Abuse (with Abuse SDL2 engine & Free Abuse 2 content) - Le Bottin des Jeux Linux

Abuse (with Abuse SDL2 engine & Free Abuse 2 content)

🗃️ Specifications

📰 Title: Abuse (with Abuse SDL2 engine & Free Abuse 2 content) 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Adventure & Action 🚦 Status: 06. Tested & Working
🏷️ Category: Adventure & Action ➤ Action Platformer 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Run and Gun; Action Platformer; Survival Horror; Aliens; Puzzle; Exploration; Faced-Paced; Sci-fi; Classic; Gore; Violent; Dark; Replay Value; Cult Classic; Difficult; Level Editor; Local Multi; Keyboard; Mouse 📦️ Package Name:
🐣️ Approx. start: 1995-08-01 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2021-08-27 🍥️ On Deb repo:
📍️ Version: Latest : Abuse SDL2: 0.9.0 - Free Abuse 2: (waiting) / Dev : Abuse SDL2: eb33c63 - Free Abuse 2: 787b195 📦️ Deb:
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM:
🏛️ License: Code : GPL-2+ & (WTFPL, Public Domain) / Artwork : Public Domain 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: Side view 📦️ Snap:
👁️ Visual: 2D Side-scrolling 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.:
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 5 stars 👫️ Contrib.: Goupil
🎰️ ID: 16112 🐛️ Created: 2021-09-08
🐜️ Updated: 2021-11-11

📖️ Summary

[fr]: Un excellent run and gun en plateformes. Commercialisé par le studio Crack dot Com en 1996, il a été ensuite (partiellement) libéré et amélioré. Ce fork le rend totalement libre et multi-plateforme et poursuit son amélioration (support SDL2, du plein écran, du son stéréo panoramique, changement d'arme à la molette de souris, ...). Le joueur est un prisonnier injustement incarcéré dans une prison de haute sécurité souterraine où a été mené une expérimentation génétique faisant appel à une substance dénommée "Abuse", à présent hors de contrôle, et qui a transformé les prisonniers en monstres. Son objectif sera d'endiguer sa propagation par l'eau avant de s'échapper. Le rapport de force est inégal, mais en chemin il trouvera médicaments, armes et munitions en quantité limitée (nécessitant d'être économe), et sa progression pourra être sauvegardée sur des bornes. [en]: An excellent run and gun in platforms. Commercialized by the Crack dot Com studio in 1996, it was then (partially) freed and improved. This fork makes it totally libre and multi-platform and continues its improvement (SDL2 support, full screen, stereo panning sound, weapon change with the mouse wheel, ...). The player is a prisoner unjustly incarcerated in an underground high security prison where a genetic experiment was conducted using a substance called "Abuse", now out of control, and which has transformed the prisoners into monsters. His objective will be to contain its propagation by water before escaping. The balance of power is uneven, but along the way he will find medicines, weapons and ammunition in limited quantities (requiring thriftiness), and his progress can be saved on terminals.

🎥️ Videos

🤓️ Présentation des utilisateurs / Users presents : (original) (202001),


🕹️ Gameplay : 201808, 2021xx, 2021xx,


🕹️ Gameplay (original) : 202102, 202102, 201711,

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
• Abuse SDL2 (engine): [Homepage] [Dev site] [Features/About] [WIKI] [FAQ] [RSS] [Changelog 1 2 3]
• Free Abuse 2 (artwork) : [Homepage] [Dev site] [Features/About] [WIKI] [FAQ] [RSS: waiting] [Changelog 1 2 3]

[Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) gu(202xxx) id(202xxx) r(202001)(original) lp(202xxx) ht(202xxx) g(202102)(original) g(202102)(original) g(201711)(original) g(201303)(original) g(201808) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](2021) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
(empty) :
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames] [Abuse SDL1] [forums.duke4.net(Abuse by Crack dot Com)] [☠ Bulletin d'alerte Debian]

🐘 Social
(SDL2 engine) Devs (Abuse SDL2 engine [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(SDL2 engine) Devs (Xenoveritas [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Free Abuse 2) Devs (IntinteDAO [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [steemit] [Zapread] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Discord] [Interview 1 2]
(Abuse SDL 1) Devs (Abuse SDL Team [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Abuse SDL 1) Devs (Sam Hocevar(202xxx) [fr] [en]) : [Site 1 2] [Debian] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Abuse) Devs (Crack dot Com [fr] [en]) : [Site 1 2] [Chat] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Chat] [Forums] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube]

