Alien: Isolation - Le Bottin des Jeux Linux

Alien: Isolation

🗃️ Specifications

📰 Title: Alien: Isolation 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status: 05. Released
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ Classical ➤ Horror 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Survival Horror; Stealth; FPS; Shooter; Action; Adventure; Aliens; Space; Female Protagonist; Sci-fi; Psychological Horror; Gore; Open World; Atmospheric; Difficult; Controller; 3D VR 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : - 📦️ Deb:
🏛️ License type: Commercial 📦️ RPM:
🏛️ License: Commercial 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: First person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 3D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single 📄️ Source:
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 14869 🐛️ Created: 2015-11-19
🐜️ Updated: 2021-11-14

📖️ Summary

[fr]: Un jeu d'infiltration, de survie et d'horreur dans lequel le joueur incarne Amanda Ripley, enquêtant sur la disparition de sa mère survenue 15 ans plus tôt. Aidée de Christopher Samuels, un synthétique de Weyland-Yutani, elle est transférée à bord de la station spatiale Sébastopol où a été repéré la boîte noire du Nostromo, le vaisseau de sa mère, mais sa mission tourne rapidement au cauchemar ... [en]: A stealth, survival and horror game in which the player plays Amanda Ripley, investigating the disappearance of his mother occurred 15 years earlier. Aided by Christopher Samuels, a synthetic of Weyland-Yutani, she is transferred aboard the Space Station Sevastopol where was found the black box Nostromo, the ship of his mother, but his mission turns quickly into a nightmare ...

🎥️ Videos

🎥️ Trailer : (202xxx)


🕹️ Gameplay [en] / [en] / [fr] : (202xxx), (202xxx), (202xxx),


🐧 Linux joue / Linux plays : The Linux Gamer, Penguin Recordings, GamingTux [de], Gaming On Linux, Hex DSL, AnthasPlays,

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage] [Dev site] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) lp(202xxx) lp(202xxx) lp(202xxx) lp(202xxx) lp[de](202xxx) lp[pt] g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]

Commercial links (Alien: Isolation & DLC) : [Feral Interactive] [Humble Store] - 75% off! [Steam] [Gamesplanet [fr]]

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
Devs (Creative Assembly [fr] [en]) : [Site 1 2] [MobyGames] [mastodon] [twitter] [Facebook] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Port by (Feral Interactive [fr] [en]) : [Site 1 2] [MobyGames] [twitter] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Alien: Isolation) [fr] [en] [de]]
[HOLaRSE [de]]

📦️ Misc. repositories


🕵️ Reviews
[metacritic] [jeuxvideo.com [fr]]

📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Gaming on Linux (20190117) (SotN)] [HOLaRSE [de] (20151027)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un jeu d'infiltration, de survie et d'horreur, par le studios Creative Assembly, portage Linux par le studio Feral Interactive.

Alien: Isolation est un jeu d'infiltration, de survie et d'horreur dans lequel le joueur incarne Amanda Ripley, enquêtant sur la disparition de sa mère (l'héroïne de la saga Alien) survenue 15 ans plus tôt. Aidée de Christopher Samuels, un synthétique de Weyland-Yutani, elle est transférée à bord de la station spatiale Sébastopol où a été repéré la boîte noire du Nostromo, le vaisseau de sa mère, mais sa mission tourne rapidement au cauchemar ...


Comment survivrez-vous ?

En perdition sur une station spatiale en ruines baptisée le Sébastopol, vous réalisez avec horreur qu'un redoutable xénomorphe vous traque sans relâche.


Alien: Isolation est une expérience de survival horror qui se déroule 15 ans après les événements d’Alien.
.
Amanda Ripley se retrouve prisonnière de la station spatiale Sébastopol, où elle est traquée par le monstre responsable de la disparition de sa mère.
Là-bas, elle doit utiliser tous les outils qu’elle pourra ramasser pour se frayer un chemin à travers les systèmes de sécurité mis en place sur la station et se protéger des diverses menaces qui lui sont familières mais aussi inconnues. Furtivité, fabrication d’objets, piratage et violence défensive seront les atouts qui permettront à Amanda de traverser cet enfer pour trouver les réponses qu’elles cherchent.

