Command & Conquer 2 (Tiberian Sun) - Le Bottin des Jeux Linux

Command & Conquer 2 (Tiberian Sun)

🗃️ Specifications

📰 Title: Command & Conquer 2 (Tiberian Sun) 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Strategy 🚦 Status: 05. Released
🏷️ Category: Strategy ➤ Top-Down Fight of Units ➤ C&C, Dune, Warzone, ... 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Strategy; 4X; Tactical; Action; Wargame; Military; Sci-fi; Replay Value; Classic; 1990s; Fog of War; Dynamic Lighting System; Cinematic; PvE; PvP; Competitive; Campaigns 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 1999-08-27 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 1999-08-27 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : - 📦️ Deb:
🏛️ License type: Commercial 📦️ RPM:
🏛️ License: Commercial 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Bird's-eye view 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2.5D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15467 🐛️ Created: 2018-08-16
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un RTS solo / multi sorti en 1999 opposant pour la 2nde fois et 30 ans plus tard, les factions GDI (Nations Unies) et NOD (organisation terroriste). Kane, le leader des NOD laissé pour mort, refait surface avec des forces militaires améliorées et de nouvelles technologies, déterminé à prendre sa revanche. Cet opus améliore notamment le graphisme (2.5D vs 2D, lumières dynamiques, combats urbains, ambiance plus futuriste), la barre latérale (file d'attente de production), et ajoute la déformation du terrain (par les armes lourdes). [en]: A SP / MP RTS game released in 1999 opposing, for the 2nd time and 30 years later, the GDI (United Nations) and NOD (terrorist organization) factions. Kane, the NOD leader left for dead, resurfaced with improved military forces and new technologies, determined to take revenge. This opus notably improves the graphics (2.5D vs 2D, dynamic lights, urban fights, more futuristic atmosphere), the sidebar (production queue), and adds the deformation of maps (by the heavy weapons).

🎥️ Videos

🎥️ Trailer / Gameplay [en] :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
• Demo / Abandonware, Windows, for contents extraction : [Abandonware France [fr]] [My Abandonware] [Best old Games]
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Westwood Studios [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Command & Conquer: Tiberian Sun) [fr] [en] [de]] [Mod DB]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[metacritic] [Rock, Paper, Shotgun]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)


🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

La suite améliorée de C&C Tiberian Dawn, un RTS opposant GDI et Nods pour le contrôle du Tiberium, par le studio Westwood Studios.

Command & Conquer 2 (Command & Conquer: Tiberian Sun / Command and Conquer : Soleil de Tiberium) est un RTS solo / multi sorti en 1999 opposant pour la 2nde fois et 30 ans plus tard, les factions GDI (Nations Unies) et NOD (organisation terroriste). Kane, le leader des NOD laissé pour mort, refait surface avec des forces militaires améliorées et de nouvelles technologies, déterminé à prendre sa revanche. Cet opus améliore notamment le graphisme (2.5D vs 2D, lumières dynamiques, combats urbains, ambiance plus futuriste), la barre latérale (file d'attente de production), et ajoute la déformation du terrain (par les armes lourdes).


Voir aussi / See also (Command & Conquer 1 &2) : CnCNet, Command & Conquer 1 (1995, Tiberian Dawn), Command & Conquer 2 (1999, Tiberian Sun), OpenRA,
Voir aussi / See also (Command & Conquer Red Alert 1) : CnCNet, Command & Conquer Red Alert 1, Freera, OpenRA, OpenRedAlert,
Voir aussi / See also (Dune 2000) : CnCNet, Dune 2000, OpenRA,
Voir aussi / See also (Dune II) : Dune II - The Building of a Dynasty (Dune II : La Bataille d'Arrakis), Dune II - The Maker, Dune Legacy, OpenDUNE, OpenRA,

Voir aussi / See also (Others Command & Conquer-like) : Boswars, Commander Stalin, Earth 2140 Gold Edition, Warzone 2100, Z (1996), The Zod Engine,

Crédit image (lien ci-dessus) : MobyGames


🌍️ Wikipedia:

Command and Conquer : Soleil de Tiberium (« Command & Conquer: Tiberian Sun » en version originale) est un jeu vidéo de stratégie temps réel sorti en 1999 sur PC. Le jeu a été développé par Westwood Studios puis édité par Electronic Arts. Cet épisode sera le dernier de la série, réalisé par Westwood Studios, avant sa fermeture en 2003.