🐝️ Related
[Wikipedia (Abuse) [fr] [en]] [de]] [HOLaRSE [de]]

📦️ Misc. repositories


🕵️ Reviews
[HowLongToBeat] [metacritic] [OpenCritic] [iGDB]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title: Abuse (with Abuse SDL2 engine & Free Abuse 2 content)
🦊️ What's: A fork that makes this excellent run and gun game totally libre while pursuing its improvement
🏡️ -
🐣️ (code) https://github.com/Xenoveritas/abuse
🐣️ (art) https://github.com/IntinteDAO/fRaBs
🔖 #linux #game #action #run_and_gun #libre

🐧 Update: 0.9.0 (engine)
💼️ Major update
📌️ Changes: https://github.com/Xenoveritas/abuse/releases
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From: https://social.tchncs.de/@meldrian/106833845716568458
🕵️(original) http://youtu.be/zRluC64hSxU
🕹️ http://youtu.be/G69lAHbQ614

Source of this Entry: [HOLaRSE on Mastodon [de] (20210828)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un run and gun en plateformes, sombre et futuriste, Abuse par le studio Crack dot Com (Jonathan Clark, Dave Taylor & Bobby Prince), Abuse SDL1 par l'Abuse SDL1 Team, Abuse SDL2 engine par l'Abuse SDL2 Team, initié par Xenoveritas, Free Abuse 2 par IntinteDAO.
En C++/Lisp/Common Lisp.

Abuse est un excellent run and gun en plateformes. Commercialisé par le studio Crack dot Com en 1996, il a été ensuite (partiellement) libéré et amélioré. Ce fork le rend totalement libre et multi-plateforme et poursuit son amélioration (support SDL2, du plein écran, du son stéréo panoramique, changement d'arme à la molette de souris, ...). Le joueur est un prisonnier injustement incarcéré dans une prison de haute sécurité souterraine où a été mené une expérimentation génétique faisant appel à une substance dénommée "Abuse", à présent hors de contrôle, et qui a transformé les prisonniers en monstres. Son objectif sera d'endiguer sa propagation par l'eau avant de s'échapper. Le rapport de force est inégal, mais en chemin il trouvera médicaments, armes et munitions en quantité limitée (nécessitant d'être économe), et sa progression pourra être sauvegardée sur des bornes.

Voir aussi / See also : Abuse (with Abuse SDL1 engine & Abuse content), Abuse (with Abuse SDL2 engine & Free Abuse 2 content),


Abuse SDL2 engine:

C'est un fork du portage original Abuse SDL de http://abuse.zoy.org/. Il passe le système de construction à CMake pour faciliter la construction multiplateforme.

1. INTRODUCTION

Bienvenue sur Abuse, le portage du jeu classique Abuse sur Simple DirectMedia Layer. Abuse a été développé à l'origine par Crack dot Com et publié en 1995 pour MS-DOS. Une version Linux a également été mise à disposition à une date ultérieure. Elle avait quelques limitations, dont la plus restrictive était qu'elle ne fonctionnait que sur un écran 8 bits, et seulement dans une fenêtre.

La version d'Abuse fonctionnera avec n'importe quelle profondeur de couleur et supportera le mode plein écran, ainsi que de nombreuses autres nouvelles fonctionnalités. Elle devrait également être plus portable et, espérons-le, fonctionner sur une variété de variantes *nix, ainsi que sur Windows et macOS.

2. FONCTIONS SUPPLÉMENTAIRES

Abuse possède les caractéristiques supplémentaires suivantes par rapport à l'original :

• Fonctionne avec une profondeur de bit d'écran de 8, 16, 24 ou 32.
• Affichage plein écran.
• Mise à l'échelle de n'importe quelle valeur (par exemple 2, 3 ou 4).
• Support SDL2 pour la mise à l'échelle matérielle et l'anti-crénelage.
• Son stéréo avec panoramique.
• Support de la molette de la souris pour changer d'arme.
• Touches personnalisables.


