Command & Conquer 1 (Tiberian Dawn) - Le Bottin des Jeux Linux

Command & Conquer 1 (Tiberian Dawn)

🗃️ Specifications

📰 Title: Command & Conquer 1 (Tiberian Dawn) 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Strategy 🚦 Status: 05. Released
🏷️ Category: Strategy ➤ Top-Down Fight of Units ➤ C&C, Dune, Warzone, ... 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Strategy; 4X; Tactical; Action; Wargame; Military; Sci-fi; Replay Value; Classic; 1990s; Fog of War; Cinematic; PvE; PvP; Competitive; Campaigns 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 1995-09-26 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 1995-09-26 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : - 📦️ Deb:
🏛️ License type: Commercial 📦️ RPM:
🏛️ License: Commercial 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Bird's-eye view 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2.5D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15229 🐛️ Created: 2017-04-05
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un jeu de stratégie temps réel solo / multi sorti en 1995, et prenant place dans une réalité alternative dans laquelle 2 factions s'opposent, la Global Defense Initiative (GDI) des Nations Unies, et une organisation militante, la Brotherhood of Nod (Nod), menée par le mystérieux Kane, pour le contrôle du Tiberium, une précieuse (utilisée pour l'achat d'unités et de constructions) ressource minérale extraterrestre et toxique, qui se répand lentement à travers le monde. [en]: A single / multi RTS game released in 1995, taking place in an alternative reality where 2 factions are opposed, the Global Defense Initiative (GDI) of the United Nations, and a militant organization, the Brotherhood of Nod (Nod), led by the mysterious Kane, for the control of Tiberium, a precious (used for purchasing units and constructions) alien and toxic mineral resource that is spreading slowly throughout the world.

🎥️ Videos

🕹️ Gameplay [en] / [en] / [fr] : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


Story (in a nutshell) :


Kane from Command & Conquer :


🎙️ Interview des développeurs / Interview with Dev :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) id(202xxx) id(202xxx) id(202xxx) id(202xxx) id(202xxx) hg(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r[de](202xxx) r[de](202xxx) r[pl] lp(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
• Demo / Abandonware, Windows, for contents extraction : [Abandonware France [fr]] [ClasicosBasicos] [OldGames.sk] [OldGames.sk (Gold Edition)] [My Abandonware]
• C&C Tiberian Dawn Redux (mod and full conversion with hi-res graphics, bringing all units from the original C&C into the SAGE Engine, ..., Windows, is it interesting for Linux?) : [Mod DB (C&C Tiberian Dawn Redux)] [C&C Tiberian Dawn Redux on Youtube]
• C&C: Project 1.06 (bug fixes, hi-res graphics, mission fixes and new features, ..., Windows, is it interesting for Linux?) : [Command & Conquer Gold: Project 1.06] [Mod DB] [Wikia] [Howto (Windows) on Youtube (with links)]
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Wikia]

🐘 Social
Devs (Westwood Studios [fr] [en]) : [Site 1 2] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Command & Conquer (1995 video game)) [fr] [en] [de]]
[Mod DB]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[metacritic] [Gros Pixels [fr]]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un jeu de stratégie temps réel opposant GDI et Nods pour le contrôle du Tiberium, par le studio Westwood Studios.

Command & Conquer (Command & Conquer: Tiberian Dawn / Command and Conquer : Conflit du Tibérium) est un jeu de stratégie temps réel solo / multi sorti en 1995, et prenant place dans une réalité alternative dans laquelle 2 factions s'opposent, la Global Defense Initiative (GDI) des Nations Unies, et une organisation militante, la Brotherhood of Nod (Nod), menée par le mystérieux Kane, pour le contrôle du Tiberium, une précieuse (utilisée pour l'achat d'unités et de constructions) ressource minérale extraterrestre et toxique, qui se répand lentement à travers le monde (elle serait issue d'une météorite).

Moteurs Linux utilisables / Available Linux engines : CnCNet, OpenRA
Voir aussi / See also (Command & Conquer 1 &2) : CnCNet, Command & Conquer 1 (1995, Tiberian Dawn), Command & Conquer 2 (1999, Tiberian Sun), OpenRA,
Voir aussi / See also (Others Command & Conquer-like) : Boswars, Commander Stalin, Earth 2140 Gold Edition, Warzone 2100, Z (1996),

Crédit image (lien ci-dessus) : Mod DB


🌍️ Wikipedia :

Command and Conquer, aujourd’hui aussi connu sous le nom de Conflit du Tibérium, est un jeu de stratégie en temps réel développé par Westwood Studios. Les versions MS-DOS et MAC sont publiés par Virgin Interactive en 1995. Une version Windows 95 est ensuite publiée en 1997, le jeu étant également porté sur les consoles PlayStation, Sega Saturn et Nintendo 64.