Mode histoire

15 ans après la disparition du vaisseau de marchandises Nostromo, sa boîte noire a été découverte à la dérive dans l’espace lointain. Son propriétaire, la Weyland-Yutani Corporation, n’a pas attendu pour dépêcher une équipe de représentants sur Sébastopol, afin qu’ils la récupèrent. Parmi eux se trouve Amanda Ripley, fille d’Ellen Ripley, Lieutenant du Nostromo.

Dès leur arrivée, ils découvrent que Sébastopol a été placée sous quarantaine et que son équipe est traquée par un ennemi invisible, un monstre que rien n’a l’air de pouvoir arrêter.

Séparée du reste de son équipe, Amanda se voit piégée sur une station remplie de survivants désespérés, d’une intelligence artificielle insensible et d’un prédateur exceptionnel. La vérité sur le sort de sa mère se trouve quelque part, mais elle doit en priorité survivre.

Mode survie

Le mode survie teste les capacités du joueur à confronter l’Alien seul à seul dans les entrailles de la station Sébastopol. Il faudra user de chaque outil disponible pour compléter les nombreux objectifs et au final réussir à s’échapper.

Le score final du joueur sera publié dans les classements du mode survie. Il est calculé en fonction de son efficacité à manœuvrer dans l’environnement et son taux de réussite à échapper à son prédateur.



🌍️ Wikipedia :

Alien: Isolation est un jeu vidéo d’infiltration de type survie développé par The Creative Assembly et édité par Sega sur PC, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One, sorti le 7 octobre 2014.

Faisant partie de la saga Alien, le jeu se déroule en 2137, soit quinze ans après les évènements d’Alien et quarante-deux ans avant les évènements d’Aliens, le retour. Le jeu suit l’histoire d’Amanda Ripley, fille d’Ellen Ripley (héroïne de la saga Alien), qui enquête sur la disparition de sa mère. Amanda est transférée à bord de la station spatiale Sébastopol afin de trouver la boîte noire du Nostromo, mais cette mission se transforme vite en une véritable lutte pour la survie d’Amanda qui va devoir se battre contre la pire créature possible… un xénomorphe.

Résumé

En 2137, quinze ans après les évènements d’Alien, Amanda Ripley, fille d’Ellen Ripley, est approchée par Christopher Samuels, un synthétique de Weyland-Yutani, qui l’informe que la boîte noire du Nostromo a été récemment localisée par un vaisseau nommé Anesidora et se trouve à bord de la station Sébastopol, un lointain port spatial appartenant à Seegson Corporation en orbite autour de la géante gazeuse KG348. Samuels offre à Amanda une place dans l’équipe de la Weyland-Yutani envoyée pour récupérer la boîte noire, afin qu’elle puisse tourner la page concernant le sort de sa mère disparue. Ripley, Samuels et l’employée de la Weyland-Yutani, Nina Taylor, partent pour Sébastopol à bord du vaisseau Torrens appartenant à la capitaine Verlaine. Le groupe arrive à Sébastopol et trouve la station endommagée et ses communications non opérationnelles. Ripley, Samuels et Taylor tentent une sortie dans l’espace pour enquêter mais leur câble est coupé par les débris d’une explosion et Ripley est séparée du groupe et forcée d’entrer seule dans la station.

Ripley, essayant de trouver un moyen de contacter le Torrens, découvre que la partie civile de la station a sombré dans le chaos. Seegson a essayé de liquider Sébastopol depuis des années et a réduit l’équipage de la station au strict minimum. Ce petit groupe de pillards effrayés et paranoïaques est en quête des réserves de ressources raréfiées, et élimine les non-membres du groupe à vue. Ripley est confrontée à un homme nommé Axel mais le convainc de l’aider en échange d’une place à bord du Torrens. Ce dernier explique que la situation actuelle est due à un « tueur » à bord de la station. Axel aide Ripley, mais ledit monstre – l’Alien – apparaît et le tue. Ripley trouve finalement la boîte noire du Nostromo, mais à son grand désarroi, découvre qu’elle ne contient aucune donnée. Ripley essaye ensuite de contacter le Torrens via le centre de communications de Sébastopol. Cependant, elle découvre bientôt que que la main-d’œuvre robotique de la station est devenue hostile, tuant quiconque essaye d’envoyer un appel de détresse. Ripley arrive à contacter Samuels et Taylor, découvrant que cette dernière a été blessée, forçant Ripley à récupérer du matériel au centre médical de la station pour la soigner.