Une extension, Missions Hydre, également développée par Westwood Studios est sortie en mars 2000.

Le 12 février 2010, Electronic Arts a placé le jeu et son extension en téléchargement gratuit.

Scénario

Le scénario est plus élaboré que dans les précédents jeux. L'action prend place environ trente ans après la fin du Conflit du Tiberium. Le 2 septembre 2030, Kane, que tout le monde croyait mort dans la destruction du Temple du Nod à l'issue de la précédente guerre, réapparaît et lance sa Confrérie du Nod contre le Groupement de Défense International. Il prétend avoir vu l'avenir de l'humanité mêlé avec le tiberium.

Le joueur interprète un personnage dans chaque campagne (Anton Slavik pour le Nod et Mc Neil pour le GDI).

L'univers de Command and Conquer : Soleil de Tiberium est le plus sombre de la série.

Développement

(...)

Les missions

La création des missions suit un processus très strict qui s'améliore à chaque jeu8 :

• tout commence par une proposition de mission de deux à trois pages : elle inclut le nom de la mission, le camp, la difficulté, la taille de la carte, le type de mission et d'autres détails techniques ; le briefing doit aussi y figurer avec une description de ce que devra être la vidéo d'introduction. Elle précise les informations dont le joueur devra avoir connaissance. Les objectifs de missions sont listés dans leur ordre d'apparition ainsi que les moyens pour les réaliser. Les conditions de victoire et de défaite sont ensuite créées avec la description des vidéos correspondantes. Enfin, sont précisés les messages audios et visuels ;
• la proposition est soumise au lead designer (Adam Isgreen) et au producteur (Rade Stojsavljevic) ;
• une fois validée, le designer fait d'abord une esquisse de la map sur papier, permettant ainsi d'avoir un point de vue global de la carte. Il modélise alors le terrain puis y ajoute les bâtiments, les routes et les arbres ;
• on ajoute les scripts, ce qui prend environ les deux tiers du temps passé à faire la mission.

L'enchaînement des missions a été pensé pour ne pas être répétitif, en mélangeant des missions où l'on doit construire une base, et d'autres où l'on a qu'un nombre limité d'unités. Plusieurs missions comportent des objectifs annexes permettant aux designers de faire varier la difficulté de jeu. L'éditeur de mission utilisé en interne est directement relié au jeu et permet de tester les missions pendant leur création et de déceler les bugs plus rapidement.

Les séquences vidéos

Westwood Studios possédait son propre studio de tournage — avec un grand écran bleu — et sa propre maison de post-production. Toutes les séquences (avec de vrais acteurs ou générées par ordinateur) sont écrites sous forme de storyboard puis construites. Il a fallu trois mois aux six artistes 3D pour finaliser les décors.

Des problèmes de planification sont apparus pendant la phase de préproduction qui était déjà trop courte. Cependant les délais devaient être tenus car les deux acteurs principaux James Earl Jones et Michael Biehn n'auraient pas été disponibles à une autre date. Le temps alloué pour le tournage de certaines séquences complexes n'a pas été suffisant, obligeant à adapter sur le moment ou à corriger en post-production ; et « ce qui n'est pas planifié et corrigé en post-production prend dix fois plus de temps de d'argent ».

Des problèmes de volume et de transfert des vidéos sont apparus pendant la phase de post-production, mettant à mal le réseau. Les séquences à traiter sur PC étaient numérisées par un système de chez Avid, celles devant passer par une station Silicon Graphics étaient numériséés par un lecteur de bande intégré ; le tout était envoyé sur quatre serveurs, nécessitant plus de 500 Go d'espace disque.

Les vidéos sont maintenant en pleine résolution (en non plus une ligne sur deux comme sur les titres précédents), sur 24-bits de couleurs et en quinze images par seconde surpassant celles de Alerte rouge, Dune 2000 et de Alerte rouge : Retaliation.

Les séquences vidéos ont été réalisées par Joseph D. Kucan, qui interprète également le rôle de Kane, le leader du Nod.