Dès sa sortie, il connaît un important succès critique et commercial, initiant ainsi le succès de la franchise Command and Conquer qui devient à la fin des années 1990 la principale rivale des séries Warcraft et StarCraft développé par Blizzard Entertainment.

Le jeu se déroule dans une uchronie des années 1990 dans laquelle deux factions, le Groupement de Défense International et la Confrérie du Nod, s’affrontent pour le contrôle d’une ressource mystérieuse appelé Tibérium qui infecte peu à peu la terre.

Trame

Univers

Command and Conquer se déroule dans une uchronie de la fin des années 1990 dans laquelle une météorite s'est écrasée près du fleuve Tibre en Italie. Cette météorite libère une substance extra-terrestre radioactive nommée Tibérium, qui devient une ressource extrêmement précieuse grâce à sa capacité unique à aspirer les minéraux et nutriments des sols alentours pour en faire des cristaux à la surface, tout en dégageant des gaz toxiques pendant le processus.

Contexte

Une ancienne société secrète autoritaire et religieuse connue sous le nom de Confrérie du Nod semble avoir prévu le potentiel que cette substance va représenter, et révèle avoir investi dans le développement de technologies pour récolter les cristaux de Tibérium plus efficacement que ne l'a fait la communauté scientifique jusque-là. Ils contrôlent bientôt la moitié de ce qui devient la denrée la plus prisée des marchés financiers, et utilisent ces capitaux pour entraîner une armée grandissante d'adeptes dans le monde entier, regroupés derrière un chef charismatique et mystérieux connu sous le nom de Kane.

Il s'ensuit une vague d'attaques terroristes dans le monde, aboutissant à la destruction du fictif Grain Trade Center à Vienne et créant la panique autour du globe. Ces actes sont unanimement attribués aux terroristes du Nod et leur leader Kane. Le conseil de sécurité des Nations unies réalise que le Nod vise la domination du monde, et ordonne à son bras armé, le Groupement de Défense International (GDI, Global Defense Initiative dans la version originale) d'intervenir et de stopper la progression du Nod, aboutissant à un conflit qui va dégénérer en une guerre mondiale moderne.

Scénario

Dans la première campagne du jeu, le joueur commande les troupes du Groupement de Défense International et combat les forces européennes du Nod. Sous le commandement du général Mark Kamison Sheppard, le joueur doit accomplir des missions allant de la sécurisation d'une plage au secours de scientifiques et à la défense de bases du GDI contre les assauts du Nod. Le joueur est amené sur des champs de bataille dans plusieurs pays d'Europe comme l'Allemagne, la Pologne ou encore l'Autriche. Enfin, le joueur doit détruire le Temple du Nod à Sarajevo, où Kane a établi sa base principale.

Dans la deuxième partie du jeu, le joueur est une nouvelle recrue de la confrérie obéissant d'abord au commandant en second du Nod, Seth, et reçoit ensuite ses ordres de Kane en personne. Le joueur est d'abord mis à l'épreuve avec l'ordre de chasser le GDI d'Afrique en faisant usage d'armes conventionnelles et non conventionnelles. Pour contrôler complètement les réserves mondiales de Tibérium et dominer la planète, le joueur finit par prendre contrôle de l'arme ultime du GDI : le canon à ions, et construire le Temple de Nod. Dès lors, il peut utiliser un missile nucléaire contre le GDI dans la dernière mission. La campagne s'achève alors que le Nod contrôle tout le continent africain et se prépare à lancer un assaut sur l'Europe. Le joueur peut alors choisir un monument historique à détruire avec le canon à ions du GDI parmi la maison-Blanche, Big Ben, la tour Eiffel ou la porte de Brandebourg.

Système de jeu

Command and Conquer est un jeu vidéo de stratégie en temps réel (STR) reprenant le concept du « récolter-construire-conquérir » introduit par Westwood Studios dans Dune II et déjà utilisé par Blizzard Entertainment dans Warcraft: Orcs and Humans2. Comme dans celui-ci, le joueur doit collecter une ressource, appelé Tibérium, lui permettant de construire des bases et de créer des troupes afin de combattre l'armée adverse jusqu'à obtenir la victoire. Command and Conquer se distingue néanmoins de ses prédécesseurs en introduisant une plus grande différenciation entre les factions, chacune d'elle ayant ses propres unités disposant de capacités différentes2.

