, et intuitive. Elle supporte l'Undo, la sauvegarde des parties (format PNG), la reproduction d'une partie (au format FEN), et les bases de données de jeu. Une interface simple et intuitive pour le jeu immédiat en solo exclusivement. Très bien.


CoreChess est une interface graphique libre pour les moteurs d'échecs.

Moteurs supportés

☑ UCI (Universal Chess Interface) comme Stockfish, Komodo et Leela Chess Zero
☑ CECP (Chess Engine Communication Protocol) comme Crafty.
☑ The King (Chessmaster). Pris en charge uniquement sous Windows.

The King (Chessmaster)

Pour utiliser The King (le moteur Chessmaster) vous avez besoin du fichier TheKing333.exe (Chessmaster 10), du dossier "Personalities" et du dossier "Opening Books" et patcher le moteur en utilisant le patch OPK qui désactive la protection contre la copie.
Vous pouvez ensuite définir le chemin des personnalités et le chemin des livres d'ouverture dans les paramètres du moteur.

Formats de livres d'ouverture pris en charge

☑ Polyglotte (BIN)
☑ Livre d'ouverture d'arène (ABK)
☑ Chessmaster (OBK)



Flatpak:

Jouez aux échecs (standard ou Chess960) contre votre ordinateur.

Moteurs inclus dans le paquet :

☑ Stockfish
☑ Leela Chess Zero
☑ Gnuchess

Moteurs d'échecs supportés :

☑ UCI (Universal Chess Interface) comme Stockfish, Komodo et Leela Chess Zero.
☑ CECP (Chess Engine Communication Protocol) comme Crafty.

Formats de livres d'ouvertures supportés :

☑ Polyglotte (BIN)
☑ Livre d'ouverture d'arène (ABK)
☑ Chessmaster (OBK)

🚧️ Installation ➜ 🚀️ Launching [fr]

⚙️ Installation à partir du binaire :

Installation à partir de l'interface Athenaeum :
• (✔ v. 0.11.1.0) Ce jeu est disponible dans les dépôts Flatpak et accessible depuis l'interface Athenaeum.
L'installation d'Athenaeum est décrite sur notre fiche éponyme.
Une fois Athenaeum installé, il suffit de lancer cette interface, de sélectionner le jeu, de cliquer sur le bouton “INSTALL”, puis “PLAY”.

Installation classique (méthode alternative) à partir du binaire au format Flatpak :
• (✔ v. 0.11.1.0) Un binaire au format Flatpak est disponible.

▸ Installation du support du format Flatpak (si ce n'est par défaut sur votre distribution) :
• Installez le support Flatpak : flatpak qt5-base
• Redémarrez votre PC (nécessaire).
• Installez un gestionnaire de paquets Flatpak : discover (mon préféré) et/ou gnome-software

▸ Installation d'un logiciel avec Flatpak :
• (le plus simple) Utilisez votre gestionnaire de paquets Flatpak. Il permet tout ce qu'offre un gestionnaire de paquet.

▸ Lancement de votre logiciel :
• Depuis ce gestionnaire ou les menus de votre distribution.

💡Nota :
[The Linux Experiment] compare les différents formats (Snaps vs Flatpaks vs Appimages) en novembre 2023.
[The Linux Experiment] fait le point sur le sujet en août 2023.
• Un excellent outil pour gérer les droits des applications installées via Fltapak : [Flatseal] (à installer depuis Flatpak).
• Par défaut (si vous n'avez réglé aucun droit supplémentaire via Flatseal ci-avant), lorsque votre application nécessite des données externes au paquet Flatpak (exemple : les données d'un jeu - tel que : game.ipk3 ou doom2/), il est nécessaire de les copier dans le répertoire Flatpak de votre application (situé dans ~./var/app/votre_application ou ~./local/share/flatpak/votre_application).
Exemple : ~./var/app/org.zdoom.GZDoom/.config/gzdoom/ ou ~./local/share/flatpak/net.dengine.Doomsday/current/active/files/)
• Si au lancement de votre application il ne se passe rien, copiez son raccourci en console pour voir le message d'erreur obtenu. Si vous obtenez le message "Could not initialize GLX", en console lancez : “$ flatpak update” puis relancez votre application.
• Les données des applications installées via Flatpak sont copiées dans : ~./.var/app/ ou ~./local/share/flatpak/
• Les binaires des applications installées via Flatpak sont copiées dans : /var/lib/flatpak/app/
Exemple de raccourci Flatpak : /usr/bin/flatpak run --branch=stable --arch=x86_64 --command=gzdoom.sh org.zdoom.GZDoom



📄️ Installation à partir du source :

• (✔ v. 0.11.1.0) Si vous souhaitez quelque-chose de très récent (versions de développement) et/ou qu'il n'y a pas de binaire disponible pour votre distribution/architecture (32/64-bits), la compilation du source est une bonne idée, voir un passage obligé.

Je ne suis pas familier de ce type de source, c'est donc par curiosité que j'ai testé l'installation de ce logiciel en Mono.

