Athenaeum - Le Bottin des Jeux Linux

Athenaeum

🗃️ Specifications

📰 Title: Athenaeum 🕹️ / 🛠️ Type: Tool
🗃️ Genre: Tool 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Tool ➤ Content Distribution ➤ Game Launcher 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Tool; Content Distribution; Game Launcher; Multi-platform 📦️ Package Name: athenaeum
🐣️ Approx. start: 2018-07-17 📦️ Arch: ✓
🐤️ Latest: 2021-09-27 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : 2.3.2 / Dev : b0cd2371 📦️ Deb:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM:
🏛️ License: GPL-3+ 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: First person (interface) 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2D 📦️ Flatpak/Athenaeum: ✓
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 15665 🐛️ Created: 2019-10-07
🐜️ Updated: 2021-11-15

📖️ Summary

[fr]: Une interface libre pour la gestion (installation, dés-installation, mise à jour, lancement) de jeux libres - inspirée de Steam. Elle utilise le dépôt Flathub et son format sécurisé Flatpak, en ne retenant que ses jeux libres (203 au catalogue en Novembre 2021). Le poids des paquets est plus lourd (+20% sur l'échantillon testé), mais c'est une très bonne alternative aux dépôts traditionnels, offrant non seulement des jeux supplémentaires à jours, mais aussi leur description précise, copies d'écran, revues des utilisateurs, liens et suggestions. Excellent ! [en]: A libre interface for managing (installing, uninstalling, updating, launching) libre games - inspired by Steam. It uses the Flathub repository and its secure Flatpak format, retaining only its libre games (203 in the catalog in November 2021). The weight of the packages is heavier (+20% on the tested sample), but it is a very good alternative to traditional repositories, offering not only additional up-to-date games, but also their accurate description, screenshots, user reviews, links and suggestions. Excellent!

🚦 Status

💡 Lights on: ✓ 🤔️ Why ?: Minor update / Bugfix
Major improvement (of this entry): Awaiting publication:

🎥️ Videos

🤓️ Présentation des utilisateurs / Users presents : (202001),

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202001) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Athenaeum Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Devs (librebob [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Chat] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[HOLaRSE [de]]

📦️ Misc. repositories
[Repology] [archlinux] [Flatpak]

🕵️ Reviews
[metacritic]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 1.1.0 (20191006)]


🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🛠️ Title: Athenaeum
🦊️ What's: A libre interface inspired by Steam, using Flathub repositories to manage libre games
🏡️ -
🐣️ https://gitlab.com/librebob/athenaeum
🔖 #linux #tool #content_distrib #game_launcher #libre #arch #flatpk

🐧 Update: 2.3.2
💼️ Bugfix
📌️ Changes: https://gitlab.com/librebob/athenaeum/-/tags
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From: -
🐧 http://youtu.be/j0D_l4DF1pQ

Source of this Entry: [HOLaRSE on Mastodon [de] (20191006) (SotE)]

📕 Description [fr]

Une interface pour la gestion (installation, dés-installation, mise à jour, lancement) de jeux libres - inspirée de Steam, par l'Athenaeum Team, initié par librebob.
En Python.

Athenaeum est une interface libre pour la gestion (installation, dés-installation, mise à jour, lancement) de jeux libres - inspirée de Steam. Elle utilise le dépôt Flathub et son format sécurisé Flatpak, en ne retenant que ses jeux libres (203 au catalogue en Novembre 2021). La taille des paquets est plus importante (+20% sur l'échantillon testé), mais c'est une très bonne alternative aux dépôts traditionnels, offrant non seulement des jeux supplémentaires à jours, mais aussi leur description précise, copies d'écran, revues des utilisateurs, liens et suggestions. Excellent !


Un remplacement libre pour Steam

À l’époque moderne, le terme "Athenaeum" est largement utilisé dans divers pays pour désigner écoles, bibliothèques, musées, centres culturels, salles de spectacles, théâtres, périodiques, clubs et sociétés, qui aspirent tous à remplir une fonction culturelle similaire à celle des anciennes écoles Romaine.

Athenaeum est un lanceur et gestionnaire de jeux conçu comme un remplacement libre de Steam.
Il est construit avec PyQt5 et utilise le système de conteneur d'application Flatpak.