Free Abuse 2:

Free Abuse 2 est une continuation de l'ancien Free Abuse (fRaBs), un jeu open source basé sur la démo du jeu original (Abuse) augmenté par des scripts et des cartes de la communauté, faisant de fRaBs une version alternative à part entière du jeu Abuse créé par "Crack Dot Com".

fRaBs² est la suite de ce projet. Le but n'est pas de continuer directement ce jeu, mais de corriger les bugs et les problèmes de la version originale de fRaBs.

Changements :

• Remplacement du fichier icons.spe pour que le jeu fonctionne sur Xenoveritas/abuse.
• Création de SFX alternatifs basés sur des fichiers de FreeDoom et Blasphemer (les CREDITS doivent être décrits avec précision)
• Suppression de Claudio, c'est-à-dire des ressources non libres
• Remplacement de bactiles.spe dans l'addon alien par un placeholder.

Comment installer ?

• Compiler Xenoveritas/abuse
• Télécharger fRaBs²
• Copier abuse et abuse-tool dans fRaBs².
• Lancer le jeu en utilisant abuse -datadir
• Si vous voulez exécuter d'autres addons, utilisez le paramètre -a (par exemple -a leon).


Abuse:

Abuse est un jeu de plateforme sombre, en 2D et à défilement latéral, développé par Crack dot Com en 1995.
Il dispose d'un bel éclairage, d'une animation réaliste et de créatures extraterrestres méchantes à détruire.
Il est à présent maintenu par Sam Hocevar dans le but de l'empêcher de disparaître d'Internet.

Synopsis

Vous êtes Nick Vrenna. Nous sommes en 2009. Vous avez été incarcéré à tort dans une prison de haute sécurité souterraine dans laquelle des expérimentations génétiques illégales ont été menées.

Alan Blake, en tête de l'équipe scientifique, a isolé le gène spécifique provoquant violence et agression chez les humains. Cette séquence génétique, dénommée "Abuse", est hautement infectieuse, provoquant de terribles transformations et des effets de bord grotesques. Vous êtes la seule personne à montrer une immunité à cet organisme.

Une émeute éclate, et dans la confusion toutes les portes des cellules s'ouvrent. Rapidement tout le monde - gardiens et détenus, se retrouve infecté et transformé, et une horde de mutants s'empare du bâtiment.

Votre unique chance d'en réchapper est de revêtir une armure de combat et d'atteindre la salle de contrôle située au plus profond du niveau. Vous devez en premier lieu stopper la distribution d'eau de la prison infectée par Abuse avant qu'elle ne contamine le monde extérieur.
La liberté et le sort du monde dépendent de vous.



🌍️ Wikipedia:

Abuse est un run and gun développé par Crack dot Com, et publié par Origin Systems et Electronic Arts en 1996.

Le jeu a été initialement programmé pour fonctionner sous DOS et Linux ; mais a été adapté pour Mac OS par Bungie Studios et pour Acorn Archimedes par R-Comp Interactive. Fin 2000 les développeurs ont retouché les sources pour que le jeu fonctionne sous Microsoft Windows et ont placé le jeu dans le domaine public, à l'exception des musiques.

Trois projets principaux ont été réalisés à partir de cela, Abuse32 qui permet d'utiliser le jeu sous Windows avec une résolution d'écran plus importante. Il utilise les musiques originales avec l'accord de simple utilisation. fRaBs, pour free Abuse une archive entièrement publique comprenant le jeu et les sources, ainsi que quelques niveaux supplémentaires, les musiques ont simplement été retirées. À noter que l'exécutable Abuse32 peut fonctionner avec l'archive fRaBs. Enfin Abuse-SDL, un portage des sources pour utiliser la bibliothèque SDL et rendre le jeu portable et fonctionnel sur les systèmes Linux et Mac OS X. Un portage sur Wii en tant qu'homebrew est aussi disponible.

Histoire

C'est l'an 2009. Vous incarnez Nick Vrenna, un détenu incarcéré à tort dans une prison souterraine de haute sécurité.

Dans cette prison ont lieu des expériences génétiques illégales. L'une d'elle, dirigée par Alan Blake, consiste à isoler chez l'homme la genèse qui provoque l'agressivité. Cette séquence génétique appelée "Abuse" ne tarde pas à s'échapper et à se répandre dans les couloirs.

Une mutinerie générale a alors lieu dans la prison : gardes, personnel et détenus sont contaminés et transformés en mutants sanguinaires.