Ripley atteint le centre médical et est assistée par le Dr Kuhlman (qui est plus tard tué par l’Alien), avant de se frayer un passage vers le dispensaire. Ayant récupéré le matériel médical, elle rejoint Samuels et Taylor, qui sont maintenant sous la garde du marshall de la station, Waits, et de son adjoint, Ricardo. Waits explique que l’Alien a été amené à bord de la station par Henry Marlow, capitaine de l’Anesidora qui est maintenant sous la surveillance de Waits. Ripley parle avec Marlow et apprend que l’équipage de l’Anesidora a découvert la boîte noire près du planétoïde LV-426, où ils ont aussi découvert un vaisseau abandonné précédemment découvert par l’équipage du Nostromo, et le nid d’œufs des xénomorphes contenu à l’intérieur. La femme de Marlow a été attaquée par un facehugger, et cherchant de l’aide, Marlow l’a amenée à bord de Sébastopol pour des soins. L’Alien qui a éclot en elle est celui terrorisant la station. Waits convainc Ripley de l’aider à contenir l’Alien en l’appâtant dans une section retirée de la station et en l’enfermant à l’intérieur. Ripley réussit, mais Waits omet de mentionner qu’il planifiait d’utiliser Ripley comme appât et d’éjecter le module alors qu’elle est encore à l’intérieur. Alors que le module fonce dans l’espace, Ripley arrive à trouver une combinaison spatiale, à s’éjecter du sas et fait un saut dans l’espace jusqu’à Sébastopol. L’Alien est laissé derrière dans le module expulsé et tous deux sont aspirés dans le puits de gravité de KG348.

Débarrassés de l’Alien, la situation à bord de la station redevient sous contrôle jusqu’à ce que les androïdes de la station commencent brusquement à massacrer l’équipage restant. Les victimes incluent Waits et ses hommes, bien que Ricardo survive. Ripley essaye de trouver Samuels et découvre qu’il est en train de tenter de se connecter à l’intelligence artificielle contrôlant la station, APOLLO, afin d’arrêter le massacre. Après que Samuels tente d’empêcher APOLLO d’éliminer d’autres survivants, les contremesures défensives d’APOLLO désactivent Samuels, mais pas avant que celui-ci arrive à ouvrir un chemin pour Ripley vers le noyau de contrôle d’APOLLO. En atteignant APOLLO, Ripley découvre que Seegson a finalement trouvé un acheteur pour Sébastopol : la Weyland-Yutani, qui lui a donné l’ordre de protéger l’Alien au mépris de toute victime humaine. Quand Ripley dit à APOLLO que l’Alien n’est plus à bord de Sébastopol et demande de cesser toute activité, APOLLO refuse et reporte son attention vers le réacteur de la station. Déterminée à découvrir ce qui se passe, Ripley chemine jusqu’à la base du réacteur, qui a été convertie en nid contenant des centaines d’Aliens. Ripley planifie ensuite d’amorcer une purge du réacteur qui détruirait à la fois les Aliens et le nid, mais c’est un échec puisque plusieurs Aliens s’échappent et commencent à infester Sébastopol.

Ricardo apprend à Ripley que la purge du réacteur a réinitialisé tous les systèmes de Sébastopol, y compris les communications. Ripley apprend aussi que Taylor a été envoyée par Weyland-Yutani pour récupérer l’Alien et qu’elle a libéré Marlow en échange de la localisation de LV-426. Cependant, Marlow la double et la prend en otage à bord de l’Anesidora. Ripley et Ricardo les poursuivent dans l’espoir d’utiliser le vaisseau pour s’échapper. En explorant l’Anesidora, Ripley découvre un message additionnel de sa mère après son rapport initial des évènements sur le Nostromo, lui permettant enfin de savoir ce qui s’est passé. Peu après avoir entendu le message, Marlow apparaît avec Taylor et dit à Ripley qu’il compte surcharger le réacteur à fusion de l’Anesidora et détruire la station, s’assurant ainsi que les Aliens ne survivent pas. Taylor assomme Marlow pendant qu’il déblatère face à Ripley et les deux femmes essayent ensemble d’empêcher l’explosion. Elles réussissent, mais il était trop tard. Marlow s’était assuré que le réacteur du vaisseau exploserait. Taylor est ensuite tuée par une décharge électrique et Ripley est forcée de s’échapper de l’Anesidora sans elle.