Chaîne Matrix: #athenaeum:matrix.org

Ce qui fonctionne

• L'installation de jeux
• Le lancement de jeux
• La dés-installation de jeux
• Les mises à jour (uniquement monolithique, individuel à venir)

Obtenir votre jeu sur Athenaeum

Athenaeum utilise flatpak comme système d’emballage et extrait actuellement toutes les données de flathub.
Le meilleur moyen d’obtenir votre jeu sur Athenaeum est de créer une configuration de flatpak et de la soumettre au dépôt github de flathub.
https://github.com/flathub/flathub/wiki/App-Submission

Assurez-vous que votre fichier de jeu appdata.xml contient le champ project_license avec une licence de logiciel libre et le champ catégories, avec au moins la catégorie 'Game'.

📕 Description [en]

"A libre interface inspired by Steam, using Flathub repositories to manage (install, uninstall, update, launch) libre games." (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

A libre replacement for Steam

In the modern period, the term "Athenaeum" is widely used in various countries for schools, libraries, museums, cultural centers, performance halls and theaters, periodicals, clubs and societies - all aspiring to fulfill a cultural function similar to that of the ancient Roman school.

Athenaeum is a game launcher and manager designed as a libre replacement for Steam.
It's built with PyQt5 and utilizes the flatpak application container system.


Matrix Channel: #athenaeum:matrix.org

What Works

• Installing Games
• Running Games
• Uninstalling Games
• Updates (Only monolithic atm, individual to come)

Getting your game on Athenaeum

Athenaeum uses flatpak as its packaging system and pulls all data from flathub currently.
The best way to get your game on Athenaeum is to create a flatpak config and submit it to the flathub github repository.
https://github.com/flathub/flathub/wiki/App-Submission

Make sure your game appdata.xml contains the project_license field with a Free Software license and the categories field, with at least the category 'Game'.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

(✔ v. 2.3.2) ➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Pas de simple binaire disponible.
Pas de paquet Debian/UBUNTU disponible.
Un paquet AUR est disponible (non testé).

▸ Installation du binaire au format Flatpak :

Un paquet Flatpak est disponible.

• Sous Arch, activez le support Flatpak en installant Discover (en dépôt, le gestionnaire de paquet de KDE) ou GNOME Software (en dépôt, le gestionnaire de paquet de GNOME), puis installez le paquet Flatpak d'Athenaeum.

• Sous Debian :
L'installation du gestionnaire de paquets Flatpak est décrite sur la fiche "0 03 - Glossaire & licences courantes" (installez : # apt install flatpak gnome-software-plugin-flatpak qt5-default)
Après avoir installé Flatpak, redémarrez votre PC (nécessaire), puis lancez l'installation de l'application souhaitée via le bouton "Install" sur le site internet dédiée (voir le lien "Flatpak" sur cette fiche).
↪ vous obtenez le raccourci "Athenaeum" dans le menu des applications de votre gestionnaire de fenêtre (section "Jeux").

Les données des applications installées via Flatpak sont copiées dans : ~./local/share/flatpak/

⚠ Si au lancement de votre application il ne se passe rien, copiez son raccourci en console pour voir le message d'erreur obtenu.
Si vous obtenez le message "Could not initialize GLX" :
- en console lancez : $ flatpak update
- puis relancez votre application.


➥ Installation à partir du source du jeu :

Source non testé.


LANCEMENT DE L'INTERFACE :

• Si vous avez installé le jeu à partir d'un paquet Flatpak : trouvez son raccourci dans le menu des applications de votre distribution (il faudra peut-être redémarrer votre PC pour le voir apparaître dans votre menu "Applications ➜ Jeux"), ou lancez-le depuis Discover (en dépôt, le gestionnaire de paquet de KDE) ou GNOME Software (en dépôt, le gestionnaire de paquet de GNOME).

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (✔ 2.3.2) par goupildb (config. : Manjaro 64-bit) :

💻️ Configuration utilisée:
Distribution Linux: Manjaro
Noyau : 5.13.19-2-MANJARO
Driver graphique : v.4.6.0 NVIDIA 470.63.01 (version propriétaire, via Manjaro)

CPU : AMD Ryzen 7 2700X (8 coeurs)
Carte mère : MSI B450 GAMING PRO CARBON AC (RVB)
RAM : 32Go
Carte graphique : GeForce RTX 2070
Écrans : 2 écrans ASUS ROG de 3440x1440 pixels
Clavier : Roccat Vulcan (RVB)
Souris : G-Lab Kult-Iridium (RVB)
Joystick : Logitech Rumblepad (2 pads analogiques, un pad numérique, et retour de force).