Le matériel utilisé

(...)

Unités

Global Defense Initiative (G.D.I.)

Infanterie

• Infanterie légère : c'est l'unité de base. Elle est armée d'un fusil d'assaut et possède un équipement de protection contre les balles de faible calibre et les éclats. Elle est donc capable de venir à bout des autres unités d'infanterie et des véhicules blindés ne disposant pas d'armements anti-personnel efficace. En revanche, cette unité est vulnérable aux balles des mitrailleuses lourdes, au laser et très vulnérable, aux obus d'artillerie et aux flammes ;
• Discobole : unité d'infanterie moyenne armé de grenades aérodynamiques en forme de disque. Cette unité possède une puissance de feu capable d'infliger des dégâts sévères à tout type d'infanterie voire aux cyborgs du NOD. Elle dispose aussi d'une assez bonne capacité anti-char en étant en mesure d'infliger des dégâts moyens à tout type de véhicules (notamment ceux dépourvus d'armement anti-personnel). En revanche, elle est assez lente et moins protégée que l'Infanterie légère. Logiquement, elle est donc sensible aux mêmes menaces ; mitrailleuse lourde, laser, flammes et obus explosifs ;
• Infanterie volante : unité d'infanterie lourde aéroportée équipée d'une mitrailleuse lourde. Équipée d'un réacteur individuel, elle peut voler au-dessus de tout type de terrain et son armement est efficace contre tout type d'infanterie et contre les véhicules légèrement blindés. Sa lenteur la rend extrêmement sensible aux défenses sol-air dans les airs et ses faibles équipements de protection en font une cible aisée au sol ;
• Ingénieur : unité lente et peu protégée capable de s'emparer d'un bâtiment ennemi et de réparer un pont ou un bâtiment ;

Véhicules :

• Lycaon : véhicule bipède léger de 2,5 mètres de haut et armé de deux canons mitrailleurs. Son armement est donc principalement orienté dans la lutte anti-personnel où il excelle mais il est aussi efficace contre les véhicules légers. En revanche, son faible blindage ne le protège que très mal des obus d'artillerie et des munitions anti-char ;
• Titan : véhicule bipède lourd de 7,5 mètres de haut armé d'un canon de 120 mm, le Titan est le blindé de combat principal du G.D.I. grâce à son très puissant blindage qui lui fournit une bonne résistance aux projectiles anti-char ou aux lasers les plus puissants et une excellente protection contre les balles. En effet, son canon de 120 mm, alliant puissance et longue portée, lui permet d'infliger de gros dégâts aux blindés et aux structures adverses tandis que sa masse l'autorise à écraser l'infanterie. Cependant, ce véhicule demeure vulnérable aux attaques aériennes ou à longue portée du fait de sa lenteur ;
• Aéroglisseur MLRS : véhicule amphibie armé d'un lance-roquette multiple capable d'attaquer des cibles terrestres ou aériennes à longue distance. Ses projectiles sont efficaces contre les véhicules, les aéronefs et les bâtiments. En revanche, l'infanterie y résiste assez bien. De plus, son blindage est trop léger pour le protéger des armes anti-char, des obus d'artillerie et des lasers les plus puissants ;
• VBT amphibie : véhicule amphibie et assez rapide capble de transporter 5 unités d'infanterie. Il dispose d'un blindage épais lui assurant une bonne protection contre les armes légères et les projectiles anti-char ;
• Désintégrateur : véhicule doté d'un armement dernier cri reposant sur les vibrations du son. Il est efficace à la fois contre l'infanterie et les véhicules et capables de toucher plusieurs cibles en même temps. Il est également fortement blindé et capable d'écraser l'infanterie ;
• Mammouth Mk. II : véhicule expérimental qui ne peut être déployé qu'en un seul exemplaire. Il dispose d'un blindage particulièrement efficace contre tous les types de menaces. Son armement principal est un laser performant contre l'infanterie, les véhicules et les bâtiments. Il dispose aussi, comme armement secondaire, d'un lance-missile sol-air. Cependant, ses missiles disposent d'une puissance de feu et d'une portée trop faibles pour réellement inquiéter les aéronefs blindés ou rapides ;

Aéronefs :