Après être revenue sur Sébastopol, Ricardo dit à Ripley que l’explosion du vaisseau a détruit le réseau de stabilisateurs orbitaux de la station, ayant pour effet que toute la station dérive lentement vers l’atmosphère de KG348. Ripley et Ricardo réussissent à contacter le Torrens pour évacuer, cependant, Ricardo est attaqué par un facehugger et Ripley est forcée de l’abandonner. Après avoir laissé le vaisseau s’arrimer, Ripley se prépare à faire un saut dans l’espace jusqu’au Torrens, mais elle est attaquée par un Alien et emmenée dans un autre nid, dont elle s’échappe. Elle se fraye ensuite un chemin à l’extérieur pour aider le Torrens à se désarrimer de la station via une explosion contrôlée. Mais elle est bientôt entourée d’Aliens et est ensuite propulsée dans le vaisseau par le souffle de l’explosion. Sébastopol commence ensuite à plonger vers KG348 et explose dans son atmosphère. À bord du Torrens, Ripley contacte la capitaine Verlaine et lui dit avoir réussi à monter à bord mais ne reçoit aucune réponse. Ripley se dirige vers le pont pour trouver Verlaine mais se retrouve face à un autre Alien. Encore dans sa combinaison spatiale, Ripley est acculée au sas et est obligée de l’ouvrir, s’expulsant en même temps que l’Alien dans l’espace.

La scène finale du jeu montre Ripley, à la dérive et inconsciente dans sa combinaison spatiale, soudainement réveillée par un projecteur qui éclaire son visage.
Système de jeu

The Creative Assembly décrit Alien: Isolation comme un jeu de survival horror, et non comme un jeu d'action. Ce jeu a été conçu pour retranscrire une ambiance similaire à celle perçue dans le film Alien de Ridley Scott, plutôt qu'à celle dépeinte dans le film Aliens, le retour de James Cameron. Contrairement aux autres jeux vidéo adaptés de la franchise Alien, Alien: Isolation ne met en avant qu'un seul xénomorphe tout au long du jeu (sauf pour certains passages). Ce dernier étant impossible à tuer, le joueur doit faire preuve de discrétion et d'ingéniosité pour survivre. Même si le jeu propose quelques armes, elles ne sont mortelles que pour les humains et les androïdes présents.

Au lieu de suivre un parcours prédéterminé, l'intelligence artificielle de l'Alien a été programmée pour rechercher activement le joueur en se basant sur l'odeur, les sons et la vue, et ceci grâce à un ensemble complexe de comportements s'activant au fur et à mesure de ses rencontres avec le joueur. Cela crée ainsi l'illusion que l'Alien apprend et ajuste sa stratégie de chasse. Par exemple, l'alien se met à examiner les sources secondaires de perturbation qu'il rencontre ; par exemple, si l'Alien remarque une cache, une porte ou un sas ouvert, il cherche à savoir qui l'a ouvert. L'Alien émet également différents sons selon la situation : un cri indique l'imminence d'une attaque, alors que d'autres sons indiquent qu'il a vu quelque chose, qu'il cherche sa proie ou qu'il en a perdu sa trace.

Le joueur a la possibilité de s'accroupir pour se cacher derrière des éléments du décor afin de sortir du champ de vision de l'Alien. Il peut également se pencher ou se redresser légèrement pour jeter un coup d'œil sur ce qui se passe. Le joueur peut courir et a à sa disposition une lampe torche ainsi qu'un détecteur de mouvement. Cependant, le fait de courir ou d'utiliser ces accessoires émet du son ou de la lumière, augmentant les chances de se faire repérer par l'Alien. Le joueur peut se cacher sous les tables ou dans des armoires, tout en ayant également la possibilité de retenir sa respiration pour réduire les émissions de bruit. Les niveaux de jeux ont été conçus pour ne pas être linéaires : il existe souvent plusieurs entrées/sorties, offrant au joueur plusieurs chemins pour s'échapper et à l'Alien plusieurs chemins pour traquer et attaquer le joueur.