(test de fonctionnement)


Nota: plutôt que de vous présenter ci-dessous une longue litanie de tests, j'ai choisi de mixer le test de la version 2.3.2 sous Manjaro/Arch avec celui de la version 1.4.3-1 sous Debian - en enlevant biensur les trucs qui ne sont plus d'actualité. Ne vous étonnez donc pas si je vous parle d'anciennes versions de jeux.


👍️ 🕹️ Facilité d'installation

Je n'avais pas vu qu'Athenaeum était en dépôts AUR (mon gestionnaire de paquet Octopi est planté en ce moment, et je ne suis pas/plus féru de la ligne de commande), et donc je suis passé par Discover (l'installateur logiciel de KDE) pour installer le Flatpak d'Athenaeum.

Sous Debian, J'avais eu une expérience mitigée d'Athenaeum v.1.4.3-1, probablement en raison d'un problème avec l'implémentation de Flatpak sous Debian à cette époque (je ne sais pas si c'est toujours d'actualité, car je suis passé sous Manjaro/Arch).

Sous Arch, je suis passé par l'application Discover (KDE) pour installer le Flatpak d'Athenaeum en version 2.3.2 et tout fonctionne correctement, simplement et rapidement (par rapport à mon test initial sous Debian, j'ai à présent aussi la connexion par fibre, donc la durée de chargement n'est plus la même) : une fois le Flatpak d'Athenaeum installé, il apparait dans les raccourcis de mon gestionnaire de fenêtres (Cinnamon), et il suffit de lancer le raccourci pour qu'il démarre, et en quelques clics j'installe n'importe quel jeu libre du dépôt Flatpak (203 en Novembre 2021) : nickel !


Petite digression personnelle sur les formats Flatpak et Snap :

Les "👎️" :

Personnellement je n'aimais pas ce type de livrable, que ce soit Flatpak ou Snap, pour les quelques raisons ci-après :
• sous Debian, la nécessité de rajouter "une couche" au système d'installation de ma distribution. Le support de ces formats nécessite l'installation de quelques paquets (voir la fiche "0 03 - Glossaire & licences courantes") avec un dépôt spécifique pour les applications, et pour Debian l'obligation de passer par gnome-software, car Synaptic ne reconnaît pas ces formats.
• sous Manjaro/Arch, la couche est la même, mais je dois reconnaître que l'expérience n'a pas été la même (avec plusieurs années / versions d'écart, donc il est probable qu'à présent l'expérience sous Debian rejoigne celle de Manjaro/Arch) c'est beaucoup plus simple : j'ai installé gnome-software et discover pour leur support de Flatpak. Je ne me souviens pas d'avoir installé flatpak, il est probable que ce support ait été installé par le jeu des dépendances / suggestions d'installation. Quoi qu'il en soit : ça fonctionne du 1er coup, c'est génial.
• les applications Flatpak sont bien plus volumineuses (pas bon pour la planète) que par les dépôts classiques (ce qui se comprend et se justifie, c'est le prix à payer pour une application complète et indépendante).
• Je n'avais pas une confiance absolue dans ce support, mais mes lectures et le temps tendent à m'indiquer le contraire (isolement contrôlé des logiciels, donc une protection accrue du système vis à vis à vis de logiciels indélicats).

Je trouve le format AppImage nettement plus agréable à utiliser du fait de sa simplicité et rapidité de mise en oeuvre (l'équivalent d'un ".exe" où tout est fourni, pas de droit root à fournir à chaque installation, pas besoin d'un dépôt spécifique, on installe l'exécutable où l'on veut). Le revers de la médaille c'est une installation vraisemblablement moins sûre (non virtualisée, pas de dépôt contrôlé, et pouvant potentiellement contenir des nuisibles), mais d'un autre côté on ne lui fournit pas les droits root non plus (elle a néanmoins accès aux données et périphériques de l'utilisateur courant).