• Chasseur ORCA : chasseur d'attaque au sol léger et très rapide. Il embarque des munitions anti-char peu efficace contre l'infanterie mais capable de causer des dégâts sérieux aux véhicules et aux structures. Il est en revanche sensible aux missiles sol-air à cause de son faible blindage ;
• Bombardier ORCA : bombardier lourd, lent mais fortement protégé par un blindage épais. Il assure des missions d'attaque au sol et peut frapper des regroupements d'unités. Ses bombes hautement explosives sont en effet efficaces contre l'infanterie, les véhicules ou les bâtiments. Cet aéronef possède aussi la capacité de survivre à de nombreux tirs d'armes anti-aériennes ;
• Transporteur ORCA : unité aérienne moyennement blindée capable de saisir une unité terrestre et de la transporter dans les airs ;
• Cargo ORCA : unité non disponible pour le joueur mais visible dans la campagne. C'est une unité lourde et très protégé qui peut transporter les unités blindées les plus lourdes du G.D.I. en grand nombre ;
• Transport ORCA : unité non disponible pour le joueur mais visible dans la campagne. C'est un aéronef de transport léger destiné à l'infanterie.

Confrérie de NOD

Infanterie :

• Infanterie légère : voir unité G.D.I. du même nom ;
• Infanterie lance-roquette : unité d'infanterie moyenne armée d'un lance-roquette. Cette arme permet de toucher des cibles terrestres ou aériennes. Elle est très efficace contre l'infanterie et donne ses meilleurs résultats contre les véhicules et les aéronefs légers. Peu protégée, l'Infanterie lance-roquette est vulnérable aux balles, aux obus explosifs, aux flammes et aux lasers ;
• Ingénieur : voir unité G.D.I. du même nom ;
• Cyborg : unité d'infanterie lourde issu de la fusion d'un homme et d'un robot. Elle est ainsi capable de résister aux tirs de mitrailleuses mais est devenue la cible des armes anti-char. Elle est capable d'infliger de lourds dégâts à toutes les unités d'infanterie et demeure dangereuse contre les véhicules légers. Elle se régénère dans le tiberium ;
• Commando cyborg : unité cyborg d'élite sélectionnée parmi les meilleures unités d'infanterie cyborg. Son armement est modifié et la mitrailleuse lourde est remplacée par un lance-plasma capable de percer tous les types de blindage en quelques coups. Ses protections sont aussi augmentées pour lui assurer un important taux de survie contre tous les types de projectiles. Il se régénère dans le tiberium mais ne peut être construit qu'en un seul exemplaire ;

Véhicules :

• Jeep tout-terrain : la Jeep tout-terrain est un véhicule rapide armé d'une mitrailleuse lourde qui lui confère la même puissance de feu que le Lycaon pour une vitesse supérieure et un blindage identique. De manière également similaire, ce véhicule est vulnérable aux mêmes armes que le lycaon : munition anti-char, obus explosifs et laser ;
• Moto d'attaque : unité terrestre la plus rapide du jeu, la Moto d'attaque est une unité de reconnaissance armée de roquettes anti-char efficaces contre les véhicules légers. Son faible blindage la rend cependant très vulnérable aux obus de gros calibre. Les armes anti-char et l'infanterie peuvent aussi lui infliger de sérieux dégâts ;
• Tank Scarabée : char de combat principal du NOD, ce blindé léger est armé d'un canon anti-char de faible calibre à cadence de tirs assez élevée. Ainsi, il souffre d'un manque de puissance de feu contre l'infanterie (même s'il peut l'écraser) et est surtout efficace contre les véhicules légers. De plus, son blindage léger le rend sensible aux tirs d'armes lourdes ou spécialement destinées aux véhicules. Pour pallier cette faiblesse, le Tank Scarabée peut creuser le sol pour partiellement s'enterrer et ainsi améliorer ses défenses ;
• Tank furtif : blindé léger capable de se rendre invisible (sauf à l'infanterie et aux défenses des bases). Il est armé d'un lance-roquette multiple sol-air et sol-sol qui lui permet d'infliger des dégâts moyens aux véhicules légers et même à l'infanterie. Comme pour les autres unités du NOD, son blindage léger en fait une bonne cible pour les armes anti-char, les obus explosifs et les lasers puissants ;
• Tank Langue-de-diable : char fouisseur équipé de lance-flammes et d'un dispositif lui permettant de creuser sous terre pour se déplacer. Ce mode de déplacement lui permet de surgir dans les bases ennemies sans pouvoir être attaqué avant sa remontée. Son lance-flamme est redoutable contre l'infanterie, les bâtiments voire les véhicules légers. En revanche, les armes lourdes ont facilement raison de ce blindé faiblement protégé ;
• Artillerie mobile : canon monté sur un plate-forme mobile relativement rapide. Il tire des obus explosifs de gros calibre pouvant infliger de sévères dégâts à toutes les unités à très longue distance. Cette unité est aussi capable de creuser le sol par ses tirs ;
• Dépanneuse : unité légère capable de réparer les unités mécaniques endommagées ;