Le jeu n'offre pas les habituelles informations à l'écran. Il est demandé au joueur d'utiliser l'inventaire pour obtenir les informations voulues, par exemple activer le détecteur de mouvement pour localiser l'Alien. L'utilisation de ce dernier fait focaliser le joueur sur l'écran, le reste de son champs de vision devenant flou par effet de profondeur. Il est cependant possible, détecteur en main, de focaliser sur le décor environnant, perdant le focus sur l'écran du détecteur. Ce détecteur permet seulement d'estimer la position de l'Alien quand celui-ci bouge. Il ne permet pas de le localiser de manière précise, ni même de le localiser si celui-ci est immobile. Le jeu offre la possibilité de fabriquer des armes et des outils pour se défendre ou aider à la progression du jeu. Le joueur peut récupérer un peu partout divers éléments (pièces métalliques, injecteurs, détonateurs, colle, etc.) lui permettant de fabriquer des bombes fumigènes ou explosives, des émetteurs sonores, des kits médicaux, etc. Le joueur peut également utiliser les ordinateurs et autres terminaux pour récupérer des informations ou déclencher des évènements dans le jeu.

The Creative Assembly a annoncé deux contenus téléchargeables en prévente. Toutes les préventes bénéficient de l'édition Nostromo, incluant la mission L'équipage peut être sacrifié offrant au joueur la possibilité de jouer l'équipage original du Nostromo. De plus, en commandant l'édition Ripley chez certains revendeurs, les joueurs reçoivent la mission Dernière survivante, dans laquelle le joueur incarne Ellen Ripley tentant d'activer le système d'autodestruction du Nostromo et de fuir à bord du Narcissus.

📕 Description [en]

How will you survive?

Marooned on a decaying space station, the Sevastopol, you’ll enter a desperate struggle for survival as you are stalked by a terrifying, deadly Alien


Alien: Isolation is a survival horror experience set 15 years after the events of Alien

Amanda Ripley finds herself trapped on the Space Station Sevastopol, hunted by the nightmare responsible for her mother’s disappearance.

Here she must use whatever tools she can find to break through the station’s security and protect herself from threats both familiar and alien. Combining stealth, crafting, hacking and punishing violence, Amanda will have to go through hell to find the answers she’s looking for.

Story Mode

15 years after the disappearance of the commercial towing vessel Nostromo, the ship’s flight recorder is discovered floating in deep space. Its owner, the Weyland-Yutani Corporation, immediately dispatches a team of representatives to Sevastopol Station to retrieve it. Among their number is Amanda Ripley, daughter of Ellen Ripley, the Nostromo’s warrant officer.

When the team arrives they find Sevastopol has been placed under quarantine and its skeleton crew is being hunted by an unseen foe; a monster that cannot be stopped.

Separated from her team, Amanda finds herself trapped on a station filled with desperate survivors, an implacable AI and the ultimate predator. The truth about her mother’s fate is here somewhere, but first she must simply survive.

Survivor Mode

Survivor Mode challenges the player to a one-on-one confrontation with the Alien deep within the bowels of Sevastopol Station. They must use every tool available to them to complete a number of objectives and ultimately escape.

The player’s final score will be posted to the Survivor Mode leaderboards and is determined by how efficiently they navigated their environment and how successfully they avoided their hunter.


🌍️ Wikipedia:

Alien: Isolation is an action-adventure video game developed by the Creative Assembly and based on the Alien science fiction horror film series. It was published by Sega and originally released for Microsoft Windows, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 and Xbox One on 7 October 2014. The game is set 15 years after the events of Ridley Scott's 1979 Alien film and follows Amanda Ripley, daughter of Alien protagonist Ellen Ripley, and her efforts to investigate the disappearance of her mother.