Vous endossez alors une armure de combat qui vous protège contre le virus et vous armez d'un fusil. Vous devez alors atteindre la salle des commandes située à l'opposé de votre position pour vous échapper, mais aussi empêcher l'approvisionnement d'eau de la base d'être contaminé par Abuse et les créatures de s'échapper à bord d'une navette.

Énigmes, épreuves, monstres et robots de sécurité vous attendent lors de cette longue descente aux enfers.

Système de jeu

Généralités

Le joueur dirige le personnage avec les touches directionnelles du clavier, la touche [haut] servant à sauter et la touche [bas] servant à activer les mécanismes. Les touches [Ctrl] et [Ins] servent à changer d'armes. L'angle et le déclenchement du tir se fait à la souris. Le bouton gauche sert à tirer tandis que le bouton droit sert à activer une capacité spéciale. Les munitions sont en nombre limités et il faut les ramasser par terre. Le héros a 100 points de vie et il peut les récupérer en marchant sur les cœurs disséminés dans les niveaux.

Ennemis

Dans la peau de Nick Vrenna, le joueur doit exterminer des mutants dans le but de s'échapper. Voici un échantillon des ennemis disponibles :

• Mutants de base (Reaper) : Ce sont les créatures qui apparaissent le plus souvent et parfois à plus de dix. Ils ressemblent aux aliens du film de Ridley Scott, notamment parce qu'ils grimpent aux murs et au plafond. Ils ont la capacité de sauter. Quand ils sont dans leurs cocons, ils semblent endormis, mais ne le sont pas vraiment. Il en existe différentes sortes avec différentes armes.
⚬ Les rouges : Les plus communs tirent avec des laser normaux, les mêmes que celui du joueur ; ils sont peu résistants
⚬ Les bleus : Ceux-là sont plus résistants mais envoient également des lasers spéciaux plus dangereux
⚬ Les sombres : Ils possèdent des grenades, elles sont peu précises mais ces Reapers tentent d'agripper le joueur avant de les lancer
⚬ Les jaunes : Très résistants armés de roquettes à tête chercheuse
• Droïdes volants : Ils volent lentement et tirent avec le même laser de base que celui du joueur. Cette même arme suffira à les mettre hors d'état de nuire.
• Gardiens squelettes (Skeleton guards) : Le plus souvent immobiles, ils sont tout de même puissants car armés du même lance-grenade que le joueur. Ils sont plutôt résistants mais, quand ils se déplacent, ils sont très lents.
• Drones-mouches : Ces petits drones peuvent sembler peu dangereux quand ils sont armés de laser, mais certains ont des explosifs ultra puissants. Volant à plusieurs mètres de hauteur, ils sont difficiles à toucher.
• Foreuses : Elles arpentent les couloirs et traquent le joueur. Elles sont de résistance et de vitesse variables.

Équipe de développement

• Programmation : Jonathan Clark
• 📺️ Graphismes, illustrations : Murray McMillan, Duong Nguyen
• 🎧️ Son : Robert Prince
• Production : David Taylor

📕 Description [en]

"A fork that makes this excellent run and gun game totally libre while pursuing its improvement" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book)

Abuse SDL2 engine:

This is a fork of the original Abuse SDL port from http://abuse.zoy.org/. It switches the build system to CMake to make crossplatform building easier.

1. INTRODUCTION

Welcome to Abuse, the port of the classic game Abuse to the Simple DirectMedia Layer. Abuse was originally developed by Crack dot Com and released in 1995 for MS-DOS. A Linux version was also made available at a later date. It had a few limitations the most restrictive of which was that it only ran on an 8-bit display, and only in a window.

The version of Abuse will run at any color depth and supports fullscreen mode, as well as many other new features. It should also be more portable and hopefully run on a variety of *nix variants, as well as Windows and macOS.

2. ADDITIONAL FEATURES

Abuse has the following extra features over the original:

• Runs at a screen bit depth of 8, 16, 24 or 32.
• Fullscreen display.
• Scaling by any amount (eg. 2, 3 or 4)
• SDL2 support for hardware scaling and anti-aliasing.
• Stereo sound with panning.
• Mouse wheel support for changing weapons.
• Customizable keys.