Aéronefs :

• Frelon : hélicoptère équipé d'un canon mitrailleur. Il est efficace contre l'infanterie et les véhicules légers. Il est aussi doté d'un blindage assez résistant pour survivre à plusieurs tirs de missiles sol-air ;
• Banshee : bombardier léger et rapide armé d'un lance-plasma. Il peut ainsi infliger de lourds dégâts à toute unité et rapidement s'éloigner de la zone de sa frappe. En revanche, sa faible protection supporte assez mal les tirs d'armes anti-aériennes même si sa vitesse lui permet d'être exposé peu de temps.

Mutants

Infanterie :

Les unités mutantes utilisent principalement de l'infanterie peu armée (fusil et parfois fusil d'assaut ou lance-roquette) et peu protégée et donc vulnérable à toutes les armes existantes. Cependant, les Mutants disposent aussi d'unités plus sophistiquées et beaucoup mieux armées :
• Infanterie type Umagaan : unité d'infanterie utilisant le même armement que l'unité Umagaan. Elle est capable d'éliminer n'importe quelle unité d'infanterie en un seul coup mais est totalement inefficace contre les véhicules ;
• Chasseur fantôme : unité d'infanterie d'élite équipé d'un fusil à rayon laser redoutable contre l'infanterie aussi bien que contre les véhicules. En outre, le Chasseur fantôme dispose de charges de C4 qui peuvent détruire tous les bâtiments ;
• Voleur mutant : unité peu protégée mais très rapide capable de voler toutes les unités mécaniques et de les conduire. Quand le véhicule est détruit, le Voleur mutant survit et peut s'en prendre à une autre unité ;
• Ennemis tibériens : des affinités existent parfois entre les Mutants et ces étranges créatures qui peuplent les champs de tiberium. Quoi qu'il en soit, les ennemis tibériens sont redoutables contre l'infanterie et efficace et les véhicules légers. De plus, ils se régénèrent très rapidement dans le tiberium ;
• Infanterie légère : dans la mission du NOD où se déroule l'attaque de la grande base mutante, ce sont des unités identiques à celles du G.D.I. ;
Véhicules :

Comme pour leur infanterie, les Mutants utilisent des moyens de récupération pour se fabriquer des véhicules militaires. Ainsi, des bus, des camions ou des voitures peuvent être équipés de roquettes anti-char ou de canons similaires à ceux de la Moto d'Attaque ou du Tank Scarabée du NOD. Cela les rend dangereux au moins pour les véhicules légers. Selon la qualité du blindage adoptée, ces unités sont plus ou moins résistantes. Quelques véhicules plus spécifiques sont aussi utilisés par les Mutants :
• Jeep tout-terrain : dans la mission du NOD où se déroule l'attaque de la grande base mutante, ce sont des unités identiques à celles du NOD ;
• Tank Mammouth : vieille unité du G.D.I. remise en état par les Mutants. Souffrant d'une certaine lenteur, ce char lourd compense par un blindage très performant, une très bonne puissance de feu basée sur son double canon et par une capacité longue-portée et anti-aérienne fondée sur ses roquettes sol-air et sol-sol. De plus, le Tank Mammouth dispose d'une capacité d'auto-réparation ;

Aéronefs :

• Frelon : dans la mission du NOD où se déroule l'attaque de la grande base mutante, ce sont des unités identiques à celles du NOD.