Unlike previous video game adaptations of the Alien franchise, Alien: Isolation places a strong emphasis on stealth and survival horror gameplay, requiring the player to avoid and outsmart a single alien creature over the course of the game. It was designed more in line with Scott's film as opposed to James Cameron's more action-oriented 1986 sequel Aliens, and features a similar lo-fi, 70s vision of what the future would look like. The game runs on an entirely new engine that was built from scratch to accommodate technical aspects like the game's atmospheric and lighting effects as well as the alien's behavioural design.

Upon release, Alien: Isolation received generally positive reviews from video game journalists and sold over two million copies in Europe and the US as of May 2015. Critics praised the game's retro-futuristic art direction and sound design, but criticized its story, characters, and voice acting. The game won several year-end awards, including Best Audio at the 2015 Game Developers Choice Awards and Audio Achievement at the 2015 British Academy of Film and Television Arts Awards.

Gameplay

Alien: Isolation is a single-player action-adventure game with stealth and survival horror features, in which the player controls the protagonist, Amanda Ripley, from a first-person perspective to interact with the environment. To advance through the game, the player must explore a space station and complete numerous objectives while avoiding, outsmarting and defeating enemies like human occupants or hostile androids. Objectives range from activating computers to collecting certain items or reaching a specific area in the game. The player has the ability to run, climb ladders, and sneak into vents. The player can also crouch and hide behind objects to break the line of sight with enemies, and covertly peek over or lean around to gain view. The player has also the ability to go under nearby tables or inside lockers to hide from enemies.

Unlike previous video game adaptations of the Alien franchise, Alien: Isolation features a single alien creature that pursues the player over the course of the game. The alien creature cannot be defeated, requiring the player to use stealth tactics in order to survive. Instead of following a predetermined path, the alien has the ability to actively investigate disturbances and hunt the player by sight or sound. Along the way, the player can use both a flashlight and a motion tracker to detect the alien's movements. However, using any of these increases the chance of the alien finding the player. For example, if the alien is moving and close enough, the tracker's sound will attract the alien, forcing the player to wisely use the tracker and remove it as soon as it detects motion. The motion tracker cannot detect enemies when they are not moving and cannot determine whether the alien creature is up in the ducts or on the ground level.

Although the player can use certain weapons to defeat enemies, Alien: Isolation emphasizes evasion over direct combat by providing the player with limited ammunition. The game features four weapons that become available as the player progresses throughout the game: a revolver, a shotgun, a bolt gun, and a flamethrower. The player can also craft several items by collecting schematics and different kind of materials throughout the game. Items range from EMP mines to noisemakers, molotov cocktails and pipe bombs, among others. These items help the player deal with enemies and the alien. For example, the noisemaker can be used to attract enemies in one particular direction. The alien is afraid of fire, so using the flamethrower or a molotov cocktail will make it retreat into the station's ventilation system. The player has a limited amount of health which decreases when attacked by enemies. Nevertheless, the player can increase Amanda's health using medkits, which can be crafted with materials in inventory.

The space station is divided into multiple sections connected by trams and elevators. Each section is composed of a set of rooms and corridors separated by doors. Some doors require certain actions to be performed first before entry is allowed. For example, some doors require a keycard or a numbered entry code, while others need to be cut with a plasma torch or hacked using an electronic device. The player may also encounter computer terminals that can be used to access information or trigger in-game actions like disabling security cameras or manipulating the space station's air-purification mechanism. The game features an automap to help players navigate the different areas of the game. To save their progress, players need to locate a terminal in the game and manually insert Amanda's access card in it. If Amanda dies, the player will need to start the game again from the last saved point. In addition to the campaign mode, Alien: Isolation features a separate game mode, called Survivor Mode, that focuses on short, player-versus-alien scenarios. In each scenario, the player needs to complete a set of objectives while avoiding the alien under a time limit.