Free Abuse 2:

Free Abuse 2 is a continuation of the old Free Abuse (fRaBs), an open source Abuse game asset based on the demo of the original game (Abuse) augmented by community scripts and maps, making fRaBs a full-fledged alternative version of the Abuse game created by "Crack Dot Com".

fRaBs² is the continuation of this project. The goal is not to directly continue this game, but to fix the bugs and problems of the original fRaBs version.

Changes:

• Replacement of icons.spe file to make the game work on Xenoveritas/abuse.
• Creation of alternative SFX based on files from FreeDoom and Blasphemer (CREDITS must be described accurately)
• Removing Claudio, i.e. non-free assets
• Replacing bactiles.spe in alien addon with placeholder

How to install?

• Compile Xenoveritas/abuse
• Download fRaBs²
• Copy abuse and abuse-tool to fRaBs²
• Run the game using abuse -datadir
• If you want to run other addons, use the -a parameter (e.g. -a leon).


Abuse:

Abuse is a dark 2D side-scrolling platform game developed by Crack dot Com in 1995.
It features beautiful lighting, realistic animation and nasty alien-like creatures to destroy.
It is now maintained by Sam Hocevar in an attempt to prevent it from vanishing from the Internet.


You are Nick Vrenna. It is the year 2009. You have been falsely incarcerated inside a high security underground prison where illegal genetic experiments are taking place.

Alan Blake, the head research scientist, has isolated the specific gene which causes violence and aggression in humans. This genetic sequence, called "Abuse", is highly infectious, causing horrific transformations and grotesque side-effects. You are the only person to show immunity to it.

A prison riot erupts, and in the confusion all the cell doors are opened. Soon everyone, guards and convicts alike, become infected and transform into a horde of mutants which take over the building.

Your only chance for escape is to don battle armor and reach the Control Room situated in the structure's deepest level. You must first stop the prison's Abuse-infected water supply from contaminating the outside world. Freedom and the fate of the world now depend on you.


🌍️ Wikipedia:

Abuse is a run and gun video game developed by Crack dot Com and published by Electronic Arts in North America and Origin Systems in Europe. It was released on February 29, 1996, for MS-DOS. A Mac OS port of the game was published by Bungie and released on March 5, 1997. The game's source code, along with some of the shareware content, has been in the public domain since the late 1990s and has been ported to Linux and many other platforms.

Plot

The protagonist of the game, Nick Vrenna, has been unjustly incarcerated in a prison where the staff are performing unethical medical experiments upon the inmates. A prison riot occurs and an experiment goes horribly wrong. The people inside the prison - except for Nick, who seems to be immune - get infected with a substance called Abuse that transforms them into monsters. With the water supply in danger of being infected, Nick arms himself and fights through the horde to prevent this, and then escapes from the prison complex.

Gameplay

Abuse resembles a side-scrolling platform game. The game is notable for its (at the time) unusual control scheme: The keyboard is used to move Nick, while the mouse is used for aiming the weapons. The basic gameplay consists of fighting various enemies (mostly the various forms of mutants, who prefer to attack in huge swarms) and solving some simple puzzles, usually involving switches.

Networked play, through IPX/SPX, is also supported. The game originally had support for TCP/IP play, but this was not present in the retail version.

Active zone

To improve the performance of Abuse's graphics engine, the code only allows objects within a certain radius of the visible game window to be active during play. This means that free-roaming enemies and always-on mechanical devices outside the radius cannot attack the player, nor will projectiles fired from weapons that ostensibly have an "infinite range" continue their journey much beyond the edge of the screen.

History

Development

Abuse had a very different storyline coming out of production. The update for it replaced the original introduction with the current storyline. The original involved an invasion by an alien species called "ants". The player was a special ops agent, sent into their 'hive' to covertly destroy the aliens by shutting down the cooling system. This story was alluded to in a hidden section towards the end of level 14, where a large area, full of maroon tiles, can be found.

Release

On February 29, 1996 Abuse was originally released for DOS and Linux as an incomplete shareware version by Electronic Arts in North America and Origin Systems in Europe. The game was ported to Mac OS by Oliver Yu of Crack dot Com and published by Bungie Studios on March 5, 1997. The port was largely reworked for Mac, with the graphics partially redone to work better in the 640x480 resolution.

Source code release

Approximately two years after the release of the game, Crack dot Com decided to release the game's source code. Also the shareware release's game data (excluding the sound effects) was handed into the public domain.