▸ Installation des dépendances (en dépôt) :
• Installez au préalable les paquets suivants : mono dotnet-sdk

▸ Téléchargement du source (sur GitHub):
• Si vous souhaitez une version publiée / stable :
- En HTTP : sur la page de développement du site (lien "Dev site" ci-dessus) vous cliquez sur "Clone"
- Ou en console, dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone -b "Nom_de_la_release" --recursive https://github.com/sakya/corechess
Nom_de_la_release : à remplacer par le nom d'une release valide indiquée sur la page de développement (sur GitHub, dans la section Release, le nom valide est l'étiquette située à gauche du titre, ou cliquez sur "Tags" pour obtenir la liste des étiquettes valides).
• Si vous souhaitez obtenir la version la plus récente (de développement, non stable, potentiellement non fonctionnelle), dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone --recursive https://github.com/sakya/corechess

▸ Compilation :
• Dans son répertoire racine lancez le script suivant (rendez-le exécutable s'il ne l'est pas déjà, via un clic droit sous votre gestionnaire de fichier): $ ./publish.sh
↪ vous obtenez le(s) binaire(s): dist/linux-x64/CoreChess (et plusieurs bibliothèques ".so" dans ce même répertoire).


🚀️ LANCEMENT DU JEU:

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet Flatpak, vous pouvez lancer le jeu depuis :
⚬ le menu des applications (menu "Applications" ➜ "Jeux")
⚬ ou depuis gnome-software (menu "Applications" ➜ "Outils système" ➜ "Logiciel")
⚬ ou depuis l'interface d'Athenaeum.

💡 Astuce : L'application Ulauncher (en dépôts AUR) permet aussi de lancer vos applications (y compris Flatpak) via un raccourci (tel que [Alt+F3]) en saisissant ses premières lettres.

• Si vous avez compilé le jeu, en console dans son répertoire racine lancez : $ dist/linux-x64/CoreChess

🕵️ Test [fr]

🕵️ Test (✔ v. 0.11.1.0) par goupildb (config. : Manjaro 64-bit) :
Le : 24 avril 2022
⏱️ Durée du test : 15 minutes.

🎯️ Objectif: rédiger sa notice d'installation, tester son fonctionnement et partager mes premières impressions.

🫕️ Installation :
⚙️ Exécutable disponible (au format Flatpak) :
👍️ • (✔ v. 0.11.1.0) Athenaeum est une interface libre pour la gestion (installation, dés-installation, mise à jour, lancement) de jeux libres - inspirée de Steam. Une fois installée, l'installation et le jeu se fait en 2 clics. Le jeu s'installe avec les données nécessaires et fonctionne bien.
👍️ • (✔ v. 0.11.1.0) Un paquet Flatpak est disponible. L'installation s'effectue en cliquant sur le bouton “Install” du site (à condition d'avoir installé au préalable l'infrastructure Flatpak au préalable (voir la section “Installation” ci-avant).

Nota : Sous Debian, en 2021, l'installation d'un paquet Flatpak manque de fiabilité (parfois le lien entre le paquet Flatpak et l'application “Logiciel” ne se fait pas, et cette dernière ne reconnaît pas le paquet). De plus l'installation est nettement plus longue et plus volumineuse qu'une installation classique, du fait de l'intégration de toutes les bibliothèques nécessaires. Le gros intérêt est qu'il fonctionnera dans le futur même lorsque les versions des bibliothèques du système auront été largement modifiées.

📄️ Compilation du source :
👍️ (✔ v. 0.11.1.0) 🥚️ Test de la compilation : Le source est en Mono. Un script est fourni pour son installation. N'étant pas familier de la compilation de sources en Mono, j'ai souhaité tester son script d'installation (pour notamment vérifier s'il fonctionnait sans nécessiter de droits root et permettait de construire un exécutable fonctionnant dans le répertoire courant.
La compilation fonctionne bien et aboutit à une interface fonctionnelle. Néanmoins celle-ci est livrée sans moteurs (normal), et il vous faudra donc les installer séparément (non testé, ne devrait pas poser de problème, mais nécessite quelques étapes complémentaires). Il semble donc plus simple d'utiliser le flatpak.

🕹️ Test de fonctionnement rapide
👍️ (version Flatpak)

👍️ Une bonne interface, simple, ergonomique. 3 excellents moteurs sont livrés avec le format Flatpak, permettant une utilisation immédiate en solo.
👎️ Étonnamment elle ne permet pas le jeu à 2 joueurs humains. D'un autre côté il faut reconnaître que pour le jeu en local, les humains préférerons sans doute le jeu sur une interface physique avec des pièces en bois ou en pierre :). Le jeu en ligne n'est pas davantage supporté.

🏆️ Impressions :

‣ 🌞️ J'ai aimé
• Une excellente réalisation (graphisme, son, interface)
• Une bonne interface, simple, ergonomique. 3 excellents moteurs sont livrés avec le format Flatpak, permettant une utilisation immédiate en solo.

‣ 🌤️ Axes d'amélioration
• Pas de jeu en multi (ni en local, ni en ligne).

🕹️ Conclusion :
Impression globale : 👍️
Une interface simple et intuitive pour le jeu immédiat en solo exclusivement. Très bien.
👏️ ❤️ Un grand bravo et merci à son auteur !