Boctok (Vostok) - Le Bottin des Jeux Linux

Boctok (Vostok)

🗃️ Specifications

📰 Title: Boctok (Vostok) 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Arcade 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Arcade ➤ Shooter ➤ Space ➤ Arena 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Arcade; Space Shooter; Action; Shooter; Arena Shooter; Space; Spaceship; Physics; Gravity; Godot engine; Sci-fi; Family Friendly; Funny; Pixel Art; Retro; Casual; Local Multi; PvP; Keyboard; Controller; Force Feedback 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2017-10-09 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : (waiting) / Dev : 986fb8c 📦️ Deb:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM:
🏛️ License: MIT 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Third person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2D Side-scrolling 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15277 🐛️ Created: 2017-12-10
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un petit shooter spatial en arène amusant, libre et multi-plateforme, exclusivement multijoueur (2) en hotseat et en écran splitté, dans lequel Yuri Gagarine et John Glenn se bagarrent dans notre système solaire à bord de leur vaisseau respectif, soumis à la gravité des planètes, en combats de 99 secondes. Le jeu est en développement (pas d'IA, pas de menu de paramétrage), mais dispose de tout ce qu'il faut pour bien s'amuser à deux. Il supporte les joysticks, le Force Feedback, bénéficie d'effets sonores assez drôles, d'un écran final, et le plus important : d'un bon gameplay ! [en]: A fun, libre and multi-platform, multiplayer-only (2 in hotseat and split-screen), space shooter game, where Yuri Gagarin and John Glenn fight in our solar system aboard their respective starship, subject to planets gravities, in fights of 99 seconds. The game is in development (no AI, no menu setting), but has everything you need to have fun with your gaming partner. It supports joysticks, the Force Feedback, has quite funny sound effects, a final screen, and the most important: a good gameplay!

🎥️ Videos

🎙️ Interview des développeurs / Interview with Dev (Krzysztof Jankowski) [pl] :

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS: waiting] [Changelog 1 2]

💵 Commercial : [Itch.io] - Name your own price
• Godot engine (if you wan't to play from the last source or compile it) : [Godot engine (Download)]
(Download "Linux 32-bit" or "Linux 64-bit" depending on your configuration, + "Export Templates")
• Boctok source : [GitHub (Boctok)]
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (P1X [fr] [en]) : [Site 1 2 3] [Forums] [twitter 1 2] [YouTube] [Interview 1 [pl] 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related


📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews
[metacritic]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un petit shooter spatial en arène dans lequel Yuri Gagarine et John Glenn se bagarrent à bord de leur vaisseau respectif, par le studio P1X.
Il utilise le moteur Godot engine.

Boctok est un petit shooter spatial en arène amusant, libre et multi-plateforme, exclusivement multijoueur (2) en hotseat et en écran splitté, dans lequel Yuri Gagarine et John Glenn se bagarrent dans notre système solaire à bord de leur vaisseau respectif, soumis à la gravité des planètes, en combats de 99 secondes. Le jeu est en développement (pas d'IA, pas de menu de paramétrage), mais dispose de tout ce qu'il faut pour bien s'amuser à deux. Il supporte les joysticks, le Force Feedback, bénéficie d'effets sonores assez drôles, d'un écran final, et le plus important : d'un bon gameplay !

Voir aussi / See also : Boctok (Vostok), M.A.R.S. - a ridiculous Shooter, Pycadia,


Une bagarre dans l'espace entre Yuri Gagarine et John Glenn.

Poussez votre adversaire à l'extérieur du système solaire ou dans le soleil.

Contrôles

Joueur 1
flèches du clavier + espace,
Contrôleur XBox360 2

Joueur 2
Contrôleur XBox360 1

Boctok a été créé lors du concours Global Game Jam 2017 en 48h. Nous avons fait quelques changements cosmétiques après cela.

📕 Description [en]

Brawl in space between Yuri Gagarin and John Glenn.

Push your opponent outside the system, or into the sun.

Controlls:

Player 1
keyboard arrows + space,
XBox360 controller 2

Player 2
XBox360 controller 1

Boctok was created on Global Game Jam 2017 in 48h. We did a few cosmetic changes after that.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

(Non testé) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Un binaire est disponible, rendez-le exécutable (clic droit sous votre gestionnaire de fichier).

➥ Installation à partir du source du jeu :

Si vous souhaitez quelque-chose de récent (versions de développement), l'utilisation du source est généralement indispensable.

• Téléchargez le source du jeu et décompressez-le.