Gestion de base

Le gameplay de Command and Conquer requiert typiquement que le joueur construise en premier lieu une base, puis récolte des ressources, pour pouvoir produire différents types d'unités afin d'attaquer et de conquérir la base adverse. Toutes les structures disponibles sont construites par le bâtiment principal : le chantier de construction, généralement disponible en début de partie sous forme d'un véhicule pouvant être déployé en chantier. Lorsque le chantier de construction a terminé de construire une structure, le joueur peut sélectionner une zone de déploiement près d'un bâtiment existant, où la nouvelle structure va se déployer rapidement d'une manière reconnaissable.

Le Tibérium, la seule source de revenus du jeu (exceptées quelques caisses d'argent), est récolté par des collecteurs qui apportent leur cargaison à une raffinerie qui convertit les cristaux en ressources utiles, exprimées en crédits. Le Tibérium lui-même nécessite des aires de stockage : la raffinerie et, si besoin, les silos de stockage.

L'autre grande ressource du jeu est l'électricité, produite par des structures spécifiques. Chaque structure construite nécessite une certaine quantité d'électricité, et le fait de consommer plus d'électricité que la base n'en produit empêche certaines structures de fonctionner (les bâtiments de production produisent leurs unités avec un ralenti plus ou moins prononcé selon la carence, certaines structures défensives restent inertes, le radar s'éteint et le canon à ions suspend son chargement).

Virtuellement, les différents types de structures dans le jeu s'organisent comme un arbre des technologies : de nouvelles structures, unités et capacités spécifiques deviennent disponibles pour le joueur à mesure que d'autres structures sont construites et déployées. L'accès à des unités avancées peut être temporairement bloqué si la structure requise est détruite.

La base peut être défendue par des structures défensives spécialisées, d'abord des fortifications passives comme des sacs de sable, des clôtures barbelées et des murs en béton. Plus tard dans le jeu, le joueur peut construire des structures défensives actives comme des tours de garde avec des mitrailleuses ou des roquettes, des tours à canon, ou le célèbre Obélisque de lumière du Nod.

Combat

Bien que largement équivalentes en termes d'arbre à technologie et types d'unités, chaque faction a une préférence stratégique :

Les unités du GDI sont conçues pour être plus lourdes et plus puissantes que leurs homologues du Nod, mais elles sont plus chères, plus lentes et plus longues à construire. Les deux chars les plus lourds du GDI, le M1A1 Abrams (tank moyen) et le X-66 (tank Mammouth), sont supérieurs à tous les véhicules du Nod en combat un contre un. Les autres véhicules terrestres du GDI sont le M113 VBT pour le transport d'infanterie, le M1026 Humvee qui sert de véhicule de reconnaissance grâce à sa vitesse qui en fait le véhicule le plus rapide du GDI et le lance-roquettes M270 MLRS pour le soutien d'artillerie et la défense anti-aérienne. Ils peuvent aligner, de plus, un grenadier, excellente unité, très puissante pour un prix modique. Les forces du GDI ont également accès à un soutien naval et aérien. Le soutien aérien est effectué par l'ADAV Orca équipé de roquettes FAng, l'arme la plus puissante même si après avoir jeté ses roquettes, l'orca revient vers son héliport et le raid d'A-10 Thunderbolt II « Warthog » équipé de bombes au napalm. Le transport aérien est effectué par l'hélicoptère de transport CH-47 Chinook. Le soutien naval est effectué par le navire canonnier du GDI ainsi que l'aéroglisseur JEFF-A qui peut débarquer des véhicules et de l'infanterie. Enfin, les structures défensives du GDI sont la tour de garde dotée d'une mitrailleuse et la tour lance-missiles qui peut engager les unités terrestres et aériennes. Notons toutefois que les raids de Warthog sont rarement utilisables car ne peuvent survenir que si tous les missiles SAM du NOD ont été détruits, ce qui arrive, dans la campagne de base, généralement lorsque la mission est presque finie. (Une exception notable est la première mission de l'extension "Opération Survie"). De même le Chinook, le navire canonnier du GDI et l'aéroglisseur sont rarement contrôlables par le joueur.