Plot

Fifteen years after the events of the 1979 film Alien, Amanda Ripley, daughter of Alien protagonist Ellen Ripley, is approached by synthetic Christopher Samuels of the Weyland-Yutani corporation. Samuels informs her that the flight recorder of the Nostromo spacecraft from Alien was recently located by a ship named the Anesidora and is being held aboard Sevastopol, a remote space station owned by the Seegson Corporation, in orbit around the gas giant KG348. He offers her a place on the Weyland-Yutani team sent to retrieve it so that she can have closure regarding the fate of her missing mother. Ripley, Samuels, and Weyland-Yutani executive Nina Taylor travel to Sevastopol on board the courier ship Torrens, owned by captain Diane Verlaine. The group arrives at Sevastopol to find the station damaged and its communications offline. Ripley, Samuels, and Taylor attempt to spacewalk over to the station to investigate, but their EVA line is severed by debris, and Ripley is separated from them and forced to enter the station on her own.

Ripley attempts to find help, but is confronted by Axel, a survivor who explains that Sevastopol is out of control due to a "monster" loose aboard the station. Although Ripley convinces him to help her in exchange for a ride off the station aboard the Torrens, Axel is soon killed by said monster, an alien creature. After contacting Samuels and recovering medical supplies from the station's medical bay to treat an injured Taylor, Ripley reunites with the station's marshal, Waits, and his deputy, Ricardo. Waits explains that the alien was brought on board the station by Anesidora captain Henry Marlow, who is now in Waits' custody. After speaking with Marlow, Ripley learns that the Anesidora crew discovered the flight recorder near the planetoid LV-426, where they also found a derelict ship previously found by the Nostromo crew and the nest of alien eggs contained within. While exploring the ship, Marlow's wife was attacked by a facehugger. Marlow then brought her aboard Sevastopol for emergency medical treatment, but an alien ultimately hatched from her. Waits convinces Ripley to help him contain the alien by luring it into a remote section of the station and sealing it inside. Ripley is successful, but Waits truly plotted to use Ripley as bait, and ejects the module from the station. As the module careens into space, Ripley manages to space-jump back to Sevastopol using an EVA suit.

Ripley makes her way back to Ricardo, who explains that the station's androids abruptly started slaughtering the remaining crew, including Waits. He also tells her that Samuels is attempting to interface with the station's controlling artificial intelligence, APOLLO, to cease the rampage. However, APOLLO's defensive countermeasures deactivate Samuels shortly after he managed to open a path for Ripley into APOLLO's control core. Upon reaching APOLLO, Ripley discovers that Seegson, who has been trying to sell off Sevastopol for years, has finally found a buyer: Weyland-Yutani, who instructed APOLLO to protect the alien. When Ripley tells APOLLO that the creature is no longer aboard the station and demands to cease all activity, APOLLO refuses and turns its attention to the station's reactor. Ripley descends to the base of the reactor and learns that it has been converted into an alien nest. She then initiates a reactor purge to destroy the nest, but multiple alien creatures escape and begin to overrun Sevastopol in the process. Ripley learns from Ricardo that Taylor was sent by Weyland-Yutani to retrieve the alien, and that she freed Marlow in exchange for the location of LV-426. However, Marlow double-crosses her and takes her hostage aboard the Anesidora.

Aboard the Anesidora, Ripley discovers a message from her mother after her initial report of the events on the Nostromo, thus finally giving her closure. Marlow then appears with Taylor and tells Ripley that he plans to overload the Anesidora‍ '​s fusion reactor and destroy the station, thus ensuring that no aliens survive. In the ensuing confrontation, both Marlow and Taylor are killed by an electric discharge and Ripley is forced to escape the Anesidora shortly before it explodes. Ricardo tells Ripley that the Anesidora explosion destroyed Sevastopol's orbital stabilizers, causing the station to slowly drift into KG348's atmosphere. Ripley and Ricardo manage to contact the Torrens for extraction, but Ricardo is attacked and paralyzed by a facehugger. After making her way outside to help the Torrens detach from the station, Ripley is surrounded by several alien creatures and then thrown into the ship due to a blast. Aboard the Torrens, Ripley makes her way to the bridge to find Verlaine, but is confronted by another alien. Still in her EVA suit, Ripley is cornered into the airlock and is forced to open it, jettisoning both herself and the alien into space. The final shot of the game depicts Ripley, adrift and unconscious in her EVA suit, suddenly awakened by a searchlight that crosses her face.