Community development

Based on the source release the game's community worked initially on maintenance work, e.g. making the game work over TCP/IP. In 2001 Abuse was adapted to SDL multimedia library, with other technical refinements like more than the 8-bit color depth the original version was limited to.

The SDL version allowed easy porting to modern platforms, for instance Microsoft Windows, Linux/X11 and also the Mac version has been updated to run on OS X. Over the years, the game became available for many more platforms, for instance BeOS, Nintendo Wii via Wii homebrew. and in 2009 AmigaOS 4. The game has also been ported to the mobile devices, to iPhone/iPod Touch under the name Abuse Classic.

Until 2011 the game was maintained by Sam Hocevar on his webpage. In 2014 the game was ported to SDL2 and transferred to a GitHub repository.

In 2016, on the 20th birthday of the game, a community developer released a "20th anniversary source port" on base of the previous works which enabled custom resolutions, OpenGL rendering, Xbox 360 controller support and fixed the music.

Reception

Reviewing the DOS original in 1996, a Next Generation critic said the game "has everything it needs to be a great arcade classic - intuitive play control, a variety of weapons, creatures, devices, and traps ... scores of secrets to be ferreted out." He also praised the inclusion of an accessible level editor, and said the game's strongest point is the depth of its challenging puzzles, though he criticized the lack of story. He scored the game 4 out of 5 stars. The games was also reviewed 1996 in Computer Gaming World #144. Abuse in its open-source version was selected in August 2011 as "HotPick" by Linux Format.

🚧️ Installation [fr]

INSTALLATION :

➥ Installation à partir du binaire du jeu :

Installation à partir du binaire classique :

• Pas de binaire classique disponible.


➥ Installation à partir du source du jeu :

• (✔ Abuse SDL2 : v.0.9.0 / Free Abuse 2 v.787b195) Si vous souhaitez quelque-chose de très récent (versions de développement) et/ou qu'il n'y a pas de binaire disponible pour votre architecture (32/64-bits), la compilation du source est une bonne idée, voir un passage obligé.

▸ Installation des dépendances (en dépôt) :
• Installez les bibliothèques SDL (voir la fiche "006 - Glossaire & licences courantes" du Bottin).

▸ Téléchargement du source (sur GitHub) :
• Si vous souhaitez une version publiée / stable :
- En HTTP : sur la page de développement du site (lien "Dev site" ci-dessus) vous cliquez sur "Clone"
- Ou en console, dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone -b "Nom_de_la_release" --recursive https://github.com/Xenoveritas/abuse
Nom_de_la_release : à remplacer par le nom d'une release valide indiquée sur la page de développement (sur GitHub, dans la section Release, le nom valide est l'étiquette située à gauche du titre, ou cliquez sur "Tags" pour obtenir la liste des étiquettes valides).
• Si vous souhaitez obtenir la version la plus récente (de développement, non stable, potentiellement non fonctionnelle), dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone --recursive https://github.com/Xenoveritas/abuse

▸ Compilation du jeu :
• Dans son répertoire racine lancez successivement :
$ cmake .
(n'oubliez pas le ".")

$ make
(ou, pour accélérer la compilation, "$ make -j8" si vous disposez d'un processeur 8 threads, à adapter pour vous)
↪ vous obtenez le(s) binaire(s) : src/abuse, src/abuse-tool


➥ Installation de contenu complémentaire :

Le moteur nécessite des données pour fonctionner.

➥ Installation des données du jeu :

▸ Téléchargement des données (sur GitHub) :
• Si vous souhaitez une version publiée / stable :
- En HTTP : sur la page de développement du site (lien "Dev site" ci-dessus) vous cliquez sur "Clone"
- Ou en console, dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone -b "Nom_de_la_release" --recursive https://github.com/IntinteDAO/fRaBs
Nom_de_la_release : à remplacer par le nom d'une release valide indiquée sur la page de développement (sur GitHub, dans la section Release, le nom valide est l'étiquette située à gauche du titre, ou cliquez sur "Tags" pour obtenir la liste des étiquettes valides).
• Si vous souhaitez obtenir la version la plus récente (de développement, non stable, potentiellement non fonctionnelle), dans le répertoire de votre choix, lancez :
$ git clone --recursive https://github.com/IntinteDAO/fRaBs

▸ Copiez les binaires obtenus précédemment dans le répertoire racine des données


LANCEMENT DU JEU :