A contrario, les unités du Nod sont bon marché et rapides, et ce au prix de leur blindage et leur armement. Elles sont conçues pour éviter la confrontation directe autant que possible, en préférant des tactiques d'escarmouche, de camouflage et de guérilla. Dans les faits, le camouflage était peu efficace que ce soit contre l'ordinateur ou un adversaire humain, et les techniques d'escarmouche non plus du fait de la trop faible différentielle de vitesse entre les unités du NOD et du GDI. Le tank du Nod est le M-2F Bradley (tank léger, un M2 Bradley IFV doté d'un canon de 70 mm). Le Nod possède également un tank lance-flammes Pyrodon et la « Roue d'Ézéchiel », un tank furtif doté de deux lance-missiles TOW. Enfin, il possède un homme porteur d'un lance-flammes. Les missions de reconnaissances peuvent être confiées à la moto de reconnaissance et au Buggy Chenowth FAV. L'artillerie M110 et le lanceur M270 MLRS Honest John SSM (un M270 MLRS doté de deux lance-missiles au Napalm SSM) fournissent le soutien d'artillerie. Le Nod a également accès à un soutien aérien et naval. L'hélicoptère AH-64A Apache armée d'une mitrailleuse pour le soutien aérien et le CH-47 Chinook et l'avion cargo C-17 Globemaster III pour le transport aérien. Enfin, les structures défensives du Nod sont la tourelle anti-tank, l'Obélisque de lumière qui envoie un rayon laser et le site SAM pour la défense anti-aérienne. Notons que l'Apache est soumis aux mêmes contingences de munitions que l'ORCA du GDI, et que la production du lanceur de roquettes SSM n'est pas possible sans l'introduction de la commande "fun park". Une excellente stratégie du NOD contre le GDI consiste à envoyer l'infanterie contre les véhicules lourds du GDI. Les obus des tanks sont peu efficaces contre l'infanterie, et les soldats lance-flammes protègent les hommes lance-roquettes contre l'infanterie du GDI. Une autre stratégie consistait à utiliser la longue portée de certaines de ses unités. Si le M110 a une portée longue, en fait, il est trop lent et trop peu maniable pour être vraiment efficace. De plus, la différentielle de portée entre le M110 et les chars du GDI est trop faible pour le rendre vraiment exploitable. Par contre, le SSM est une excellente arme, dont la portée est la plus importante du jeu, et significativement supérieure à toutes les autres armes du GDI et du NOD, pour en faire une arme redoutable et réellement utilisable. Son seul point faible est son temps de rechargement épouvantablement long, qui nécessite un cordon de chars pour en assurer la sécurité.

Quel que soit le camp, il existe une technique infaillible pour accomplir les missions où le joueur dispose d'un chantier de construction. Il s'agit de murer la base adverse avec un remblai de sacs de sable. L'IA ne perçoit pas les sacs de sable comme un ennemi et ne pense pas à les détruire. L'IA va alors produire des unités qui vont s'accumuler dans la base jusqu'à épuisement de ses réserves financières, tandis que le joueur va pouvoir s'emparer du reste de la carte, se développer en toute tranquillité, et passer à l'attaque quand bon lui semble. Il va sans dire que cette technique ôte tout l'intérêt du jeu!

Modes de jeux

Campagne

Les objectifs de mission vont de la destruction complète de l'ennemi à la destruction sélective, aux opérations spéciales et à la défense d'objectifs vitaux. Quelques missions introduisent des variations au gameplay classique, comme des missions sans base ou des récompenses spécifiques de missions pour certains objectifs atteints. Par exemple, une récompense bonus classique du GDI est la possibilité de demander des bombardements aériens une fois que tous les sites SAM ennemis ont été détruits.

Cette diversité des objectifs a largement contribué au succès du jeu, se singularisant complètement d'autres jeux de stratégie du moment, comme Total Annihilation ou Z.

Multijoueur

La première version du jeu sur MS-DOS permettait de jouer en multijoueurs à 4 joueurs, une chose extrêmement rare à l'époque. Le jeu en multijoueurs par internet fut ajouté sur la Gold Edition compatible avec Windows 95.

Néanmoins, à cause de changements dans les bibliothèques du protocole IPX sur Windows 2000 et Windows XP, le jeu en réseau est devenu impossible excepté sur port parallèle ou série.

Missions bonus

(...)

Extension et versions

(...)

📕 Description [en]

🌍️ Wikipedia :

Command & Conquer, sometimes known as Command & Conquer: Tiberian Dawn, is a 1995 real-time strategy video game developed by Westwood Studios and published by Virgin Interactive. Set in an alternate history of modern day, the game tells the story of a world war between two globalized factions: the Global Defense Initiative of the United Nations and a cult-like militant organization called the Brotherhood of Nod, led by the mysterious Kane. The groups compete for control of Tiberium, a mysterious substance that slowly spreads across the world.