Extension

Seule extension officielle, Missions Hydre (« Firestorm » en version originale) est sortie le 16 mars 2000 en Europe. Elle ajoute quelques unités et une campagne qui permet de mieux comprendre le scénario de Soleil de Tiberium.

📕 Description [en]

🌍️ Wikipedia:

Command & Conquer: Tiberian Sun is a real-time strategy video game developed by Westwood Studios and released in 1999. The main storyline follows the second major war between the Global Defense Initiative (GDI) of the United Nations, and the global terrorist organization known as the Brotherhood of Nod. The story takes place 30 years after the GDI had won the First Tiberium War in Command & Conquer.

As of February 12, 2010, Electronic Arts licensed Tiberian Sun and its expansion pack Firestorm as freeware.

Synopsis

Set in 2030, the plot of Tiberian Sun is a follow-up to the original game Command & Conquer, after the end of which the Nod leader Kane is presumed dead. In Tiberian Sun, Kane resurfaces from his hideout with improved military forces and new Tiberium-enhanced technologies, determined to convert Earth into a Tiberium world. The GDI commander Michael McNeil is tasked with preventing the world from falling into the hands of Nod, this time with the very means of the extraterrestrial Tiberium substance. Meanwhile, Nod general Anton Slavik must unite a splintered Brotherhood of Nod before joining Kane's fight against GDI. A third faction, The Forgotten, are caught in the middle of this fight and join either side, sometimes as playable and sometimes as non-playable characters.

The game consists of two campaigns following the outcome of Kane dying and Nod destroying the Philadelphia space station.

Gameplay
GDI forces attacking a Nod base.

The gameplay has similar principles to Tiberian Dawn but with newer and upgraded units and structures plus three new types of tiberium that can be harvested. Tiberian Sun relies heavily on science fiction technologies, and introduces a new isometric game engine featuring varying level terrain to give the impression of a true 3D environment. Dynamic lighting allows for day/night cycles and special effects, such as ion storms. Maps feature cityscapes where units could hide or battle in urban combat. Some buildings and armored units are rendered with voxels, although infantry is still rendered as sprites.

During the campaign, different routes can be chosen, some of which can lead to optional missions that may affect the difficulty of the main mission, or supply the player with additional units and technologies. Tiberian Sun is the last game of the series to offer the split-route feature.

Tiberian Sun features full motion video using traditional cinematic shots, featuring well-known Hollywood actors. Michael Biehn plays GDI commander Michael McNeil, who reports to General James Solomon, played by James Earl Jones. On the side of Nod, Frank Zagarino portrays the commander Anton Slavik, who only lives to follow and enforce every thought of Kane, played by the franchise's cutscene director Joseph D. Kucan. The Forgotten are represented by Christine Steel portraying Umagon who teams up with Michael McNeil throughout their joint fight against Nod, Christopher Winfield portraying Tratos, the visionary Mutant leader, and Nils Allen Stewart portraying Mutant Commando.

Tiberian Sun features a futuristic and ambient soundtrack by Jarrid Mendelson and Frank Klepacki, who composed the signature themes for the movie sequences, as well as the game's musical score with the intention to differ from the original Command & Conquer in order to capture the mood for each mission.

Development

(...)

Soundtrack

(...)

Firestorm

Command & Conquer: Tiberian Sun – Firestorm is an expansion pack to Tiberian Sun developed by Westwood and published by Electronic Arts on March 7, 2000. Firestorm also features single- and multiplayer modes.

Firestorm follows the events as they unfolded in the GDI campaign of Tiberian Sun. With Nod fractured into feuding warlords following Kane's death, Anton Slavik is determined to keep Kane's ideology alive through the resurrection of Nod's highly advanced artificial intelligence, CABAL (Computer Assisted Biologically Augmented Lifeform). The Global Defense Initiative continues its ongoing campaign to stop the spread of Tiberium and its monstrous mutations by retrieving the extraterrestrial Tacitus device, and decides to take control of CABAL to help it decode the device. In both campaigns, CABAL goes rogue and attempts to conquer the world through the systematic assimilation of human populations into cyborg armies, forcing Nod and GDI to unite temporarily against it. In the Nod ending, the defeated CABAL appears to merge with a resurrected Kane.

Reception

(...)