J'ai découvert plus tard (sans m'en être inspiré) une discussion sur LinuxFr qui allait aussi en ce sens : [LinuxFr (Journal Flatpak)]

Les "👍️" :

Oui il y en a. Je vois au moins 2 très bonnes raisons de l'installer (paragraphe rajouté après le test d'Athenaeum) :
• obtenir des binaires de certaines applications absentes des dépôts de votre distribution
• obtenir un binaire fonctionnel d'une application. Exemple pour moi : je n'était pas parvenu à faire fonctionner Steam sur ma distribution Debian 64-bit malgré l'installation des bibliothèques 32bit nécessaires, alors qu'il fonctionnait sur le PC Linux Debian 32-bit d'à côté (Steam est une application 32bit). Et grâce à Flatpak j'y était enfin parvenu.

J'ai mis mes à priori et mauvaises expériences précédentes sur le sujet de côté et ai testé l'application.

Fin de la digression.


👍️ 🕹️ Réalisation
👍️ • 📺️ Graphisme & interface : Superbe interface.

Je regarde dans le menu Library (en Novembre 2021) : un choix de 203 jeux à télécharger !
(en 2019) Je fais mes courses : je commence par "Flare: Empyrean Campaign", une belle description avec copies d'écran et toutes les infos nécessaires (licence, développeur, homepage : je clique il m'ouvre la page dans le navigateur, la version courante, les jeux similaires : OpenMW, 0AD, ...) nickel, je clique sur "INSTALL", il m'affiche la taille du téléchargement, il le télécharge, ça dure un certain temps (car les paquets comprennent les dépendances, c'est du lourd).
Bizarre, il me semble avoir téléchargé 2 fois l'application (j'ai fait autre chose entre temps et lorsque je suis revenu sur l'interface il me proposait à nouveau de l'installer).
Quoi qu'il en soit, ensuite le bouton "PLAY" apparaît sur la page du jeu, je clique dessus et le jeu se lance : nickel.
Je teste aussi SuperTux : encore 175Mo sur le disque (mais les paquets des dépôt Debian occupent eux-même 172Mo sur le disque d'après les fiches Debian (supertux + supertux-data). Il marche bien

👍️ 🕹️ Offre logicielle & tenue à jour
Ensuite un 3ème essai avec OpenClonk, proposé en version 8.1 du 16 mars 2018 : on est bien sur la dernière version disponible (l'idée est d'essayer de le prendre en défaut :). Là aussi le jeu fonctionne bien.
À la 4ème tentative, mes voeux sont exhaussés : Dungeon Crawl Stone Soup, proposé en version 0.21.1 du 03/02/2018, la dernière version disponible étant la 0.23 du 31/03/2019 :)
Flare est proposé en version 1.0 du 12/03/2018, la dernière version disponible est la 1.11 du 28/07/2019 (je viens de la mettre à jour dans le Bottin).
L'hôpital qui se moque de la charité (le Bottin n'est pas à jour non plus, impossible). Néanmoins les versions ne sont pas très éloignées (la différence sera vraisemblablement indécelable sans regarder le changelog), donc : rien à dire, c'est parfait.
Petit bug de jeu : Dungeon Crawl Stone Soup plante au démarrage (la fenêtre s'ouvre et se referme aussitôt).

Nota :
• en Novembre 2021, Dungeon Crawl Stone Soup (v.0.27.1) plante encore :))
• en Novembre 2021, j'ai testé avec succès et bonheur : Shattered Pixel Dungeon v.1.0.3, Frozen Bubble v.2.213, Blobby Volley 2 v.1.0

La bibliothèque de jeu d'Athenaeum est grosso-modo celle de [Flathub] : 178 jeux disponibles début Oct-2019, 269 jeux en Août 2021, 280 jeux en Nov-2021, dont certains sont propriétaires, ce qui nous fait 203 libres et disponibles sous Athenaeum à la même date.

👍️ 🕹️ Navigation dans le catalogue des jeux
Les difficultés de l'interface initiale (1.4.3-1 sous Debian) ont été corrigées. Le bouton "Library" (comme sous Steam) affiche la liste des jeux disponibles, plus de bouton "Browse", c'est plus simple.

L'interface supporte la recherche dynamique : il suffit de saisir les 1eres lettres du jeu recherché, l'interfacefournit immédiatement les occurences : excellent !
Un filtre permet de sélectionner :
• tous les jeux (All)
• Installés (Installed)
• Récents (Recent)
• ayant une mise à jour (Has Updates)
• Processing (qui tournent ?)

On sélectionne un jeu, on clique sur le bouton "Install", il s'installe, puis un bouton "Play" apparait : quoi de plus simple ?
C'est nickel !

