ACM - Le Bottin des Jeux Linux

ACM

🗃️ Specifications

📰 Title: ACM 🕹️ / 🛠️ Type: Game
🗃️ Genre: Simulation 🚦 Status: 05. Released
🏷️ Category: Simulation ➤ Aircraft Flight ➤ Steering 🌍️ Browser-based:
🔖 Tags: Flight; Aviation; Dogfights; Flight; Arcade; Action; Military; Planes; Air; Physics; 6DOF; Fast-Paced 📦️ Package Name: acm
🐣️ Approx. start: 📦️ Arch:
🐤️ Latest: 2020-04-16 🍥️ On Deb repo: ✓
📍️ Version: Latest : 6.0_20200416 📦️ Deb: ✓
🏛️ License type: FOSS/Libre 📦️ RPM:
🏛️ License: GPL-2 | Public License 📦️ AppImage:
🏝️ Perspective: First person 📦️ Snap:
👁️ Visual: 3D 📦️ Flatpak/Athenaeum:
⏱️ Pacing: Real Time ⚙️ Generic bin.: ✓
👫️ Played: Single & Multi 📄️ Source: ✓
🎖️ This record: 5 stars 📱️ PDA support:
🎖️ Game design: 👫️ Contrib.: Goupil & Louis
🎰️ ID: 6881 🐛️ Created: 2010-08-20
🐜️ Updated: 2021-11-07

📖️ Summary

[fr]: Un simulateur de vol solo(bots)/multi (jusqu'à 31), libre et multi-plateforme, léger, permettant le vol civil et les combats aériens. Il offre notamment la couverture de plusieurs régions d'Europe et des États-Unis, plusieurs modèles d'avions civils (dont un planeur) et militaires (bicycles et tricycles, à hélice et à réaction, avec l'instrumentation de vol et l'armement), des effets sonores, et il permet de choisir l'heure et la date de départ, l'aéroport et la piste, et d'effectuer du vol libre aux instruments. [en]: A libre and multi-platform, lightweight, SP (bots) / MP (up to 31) flight simulator, enabling civil flight and aerial combat. It offers coverage of several regions in Europe and the United States, several models of civil aircraft (including a glider) and military aircraft (bicycles and tricycles, propeller and jet, with flight instrumentation and weaponry), sound effects, time and date of departure, airport and runway selection, and instrument flight.

🕸️ Links

🏡️ Website & videos
[Homepage 1 2(old)] [Dev site 1 2(old)] [Features/About] [Screenshots] [Videos t(202xxx) ts(202xxx) gd(202xxx) id(202xxx) r(202xxx) lp(202xxx) g(202xxx) g[fr](202xxx) g[de](202xxx) g[ru](202xxx) g[pl](202xxx) g[cz](202xxx) g[sp](202xxx) g[pt](202xxx) g[it](202xxx) g[tr](202xxx)] [WIKI] [FAQ] [RSS: no] [Changelog 1 2 3]

💵 Commercial : (empty)

🍩️ Resources
• Resources : (empty)
🛠️ Technical informations
[Open Hub] [PCGamingWiki] [MobyGames]

🐘 Social
(Acm>5.0) Devs (Umberto Salsi [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Interview 1 2]
(Acm<=5.0) Devs (Riley Rainey [fr] [en]) : [Site 1 2] [mastodon] [twitter] [PeerTube] [YouTube] [Linkedin] [Interview 1 2]
Game : [Blog] [Forums] [twitter] [YouTube]

🐝️ Related
[The Linux Game Tome] [Debian]

📦️ Misc. repositories

🕵️ Reviews


📰 News / Source of this Entry (SotE) / News (SotN)
[Changes with v. 6.0_20200416 (20200416)] [HOLaRSE [de] (20200425) (SotN)]

🐘 Social Networking Update (on Mastodon)

🕹️ Title:
🦊️ What's:
🏡️
🐣️
🔖 #linux

🐧 Update:
💼️
📌️ Changes:
📖 Our entry: https://bit.ly/bottinLightOn
🐘 From:
🏝️ http://youtu.be/
🕵️ http://youtu.be/
🕹️ http://youtu.be/
🐧 http://youtu.be/

Source of this Entry:

📕 Description [fr]

Un simulateur de vol permettant le vol civil et les combats aériens, multijoueur en LAN ou en ligne, initié par Riley Rainey, repris (après la version 5.0) par Umberto Salsi.
En C.

ACM (Air Combat Maneuvering) est un simulateur de vol solo(bots)/multi (jusqu'à 31), libre et multi-plateforme, léger, permettant le vol civil et les combats aériens. Il offre notamment la couverture de plusieurs régions d'Europe et des États-Unis, plusieurs modèles d'avions civils (dont un planeur) et militaires (bicycles et tricycles, à hélice et à réaction, avec l'instrumentation de vol et l'armement), des effets sonores, et il permet de choisir l'heure et la date de départ, l'aéroport et la piste, et d'effectuer du vol libre aux instruments.


ACM est un programme de simulateur de vol de manœuvres de combat aérien développé à l'origine par Riley Rainey jusqu'à la version 5.0. A partir de ce programme déjà performant, j'ai ajouté plusieurs nouvelles fonctionnalités et extensions pour rendre le programme plus adapté au vol civil et instrumental.

Simulateur de vol léger disponible ici pour téléchargement.