• Installez le moteur Godot engine (voir la section "Resources" ci-dessus) :
- téléchargez le binaire correspondant à votre architecture (32-bits ou 64-bits)
- téléchargez aussi le pack "Export Templates" (env. 200Mo, il permet de créer le binaire vers la plateforme souhaitée), sans le décompresser (laissez-le sous sa forme de fichier ".tpz", exemple : Godot_v2.1.4-stable_export_templates.tpz)

• Lancez le moteur Godot engine (cliquez sur son binaire, après l'avoir rendu exécutable d'un clic droit) :
- Importez le jeu sous Godot en cliquant sur le bouton "Importer", puis "Parcourir", sélectionnez le répertoire du jeu, cliquez dessus, puis sélectionnez le fichier engine.cfg, puis cliquez sur "Ouvrir", puis sur "Importer"
- Si vous souhaitez tester le jeu avant de créer l'exécutable, en haut au centre de l'interface cliquez sur le bouton "▸", pour arrêter le jeu il suffit de cliquer sur le bouton "■"
- Chargez le pack de Templates d'export en cliquant sur le bouton "Paramètres" (en haut à droite de l'interface), puis "Installer les modèles d'exportation", puis sélectionnez votre fichier de templates (exemple : Godot_v2.1.4-stable_export_templates.tpz), puis cliquez sur "Ouvrir"
- Créez votre binaire en cliquant sur le bouton "Exporter" (en haut à gauche de l'interface), dans l'onglet "Cible" sélectionnez "Linux X11", si vous avez une architecture 32-bits décochez "64 Bits" puis cliquez sur le bouton "Exporter", sélectionnez un répertoire extérieur au source en cours (au besoin créez en un autre via le bouton "Créer un dossier"), dans la zone "Fichier :" entrez un titre au jeu, puis cliquez sur le bouton "OK" (➥ Godot créé le binaire). Fermez la fenêtre en cliquant sur le bouton "Annuler", puis quittez Godot en cliquant sur "Scène" (en haut à gauche de l'interface) puis "Quitter".
- Dans le répertoire du binaire du jeu que vous avez créé, rendez votre binaire exécutable (clic droit sur ce binaire).


LANCEMENT DU JEU :

• Cliquez simplement sur le binaire du jeu (le binaire doit avoir été rendu exécutable pour que cela fonctionne)

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (986fb8c du 09/10/2017) de goupildb :

(test de fonctionnement)
Une fois acquis les rudiments de la création d'un binaire Linux avec le moteur Godot engine (voir la section installation ci-dessus), l'installation est facile et rapide : excellent !

Le jeu est encore en développement, certaines fonctionnalités peuvent ne pas être encore implémentées (notamment il n'y a pas encore de menu de paramétrage, et pas d'IA). Néanmoins il permet déjà de bien s'amuser à deux, en écran splitté, et en plein écran (pas de mode fenêtré pour l'instant).
Les parties durent 99 secondes (compteur en haut, au centre), et les vaisseaux sont soumis à la gravité des planètes. Chaque tir réussi sur l'adversaire rapporte des points. Un joueur remporte la partie s'il a plus de points en fin de partie ou si l'adversaire meurt (voir ci-après).
Plusieurs planètes de notre système solaire sont représentées et n'ont d'autre effet que d'attirer le vaisseau et de le coller s'il s'en approche trop près. Néanmoins le joueur peut perdre la partie s'il sort de la galaxie (ce qui s'accompagne d'effets sonores amusants du type "mother fucker" ou de son équivalent en russe) ou touche le soleil au centre.

Par défaut le joueur de gauche joue au clavier (ou au joystick si 2nd joystick), celui de droite joue au joystick. Le joystick fonctionne bien, les vibrations fonctionnent (notamment pour égrener les dernières secondes du jeu et en fin de partie), ses touches "2" (mi gaz) et "3" (plein gaz) permettent d'activer les gaz plus ou moins fort, les touches "7" ou "8" permettent de tirer. Néanmoins je n'ai pas trouvé l'équivalent de la touche "3" pour le clavier. Cette dernière a son importance car lorsqu'un vaisseau se retrouve collé à une planète, la seule possibilité de s'en extraire est de mettre plein gaz. Pour le jeu à deux il sera préférable d'avoir 2 joysticks.

2 barre-graphes de chaque côté de l'écran visualisent la puissance instantanée des boosters du vaisseau correspondant (le barre-graphe diminue après un certain temps de boost).
Des indicateurs (flèches au centre de l'écran) indiquent la position de l'adversaire, un autre tableau de bord en bas de l'écran affiche des données du vaisseau, la position du soleil, ...
En fin de partie un joli écran final affiche les manchettes des journaux Russes et Américains en indiquant le vainqueur (très réussi).
Le gameplay est assez bon, mais pour l'instant il n'y a pas d'IA.


Côté 🙂️ :
• Une belle réalisation (graphisme, son)
• Il fonctionne au joystick (avec support du Force Feedback) et au clavier
• les effets gravitationnels et sonores sont sympas, ainsi que l'écran final

Côté 🙁️ :
• Pas de jeu solo (jeu à 2 obligatoire) pour l'instant
• je n'ai pas trouvé la touche de boost pour celui qui utilise le clavier
• manque une interface de paramétrage (pas de mode fenêtré pour l'instant)

🕹️ Conclusion :
Un très joli jeu qui permet déjà de bien s'amuser à deux joueurs.
Un grand bravo et merci aux développeurs. Rappelons qu'il s'agit d'un donation-ware.