Westwood first conceived Command & Conquer during the final stages of the development of Dune II, and it expands on ideas first explored in that title. Inspired by the events of the era, particularly the Gulf War, the team gave the game a modern warfare setting. The game contains live-action full motion video cutscenes, which star Westwood employees and a single professional actor, Joseph D. Kucan, who plays Kane.

Command & Conquer was a commercial and critical success, selling over three million copies and winning numerous awards. It has been cited as the title that defined and popularized the real-time strategy genre. The game was the first in the Command & Conquer series, which sold 30 million copies by 2009. To mark the 15th anniversary of the franchise, Electronic Arts, the current publisher and owner of the series, released the game for free in 2010.

Gameplay

Command & Conquer requires the player to construct a base and to gather resources in order to fund the production of buildings, technologies, and combat units to attack and conquer an opponent's base. The game contains two playable factions: the Global Defense Initiative (GDI) and the Brotherhood of Nod. GDI units are sturdy and powerful, but expensive. Meanwhile, Nod armies are made up of a mix of cheap and numerous units, mixed in with unusual units such as rocket bikes and stealth tanks. As a result, GDI focuses on large-scale strategic attacks, while Nod creates bigger armies and uses unconventional tactics. There are roughly fifty units and structures in total. Tiberium, the game's sole resource, is gathered by harvester units that carry it to a refinery structure for processing. When the player constructs buildings, additional units and structures become available for purchase. Command & Conquer features two single-player campaigns, one each for the GDI and Nod factions. The objective of most campaign mission objectives is to destroy or take control of enemy buildings. The missions begin with live-action full motion video (FMV) cutscenes.

The original DOS release features multiplayer with up to four players, a rarity at the time. Multiplayer over an Internet connection was added in Command & Conquer Gold, which also features SVGA visuals. The game's Sega Saturn and PlayStation ports lack multiplayer support, but the latter release includes the fifteen single-player missions from The Covert Operations expansion pack. The Nintendo 64 version features updated graphics, with 3D models and environments. The FMV cutscenes were removed and replaced with static images, accompanied by voice acting and sound effects. While the Nintendo 64 version includes four new "Special Ops" missions, it lacks multiplayer support.

Plot

Setting

Command & Conquer is set in an alternate timeline, after a meteorite crashed near the river Tiber in Italy in 1995. The meteorite brings with it an extremely toxic alien substance called Tiberium, which becomes extremely valuable because of its ability to absorb and crystallize precious metals from the surrounding soil. An ancient, cultic secret society called the Brotherhood of Nod claims to have foreseen the potentials of this new substance, investing in the development of technology to harvest and refine Tiberium crystals ahead of the scientific community. Nod soon controls nearly half of the supply and uses these assets to sustain a rapidly growing army of followers worldwide. The group is led by a self-proclaimed messianic figure known only as Kane.

Following a series of international terrorist bombings that culminate in the destruction of the fictional Grain Trade Center in Vienna – attacks which are quickly attributed to the Brotherhood of Nod - the United Nations Security Council realizes that Kane and Nod are commencing a global campaign of terrorism, and authorises the Global Defense Initiative to intervene on its behalf,setting a conflict in motion that escalates into a world war.

Story

Command & Conquer features two sub-plots based on the two playable factions of the game. Commanding the Global Defense Initiative's troops, the player becomes instrumental in eliminating Nod's European forces. Under the command of General Mark Jamison Sheppard, the player completes missions that range from securing a beach, to rescuing civilians and scientists, to defending GDI bases from Nod assaults. Combat occurs in countries of Central and Eastern Europe. A major plot element is an international scandal caused by a Nod media manipulation, which convinces the world that the GDI deliberately attacked and massacred the Polish city of Białystok. This leads to a cut in GDI funding, forcing the player to play several missions with limited forces. Finally, the player besieges the Temple of Nod in Sarajevo, Bosnia, which Kane uses as his main base of operations.

As a new recruit in the Brotherhood of Nod, the player initially performs tasks for the Brotherhood's second-in-command, a man known as Seth. After Seth attempts to deploy the player in an operation against the United States military without Kane's approval, Kane kills him and thereafter issues commands to the player directly. The player's goal is to drive GDI forces out of North Africa through the use of both conventional and unconventional warfare. In a ploy to secure victory for Nod, the player is assigned to gain control of GDI's space-based ion cannon, and to establish Nod's Temple in South Africa. The campaign ends with the entire African continent under Nod's control, and with the Brotherhood planning to achieve the same in Europe. The conclusion of the campaign allows the player to choose a historical landmark to destroy with GDI's hijacked ion cannon, in order to shatter GDI's public image. Potential targets include the White House, the British Houses of Parliament, the Eiffel Tower and the Brandenburg Gate.