Caractéristiques :

• Scènes disponibles, avec cartes de navigation en PDF :
• Scènes d'Europe générées à partir de la base de données ourairports.com (France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni),
• Les scènes américaines générées à partir de la base de données de la FAA (région de Boston, région de Dallas, région de Las Vegas, région de Los Angeles, région de New York, région de San Francisco, région de Tucson).
• Open source, principalement GNU GPL ou licence du domaine public.
• Code source en C avec une petite interface de lancement TCL.
• Fonctionne sous Linux et Windows.
• Très faible empreinte CPU et mémoire ; ne nécessite pas de matériel spécialisé.
• Environnement simulé : Terre ellipsoïdale (modèle WGS-84), calcul du champ magnétique (modèle WMM NOAA), éphémérides du Soleil permettant de calculer la position du Soleil et l'illumination générale de la scène, atmosphère standard, vent et rafales, nuages.
• Modèles d'avions : plusieurs disponibles, civils et militaires, 6 degrés de liberté, train d'atterrissage pour bicycle ou tricycle, simulation aérodynamique ; groupe motopropulseur : moteur à piston à hélice, moteur à réaction avec postcombustion, fusée, planeur.
• Instrumentation : compas magnétique, tableau de bord classique (indicateur d'assiette, de vitesse, d'altitude, de virage et de dérapage, de vitesse de montée), calculateur HSI et RNAV, ADF, affichage tête haute, pilote automatique, commande directe du manche ou commande du taux.
• Systèmes d'armes : radar, récepteur d'alerte radar, missiles, canons, bombes larguées ; des adversaires robots peuvent être générés pour la pratique des techniques ACM.
• Capacité multijoueur via le protocole réseau DIS standard ; jusqu'à 31 joueurs distants pris en charge.
• Effets sonores.
• Décors extensibles pour plusieurs régions du monde, avec des cartes de navigation incluant les aéroports, NDB, VOR, ILS.
• Permet de choisir la date et l'heure de départ (l'éclairage du soleil et le champ magnétique terrestre sont calculés en conséquence), l'aéroport et la piste ; permet de voler librement autour du globe (les scènes sont maintenant chargées dynamiquement, lorsqu'elles sont disponibles).
• Programme de cartographie pour générer des cartes de navigation à partir des scènes ci-dessus.



🍥️ Debian: (5.0)

Simulateur de combat aérien multijoueur

Ceci est un jeu de simulation de combat aérien multijoueur. Les joueurs engagent le combat dans les airs en utilisant des missiles à têtes chercheuses et des canons.

Les principales fonctionnalités sont :

• simulation avec 6 degrés de liberté ;
• limite structurelle à la charge verticale positive ou négative ;
• instruments classiques, navigation et HUD ;
• plusieurs modèles d'avion disponibles, civil ou militaire ;
• deux scènes fournies, avec beaucoup de pistes et de stations de radio.

acm fonctionne sous le système de fenêtrage X. Cette version d'acm est implémentée comme une simulation distribuée. Elle communique via le protocol IEEE Distributed Interactive Simulation.

📕 Description [en]

"A libre, lightweight flight simulator, enabling civil flight and aerial combat" (Serge Le Tyrant, Le Bottin des Jeux Linux / The Linux Games Book).

ACM is an air combat maneuvering flight simulator program originally developed by Riley Rainey until the version 5.0. Starting from that already good program, I added several new features and extensions to make the program more suitable for civil and instrumental flight.

Lightweight flight simulator available here for download.

Features :

• Available sceneries, with PDF navigation charts:
• Europe sceneries generated from the ourairports.com database (France, Germany, Italy, Spain, United Kingdom),
• USA sceneries generated from the FAA database (Boston area, Dallas area, Las Vegas area, Los Angeles area, New York area, San Francisco area, Tucson area).
• Open source, mostly GNU GPL or public domain license.
• Only C source code with small TCL launcher interface.
• Runs on Linux and Windows.
• Very small CPU and memory footprint; does not require specialized hardware.
• Simulated environment: ellipsoidal Earth (WGS-84 model), magnetic field calculation (NOAA WMM model), Sun ephemeris allow to calculate the Sun position and general scene illumination, standard atmosphere, wind and gusts, clouds.
• Aircraft models: several available, both civil and military, 6 degrees of freedom, bicycle or tricycle landing gear, aerodynamics simulation; power-plant: propeller piston engine, jet engine with afterburner, rocket, glider.
• Instrumentation: magnetic compass, classic panel (attitude indicator, airspeed indicator, altitude indicator, turn and slip indicator, climb speed indicator), HSI and RNAV calculator, ADF, head-up display, autopilot, direct stick control or rate stick control.
• Weapon systems: radar, radar warning receiver, missiles, cannon, drop bombs; robot opponents can be generated for ACM techniques practicing.
• Multiplayer capability through the standard DIS network protocol; up to 31 remote players supported.
• Sound effects.
• Extensible sceneries for several areas of the world, with navigation charts including airports, NDB, VOR, ILS.
• Allow to choose the departure date and time (Sun lighting and Earth magnetic field are calculated accordingly), airport and runway; allows to fly freely around the globe (sceneries are now dynamically loaded, where available).
• Chart program to generate navigation charts from the sceneries above.


🍥️ Debian: (5.0)


Multi-player classic aerial combat simulation

A multiplayer aerial combat simulation. Players engage in air to air combat against one another using heat seeking missiles and cannons.

Main features include:

• Simulation with 6 degrees of freedom.
• Structural limit to the vertical positive/negative load.
• Classic instruments, navigation and head-up display (HUD).
• Several aircraft models implemented, both civil and military.
• Two scenes provided, with many runways and radio stations.

acm runs under the X window system. This version of acm is implemented as a distributed simulation. It communicates information via the IEEE Distributed Interactive Simulation protocol.