• Plein écran : en console dans son répertoire racine lancez : $ ./abuse -datadir .
• Fenêtré : en console dans son répertoire racine lancez : $ ./abuse -datadir . -window

• Nota :
⚬ dans les 2 cas n'oubliez pas le ".", spécifiant que les données se trouvent dans le répertoire courant
⚬ Autres paramètres optionnels :

-datadir arg : Set the location of the datafiles
-edit : Start in editor mode
-f arg : Load the map file named arg
-fullscreen : Enable fullscreen mode
-antialias : Enable anti-aliasing
-lisp : Start in lisp interpreter mode
-mono : Disable stereo sound
-nodelay : Run at maximum speed
-nosound : Disable sound
-scale arg : Scale by arg amount

⚬ ses fichiers de configuration se trouvent dans : ~/.abuse/
⚬ le fichier ~/.abuse/abuserc permet de mettre les paramètres ci-dessus par écrit.
⚬ Visiblement le jeu n'accepte pas de changer de résolution (contrairement à la version originale, pour éviter d'apercevoir les niveaux adjacents). Seul l'éditeur accepte une résolution supérieure.
Exemple : $ ./abuse -datadir . -edit -window -size 1280 1024

🔍️ Test [fr]

🕵️ Test (✔ Abuse SDL2 : v.0.9.0 / Free Abuse 2 v.787b195) par goupildb (config. : Debian Testing 64-bit) :
Le : 8 Septembre 2021
⏱️Durée du test : 40 minutes.

💻️ Configuration utilisée:
Debian Testing 64-bit
CPU : AMD Ryzen 7 2700X (8 coeurs)
Carte mère : MSI B450 GAMING PRO CARBON AC (RVB)
Carte graphique : GeForce RTX 2070
Écrans : 2 écrans de 3440x1440 pixels
Clavier : Roccat Vulcan (RVB)
Souris : G-Lab Kult-Iridium (RVB)
RAM : 32Go
Joystick : Logitech Rumblepad (2 pads analogiques, un pad numérique, et retour de force).
Noyau : Linux 5.6.0-1-amd64 x86_64
Driver graphique : nvidia v.440.82 (version propriétaire)


(test de fonctionnement)
(Doc d'installation créée à l'occasion de ce test)

Je ne reviens pas sur son gameplay, qui est vraiment excellent, pour m'attarder sur quelques spécificités remarquées.

🕹️ Impressions

Côté 🙁️ :
• l'argument "-scale 2" ou "-scale 3" n'a produit aucun effet en mode fenêtré (non fonctionnel ?).
• contrairement à la version originale, il n'est pas possible d'augmenter la résolution du jeu (verrouillé volontairement pour éviter de découvrir les salles adjacentes).
• mon joystick est inutilisable (les contrôles ne sont pas bons), néanmoins ce jeu est vraiment taillé pour être joué au clavier(déplacements)+souris(direction du tir).
• en mode fenêtré, la fenêtre n'est pas extensible par glisser-déposer (dommage pour du SDL, dont c'est l'une des forces)
• le niveau de contraste n'est pas très facile à régler (mais ce n'est pas nouveau, suivant les réglages on passe du "trop sombre" aux couleurs délavées).

Côté 🙂️ :
• Une excellente réalisation (graphisme, son)
• Un gameplay dont on ne se lasse pas
• Le jeu en réseau semble fonctionnel (le menu réseau permet de sélectionner les nombres min et maxi de joueurs, la taille (3) de la carte et le nombre d'élimination pour gagner.
• Malgré la suppression du contenu non libre, les effets sonores et une belle bande son, sont toujours de la partie.

🕹️ Conclusion :
Difficile de tester ce jeu sans se laisser happer par son gameplay. En dépit de quelques imperfections, c'est un excellent jeu, et grâce à ce fork, totalement libre !

💡️ Commentaires généraux:
La version SDL1 avait fait l'objet d'un rapport de vulnérabilités (permettant notamment l'exécution de code arbitraire) sur le site Debian (voir le lien dans la section "Technical informations" ci-dessus) le 7 mars 2005.
Difficile de savoir (j'ai examiné les titres des commits du fork Xenoveritas, je n'ai rien vu, mais le souci a peut-être été résolu en amont sur le site http://abuse.zoy.org) si ces vulnérabilités ont été résolues depuis.