👍️ 🕹️ Occupation disque
Parlons de ce qui peux fâcher : l'occupation disque.
Les jeux téléchargés sont installés dans le répertoire : ~/.local/share/flatpak/app/

Pour le petit panel de jeux installés (taille Flatpak = taille occupée sur le disque après installation, relevée dans le répertoire Flatpak : ~/.local/share/flatpak/app/)
• Dungeon Crawl Stone Soup : binaire original : 25 Mo (paquets avec tuiles) / paquet Flatpak : 31 Mo, soit +24%
• Flare: Empyrean Campaign : binaire original : 125 Mo / paquet Flatpak : 154 Mo, soit +23%
• Supertux : binaire original : 172 Mo sur le disque / paquet Flatpak : 175 Mo, soit +2%
• Aisleriot : binaire original : 18 Mo (paquet) / paquet Flatpak : 73 Mo, soit +300%
• OpenClonk : binaire original : 120 Mo sur le disque / paquet Flatpak : 125 Mo, soit +4%

Soit un total de 558Mo (au lieu de 460Mo, +21%) auquel il faut ajouter les autres répertoires annexes de ~/.local/share/flatpak/, ce qui nous amène à 4.5Go (en espérant qu'il n'y ait pas d'inflation de ce côté là non plus avec l'installation d'autres applications).
Je ne comptabilise pas volontairement l'occupation d'Athenaeum lui-même (qui ne devrait pas augmenter de manière significative dans le temps).

Cette augmentation de taille est à tempérer par le fait :
• qu'ici j'ai choisi pour mon test des jeux peu gourmands (pour accélérer le test). La différence sera certainement plus faible pour de gros jeux où il est vraisemblable que les dépendances pèsent moins lourd en regard du livrable principal (d'ailleurs cela se voit déjà ci-dessus pour les jeux dépassant les 100Mo),
• que ci-dessus, dans "binaire original", je n'ai pas comptabilisé d'éventuelles dépendances externes du jeu lorsqu'il est distribué en paquet Debian (exemple : Aisleriot), donc le périmètre n'est pas tout à fait identique. La vraie économie via le dépôt classique de votre distribution ne sera réalisée que sur les bibliothèques partagées avec d'autres applications. Toutes les dépendances spécifiques utilisées par les jeux occuperont la même place que ce soit avec Flatpak ou avec votre distribution.

Donc finalement, ça n'est pas si terrible que ça ;).



Côté 🙂️ :
• Une belle réalisation (graphisme, interface).
• Permet d'obtenir des binaires des jeux absents de votre distribution.
• Les binaires sont (à priori) sécurisés d'une part par le principe même du format Flatpak, et d'autre part puisque issus d'un même dépôt Flathub (j'imagine / espère que si quelqu'un trouve un souci sur un binaire il le signale aux mainteneurs du dépôt). Chose que n'offre pas le format AppImage.
• Athenaeum offre une mise à jour des jeux depuis l'interface.
• La consultation est très agréable : l'interface est simple & conviviale, les fiches sont très détaillées et agréables à consulter.
• La recherche d'un jeu est rapide et agréable grâce au support de la recherche dynamique
• Une protection accrue du système grâce à cette containérisation/isolement contrôlé des logiciels installés

Côté 🙁️ :
• Les téléchargements et installations sont (20%) plus volumineux (c'est bien davantage sur de petits jeux et bien moindre sur de gros jeux) que les binaires des dépôts classiques (normal, ils sont issus de dépôts Flathub comprenant les dépendances de ces jeux), néanmoins cela reste acceptable si çà n'augmente pas avec le temps.
• Les jeux proposés ne sont pas toujours les derniers disponibles, néanmoins (fin 2019) les versions demeurent récentes (1 an d'écart tout au plus)


🕹️ Conclusion :
J'avais un à priori négatif (lourdeur, doublon avec Synaptic, manque de confiance) sur l'intérêt de cette interface.
Mon ressenti actuel après ces tests :
Je ne pense pas qu'il soit intéressant de l'utiliser pour tous les jeux du fait de l'occupation disque plus importante (en moyenne de +20%) des applications installées, mais cette offre me semble très intéressante en complément de l'offre existante (pour les jeux absents des dépôts de votre distribution) pour ceux qui ne veulent pas s'embêter à compiler, d'autant que les versions des jeux proposés sont assez récentes.
Excellent !
Un grand bravo et merci (notamment pour la version Linux !) à ses auteurs !